10 avantages et inconvénients des casques à réduction de bruit active

Tous nos conseils pour bien comprendre cette fonctionnalité
  • |

Alors que le monde d’aujourd’hui est rempli de sons et d’ambiances naturels agréables à écouter, il est aussi de plus en plus bondé de bruits environnants souvent désagréables si vous souhaitez profiter pleinement de votre musique. De nombreuses personnes trouvent qu’il est souvent nécessaire de filtrer ces différents bruits extérieurs, principalement durant des transports en avion ou en train où le bruit est souvent omniprésent. On pense également aux personnes qui éprouvent des difficultés pour se concentrer dans des environnements bruyants comme un open-space aux bureaux par exemple.

Ce sont juste les exemples les plus classiques, mais même à la maison ou dans un parc, il est parfois nécessaire pour beaucoup d’entre nous de s’isoler parfaitement du bruit afin d’être totalement immergé dans l’ambiance d’un film ou tout simplement de savourer toutes les tonalités d’une piste favorite. Heureusement, de plus en plus de fabricants proposent des casques à réduction active de bruit permettant en plus de l’isolation passive des coussinets ou des écouteurs intra-auriculaires de filtrer les bruits extérieurs. Il est légitime de se demander si ces casques et écouteurs permettent de réellement bloquer le bruit autour de vous afin de vous concentrer comme il se doit, et c’est pourquoi nous vous proposons une liste des principaux avantages et inconvénients de ce type de fonctionnalités.

Avantages des casques à réduction de bruit active

De nos jours, il est de plus en plus difficile de trouver un endroit calme pour écouter sa musique, entre les bruits du métro, les klaxons des voitures, ou encore les personnes qui téléphonent ou discutent autour de vous. La bonne nouvelle, c’est que les progrès en termes de réduction active de bruit sont de plus en plus poussés et permettent aujourd’hui à chacun de s’isoler pratiquement totalement du monde extérieur pour savourer sa musique à pleines oreilles. Voici 5 avantages et points positifs de ce type de fonctionnalité dites « Noise-Canceling ».

1. Les casques à réduction de bruit bloquent une majorité de son

La plupart des consommateurs sont généralement très satisfait de découvrir que oui, effectivement, ce type d’appareil permet de bloquer la majorité des sons vous entourant. Il y a cependant quelques limitations aux sons bloqués et au niveau de la qualité audio quand la fonctionnalité est activé, mais en règle générale, les casques réducteurs de bruits réalisent ce qu’ils promettent.

2. Le volume sonore n’a pas besoin d’être fort

Pendant des années, la solution pour s’isoler du monde extérieur était tout simplement d’augmenter le volume sonore à son maximum afin de recouvrir les bruits non désirés. Une solution clairement pas adapté pour la santé de vos oreilles, mais également pour les performances audio qui peuvent en pâtir lorsque le son est à fond.

L’avantage considérable de la réduction active de bruit est que le son n’a pas forcément besoin d’être augmenté pour bloquer le bruit, et vous permet donc de garder tout le confort et la qualité d’écoute initialement proposé par votre casque ou vos écouteurs. Une très bonne nouvelle pour la santé de vos oreilles.

3. Des volumes inférieurs permettent une meilleure expérience d’écoute

Certaines musiques sont de fait conçues pour être écoutées fortes, mais dans la plupart des cas, la qualité audio, et la richesse sonore sont bien plus élevées avec des écoutes à volume plus faible et plus naturel. La réduction de bruit active permet de profiter pleinement de ses musiques sans augmenter le volume et ainsi découvrir toutes les notes et les variations de tonalités.

4. La réduction de bruit active est votre alliée pour les voyages

Pour les personnes qui voyagent souvent en train, métro ou avion, il est plus que nécessaire de limiter les bruits extérieurs si vous souhaitez dormir, lire, travailler ou étudier. En effet, ce type d’environnement peut être très bruyant mais aussi très distrayants et il est difficile de se concentrer si l’on ne s’isole pas convenablement.

Le temps passer dans les transports peut être précieux si vous souhaitez augmenter votre productivité et un casque à réduction de bruit vous aident à vous focaliser sur vos tâches ou tout simplement à vous reposer efficacement.

5. Une solution idéale pour étudier

De nombreux étudiants se plaignent souvent du bruit et comme il est compliqué de se concentrer et d’étudier en étant distrait à longueur de temps. En utilisant ce type d’écouteurs ou de casque audio, les étudiants peuvent très simplement s’isoler et se concentrer sur leur activité ou tout simplement apprendre sans être dérangé.

Si vous avez l’habitude d’augmenter le volume de votre lecteur mp3 pour être isolé et vous concentrer convenablement, la réduction du bruit vous permettra d’écouter votre musique à un volume plus adapté tout en vous isolant mieux. Sachez qu’il est également possible de désactiver la musique et de simplement profiter des fonctionnalités anti-bruit de votre casque si vous n’arrivez pas à étudier avec de la musique.

Inconvénients des casques à réduction active de bruit

Supprimer tous les bruits extérieurs et s’isoler parfaitement afin de se concentrer ou d’être tout simplement tranquille pour écouter la musique est généralement la priorité des acheteurs de casque réducteur de bruit. Cependant, il y a quelques aspects négatifs à ne pas négliger si vous souhaitez opter pour ce type de casque.

6. Le prix des casques à réduction de bruit

Pour de nombreuses personnes, le plus gros désavantage de ce type de casque est la différence entre un modèle classique et un modèle proposant cette fonctionnalité avancée. Alors qu’il est possible de trouver des casques ou des écouteurs proposant une qualité audio et un bon confort pour moins de 100€, l’achat d’un casque avec une option Noise Canceling peut rapidement faire exploser votre budget.

De nombreuses recherches ont été effectuées dans le domaine, et ce type de casque utilise aujourd’hui une technologie à base de microphones permettant d’annuler les bruits extérieurs. En plus des efforts techniques, les fabricants réalisent également de nombreuses avancées au niveau du design afin de bloquer passivement de nombreux bruits. Ces deux éléments impactent malheureusement directement sur le prix final du produit et il n’est pas rare de devoir débourser environ 300€ pour un casque offrant de très bonnes performances.

7. Consommation des casques audio anti-bruit

Les composants internes d’un casque ou d’écouteurs à réduction active de bruit consomment énormément d’énergie et il est ainsi nécessaire d’utiliser des batteries ou des piles pour utiliser la fonctionnalité. Certains casques permettent d’utiliser directement la batterie de l’appareil sur lequel ils sont branchés afin d’alimenter les composants, mais cela aura pour effet de puiser beaucoup plus rapidement la batterie de votre Smartphone par exemple. Notons aussi que chez certains fabricants, si la batterie de votre réducteur de bruit est vide, il n’est plus possible du tout d’utiliser le casque !

8. Qualité audio et réduction de bruit

Malheureusement, il y a quelques compromis à faire en matière de performances audio lorsque l’on utilise un réducteur actif de bruit. Certaines personnes peuvent être très sensibles à ce type de changement et se plaignent de certains effets non désirés comme un son un peu plus métallique ou des légers soufflements. En effet, le processus modifie directement le son renvoyé par les écouteurs et peut déranger les plus audiophiles. Sachez cependant que la technologie ne cessent de progresser et qu’on trouve aujourd’hui des casques ou des écouteurs alliant à merveille hautes performances sonores et isolation.

9. Tous les sons ne sont pas bloqués par la réduction active

Si vous êtes à la recherche du silence complet, des écouteurs à réduction active de bruit ne permettent pas encore d’achever totalement cette demande. Si la plupart des sons seront bloqués ou filtrés, certains arriveront tout de même à vos oreilles. On parle ici de bruits ponctuels très forts ou très aigus qui sortent des fréquences sur lesquelles la réduction fonctionne. Dans la majorité des cas, la fonctionnalité reste très efficace et conviendra parfaitement à l’idée de silence pour la plupart des consommateurs.

10. Confort d’écoute

Chez certaines personnes, ce type de casque peut être gênant et non adapté à une écoute prolongée. En effet, il est possible que vous sentiez une sensation de pression à cause de la réduction active et dans certains cas un temps d’adaptation sera nécessaire.

Souvent, la réduction active est associée à une réduction passive effectuée directement par les coussinets pour un casque, ou par les écouteurs pour des intra-auriculaires. Dans le cas d’un casque audio, la pression de celui-ci sur le crane peut provoquer des maux de tête à cause de la pression exercée.

Où acheter un casque à réduction active de bruit

La plupart des magasins proposant des produits électroniques possèdent aujourd’hui un rayon casque audio. Il reste cependant souvent difficile de comparer plusieurs modèles mais aussi de se faire un avis sur les performances. Si vous avez une première idée des modèles qui vous intéresse, comparez les différents avis sur Internet est généralement une très bonne idée et permet d’obtenir de nombreuses réponses aux questions qui pourraient subsister avant un achat.

Acheter son casque avec réducteur de bruit actif au meilleur prix

Si vous êtes à la recherche de bons plans ou de promotions régulières, nous vous conseillons de consulter les produits disponibles sur Amazon. En effet, le géant de la vente en ligne propose la plupart des modèles disponibles sur le marché, mais aussi de nombreux avis de consommateurs.

N’hésitez pas également à consulter les différents tests disponibles sur AudioCasque.fr avant de vous lancer dans votre achat.

Notez cependant que comme expliqué plus haut, ces casques sont souvent chers si vous souhaitez des produits de qualité, et qu’un casque ou des écouteurs à réduction active de bruit pour moins de 100€ n’offriront souvent pas les résultats escomptés.

Conclusion

Dans la majorité des situations dans lesquelles vous vous trouvez dans le monde d’aujourd’hui, il peut être de plus en plus compliqué de s’isoler et d’éviter les bruits environnants. Être capable de se reposer dans un environnement bruyant, ou de se concentrer dans le train ou dans un avion devient de plus en plus important pour beaucoup d’entre nous, et les casques à réduction de bruit active permettent maintenant de profiter pleinement de vos musiques quel que soit le lieu où vous vous trouvez. Ils permettent de continuer vos activités sans être déranger par les bruits sans pour autant mettre vos tympans en péril en augmentant considérablement le volume sonore. Maintenant que vous avez les pours et les contres de cette fonctionnalité, à vous de choisir le modèle qu’il vous faut !

4 Commentaires

Des questions ou un avis ? C'est par ici !
  1. Adeline

    Bonjour,

    J’ai trouvé un casque antibruit Tinteo qui a l’air d’avoir de bonnes critiques et qui a un prix dans mon budget (moins de 100€). Avez vous testé les casques Tinteo sur l’anti-bruit ? Qu’en pensez vous ?

  2. SpartanLeonidas

    Personnellement depuis que j’ai acheté un Beats Studio Wireless je n’ai plus jamais utilisé d’écouteur la réduction de bruit est génial et pour moi les avantages sont plus important que les mauvais points.

  3. evi

    Bonjour, je viens de lire votre article peut etre un peut trop tardivement …
    j’utilise un casque bose QC35 II depuis six mois une adaptation a été
    nécessaire les premier mois car je trouvais la réduction de bruit désagréable,
    je utilise environ 4/5h/jrs avec mon PC, et malheureusement après 6 mois
    d’utilisation je développe de l acouphène, voila +72h aujourd’hui que ce sifflé strident ne me quitte plus ..
    je tiens a spécifié que je vie a la campagne dans un environnement calme, je n’écoute jamais la musique trop fort ou autre, je ne suis pas une personne soumise au stress ou quoi que ce soit d’autre…
    je pense vraiment que cet acouphène est le résultat d’une utilisation prolongé au casque à réduction de bruit…
    pour ma part le QC35II…. j’aimerais vraiment que la minimisation de l’impact sur ce genre de casque sur le système soit moin répandue et plus étudié. car c’est un enfer je n’ai que 45 ans ….

  4. Ted

    Bonjour,
    J’ai un casque à réduction se bruits (la marque en 4 lettres commençant par B) depuis quelques mois et m’en sert tous les jours dans le train souvent même sans musique juste pour la tranquillité. Aussi, j’ai l’impression que mes oreilles sécrètent plus de cérumen (désolé pour les détails) et parfois ça me chatouille l’intérieur de oreilles.
    Ma réflexion est donc la suivante : si je colle mes 2 mains l’une contre l’autre (comme pour prier), il y a un équilibre et elles ne bougent pas. Maintenant si je force l’une contre l’autre en pressant fort, j’ai toujours un équilibre vue que les forces sont opposées, mais j’ai quand même une tension énergétique permanente…
    Les tympans pourraient-ils souffrir de cette tension continue ?
    Merci pour vos retours,

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.