Urbanears Stadion

Un maintien au top !

Où l'acheter ?

Trouver les meilleurs prix

Points positifs

Le look singulier des Stadion apporte un excellent compromis entre confort et sécurité. Les écouteurs tiennent parfaitement en place et se font vite oublier. Ils s’ajustent à la plupart des morphologies et laissent passer les bruits extérieurs.

Points négatifs

On regrette des fonctionnalités un peu limitées (pas de NFC ni de connexion multipoint par exemple). La conception semi-ouverte s’adapte également moins à une utilisation en salle de sport ou dans les transports.

Points clés

  • Ecouteurs Bluetooth
  • Conception semi-ouverte
  • Autonomie 7 heures
  • Commandes complètes
  • Microphone intégré
  • Bandes réfléchissantes
  • Excellent confort et maintien

En quelques mots

Pour une première, Urbanears semble avoir parfaitement cerné les attentes des sportifs. Légers, confortables et sans-fil, les écouteurs tiennent bien en place et offrent des performances tout à fait correctes pour le prix. On valide.

Notre note

8/10

Commander en ligne

Test Urbanears Stadion

Depuis quelques années, la marque Suédoise Urbanears propose une gamme complète de casques et d’écouteurs aux tarifs abordables, avec des produits généralement positionnés sous la barre des 100€. Jouant sur les matières et les coloris, les produits se veulent à la fois simples et élégants, à l’image de ce que l’on pourrait attendre de modèles tout droit venus de Scandinavie.

C’est aujourd’hui sur la première paire d’écouteurs Bluetooth réellement destinée aux sportifs que l’on porte notre attention, les récents Urbanears Stadion. Modèle tour de cou, ils disposent d’une construction assez atypique avec un câble en spirale qui devrait en théorie leur permettre de s’adapter à la plupart des morphologies.

Urbanears Stadion, des bons écouteurs Bluetooth pour le sport à moins de 100€

Disponible en plusieurs coloris au tarif de 99€, le modèle pourrait bien se positionner en alternative à notre coup de cœur du secteur, les Plantronics BackBeat Fit, qui disposent eux aussi d’un port tour de cou. Après une dizaine de jours dans les oreilles et quelques kilomètres de running dans les pattes, retour complet dans la suite de l’article.

Unboxing

Les écouteurs pour sportifs de chez Urbanears sont proposés dans une petite boite cartonnée plutôt bien réalisée. La face avant présente une large photo du produit, alors que l’on retrouve à l’arrière des détails supplémentaires concernant sa construction.

Unboxing des écouteurs Urbanears Stadion

A l’intérieur du packaging, les Stadion sont accompagnés d’une pochette de transport, de deux paires d’embouts supplémentaires ainsi que d’un câble micro-USB pour la recharge de la batterie. Côté lecture, on retrouve un manuel d’utilisation ainsi qu’un livret présentant les différents produits de la marque.

Design & Ergonomie

Les Urbeanears Stadion ne ressemblent à aucune autre paire d’écouteurs pour sportifs, même si le type de port qu’ils proposent n’est pas sans rappeler celui des Plantronics BackBeat Fit (environ 75€ chez Amazon). Ici, les écouteurs sont reliés à une capsule en plastique qui viendra non pas se positionner derrière le cou, mais se plaquer sur l’arrière de votre crâne.

Ecouteurs tour de nuque pour le sport

Un choix particulièrement intéressant, qui comme nous le verrons un peu plus bas permettra aux Stadion de rester parfaitement en position durant l’effort.

Les écouteurs sont proposés dans 4 coloris différents. En plus de la version noire et grise (Black Belt) présentée aujourd’hui, il sera ainsi possible d’opter pour une version rouge (Rush), bleue (Trail) ou blanche (Team). Visuellement, c’est plutôt réussi selon nous, même si le style atypique ne sera probablement pas au goût de tous.

Présentation des écouteurs Urbanears Stadion pour les sportifs

Dès la première prise en mains, les écouteurs surprennent par leur légèreté. Avec seulement 18 g sur la balance, ils devraient pouvoir rapidement se faire oublier une fois bien en place. De quoi s’exercer de manière efficace sans être gêné par le moindre câble ou des écouteurs qui rebondissent à chaque foulée.

Un peu plus dans les détails, c’est tout d’abord ces fameux câbles montés en spirale qui attirent le regard. Rappelant les cordons des téléphones d’époque, ils permettront aux écouteurs de facilement s’adapter en fonction de la morphologie de chacun en se détendant plus ou moins selon la taille de votre tête.

Le câble des écouteurs est extensible

Autre point intéressant concernant ces câbles extensibles, la présence d’un maillage réfléchissant améliorant votre visibilité durant la nuit. Un bon point si vous avez l’habitude de courir en soirée, surtout en cette période caniculaire.

Les câbles se terminent ensuite par une partie coudée en caoutchouc, qui viendra se placer autour de l’oreille afin d’apporter une parfaite stabilité durant l’effort. Là-encore, le crochet se montre flexible et devrait pouvoir s’adapter à la plupart des oreilles.

Ecouteurs sport offrant un bon maintien

On arrive ensuite sur les oreillettes de ces Urbanears Stadion. Conçues en plastique, elles contribuent au poids plume de l’ensemble et viendront se placer à l’entrée des canaux auditifs. Comme sur les très bons Bose SoundSport Pulse que nous vous présentions il y a quelques mois, il ne s’agit donc pas de véritables écouteurs intra-auriculaires.

Un point important, puisque cette construction permettra aux Stadion de laisser passer une large partie des bruits environnants. Les écouteurs sont donc avant tout pensés pour une utilisation en extérieur, et si vous cherchez plutôt une paire pour vous couper de la musique de votre salle de sport, on ne saura que vous conseiller de vous orienter vers des Jaybird X3 par exemple.

Trois paires d’embouts accompagnent les écouteurs de Urbeanears, disposant chacune d’une boucle plus ou moins large permettant de sécuriser un peu plus les oreillettes une fois en position. En clair, chacun devrait pouvoir trouver chaussure à sa taille.

Plusieurs embouts sont livrés avec les écouteurs

Au centre, une capsule en plastique renferme toute la partie électronique des écouteurs. Elle viendra épouser la partie supérieure de votre nuque, se positionnant naturellement en tension une fois les écouteurs dans les oreilles.

On y retrouvera les différentes commandes permettant de gérer sa musique pendant l’effort. Un bouton central pour être utilisé pour lire ou stopper sa musique, mais également pour décrocher des appels téléphoniques, un microphone étant évidemment de la partie. A côté, deux boutons supplémentaires permettent d’ajuster le volume sonore d’une simple pression, ou de passer d’une piste à l’autre via une pression prolongée.

Les écouteurs bluetooth disposent de commandes pour gérer musique et volume

A l’utilisation, les commandes se montrent réactivent même s’il faut bien avouer qu’il n’est pas toujours pratique d’aller chercher ces boutons derrière la tête durant certaines activités sportives.

Sur la partie interne de cet arceau, une petite trappe peut être relevée afin d’offrir un accès au port micro-USB permettant la recharge de la batterie interne. L’ensemble est annoncé comme résistant aux chocs et à la sueur, mais le constructeur ne précise cependant pas la moindre certification IP.

Les écouteurs offrent une autonomie de 7 heures en sans-fil

Reste évidemment à vérifier la tenue des écouteurs en pratique. Après plusieurs sessions de course à pieds les Stadion bien enfoncés dans les oreilles, le verdict est sans appel. Les écouteurs de Urbanears offrent l’un des tous meilleurs compromis entre confort et maintien, même durant les mouvements les plus rapides. L’arceau positionné derrière la nuque se fait rapidement oublié et surtout ne bouge jamais de sa position.

Un énorme avantage par rapport aux BackBeat Fit de Plantronics, qui pouvaient avoir tendance à remuer de haut en bas durant l’effort. Les oreillettes se montrent également très confortables, tout en restant parfaitement sécurisée grâce à la combinaison des ailettes et des crochets entourant les oreilles. Une véritable réussite de ce côté-là !

Terminons enfin en notant que les écouteurs sont livrés avec une pochette souple et rembourrée, idéale pour les protéger durant le transport. On pourra facilement y glisser le câble de charge ainsi que d’autres accessoires.

Pochette de protection pour protéger ses écouteurs de sport

Connexion Bluetooth et fonctionnalités supplémentaires

Les Urbeanears Stadion peuvent uniquement être utilisés de manière sans-fil, via une connexion Bluetooth 4.0. Le modèle ne dispose pas d’une puce NFC pour une connexion simplifiée, mais l’appairage s’effectue de manière traditionnelle en quelques secondes.

Notez qu’il ne semble pas possible de connecter les écouteurs à plusieurs appareils de manière simultanée, et qu’il ne sera donc pas possible de basculer automatiquement entre son smartphone et sa tablette par exemple. Plutôt dommage si l’on souhaite utiliser les Stadion pour d’autres activités que le sport.

Ecouteurs Bluetooth 4.0 pour le running et le sport

La connexion sans-fil se montre plutôt stable, même si quelques pertes de signal sont à signaler selon les situations. Ce fut notamment le cas en extérieur, durant certains passages venteux, les écouteurs connectés à un iPhone 5S placé dans une sac banane de running.

Pour le reste, les écouteurs ne disposent pas réelles fonctionnalités additionnelles, et font donc l’impasse sur une application mobile dédiée ou encore l’intégration d’un moniteur de fréquence cardiaque. Evidemment, à 99€ la paire d’écouteurs Bluetooth, il fallait s’y attendre.

Performances sonores

Si les nouveaux écouteurs d’Urbanears répondent parfaitement aux attentes des sportifs en termes de construction et de confort, reste à vérifier la composante sonore. Dans le monde des écouteurs sport, on retrouve aujourd’hui deux écoles. D’un côté les modèles intra-auriculaires fermés, et de l’autre les oreillettes plus classiques optant pour une construction semi-ouverte.

Les premiers offriront une bien meilleure isolation face au monde extérieur, et seront donc à recommander pour une utilisation en intérieur ou à la salle de sport. Ils ont également l’avantage d’être utilisables dans les transports afin de profiter de sa musique tout en restant dans sa bulle. Evidemment, difficile de recommander ces modèles si vous souhaitez courir au bord de la route, puisqu’ils bloqueront de manière considérable le bruit des voitures.

Ecouteurs qui laissent passer les bruits extérieurs

Les Stadion font partie de la seconde grande famille, celle des modèles semi-ouvert. Ici, même lors de l’écoute musicale, les bruits ne sont que très peu filtrés et il est donc possible de rester en permanence attentif à son environnement. Voitures, bus et cyclistes ne risquent donc plus de vous surprendre, et vous pouvez alors courir en toute sécurité.

Avec cette construction, les embouts des écouteurs n’offrent également pas la même herméticité que des intra-auriculaires, et les basses fréquences sont donc généralement bien moins profondes et puissantes. C’est le cas sur ces Urbanears Stadion, qui souffrent donc d’un léger manque d’ampleur sur la partie basse du spectre.

Qualité audio des urbanears stadion

Pour autant, la qualité sonore des écouteurs reste globalement très correcte, avec des médiums et des aigus à la fois clairs et précis. L’écoute se montre agréable et assez puissante pour se motiver pendant les efforts les plus intenses. En poussant un peu le volume, la distorsion semble également bien contrôlée.

Le microphone intégré permettra d’utiliser les écouteurs à la manière d’un kit mains libres. Comme souvent, il ne faudra pas s’attendre à des miracles si vous recevez un appel dans une zone bruyante, mais cela pourra dépanner selon les situations.

Autonomie

Les Stadion annoncent une autonomie de 7 heures, qui pourra évidemment varier en fonction du volume d’écoute. En pratique, nos essais confirment la bonne autonomie des écouteurs avec 6 à 7 heures d’écoute par charge.

Que choisir entre les Plantronics BackBeat Fit et les Urbanears Stadion ?

Notez qu’il est également possible de vérifier à tout moment le niveau d’autonomie des écouteurs, en maintenant pendant 2 secondes les deux boutons dédiés au volume. Une LED positionnée à l’intérieur de l’arceau clignotera en rouge lorsque l’autonomie descendra sous la barre des 40%. On a connu plus précis, mais c’est déjà ça.

Conclusion

Pour sa première paire d’écouteurs pour les sportifs, Urbanears réussi clairement son pari en proposant un produit à la fois ingénieux et performant. Le design atypique des Stadion a clairement du sens et permet de profiter de sa musique sans le moindre câble, et surtout sans la moindre gêne.

Confortables, les écouteurs se font rapidement oublier et restent parfaitement en place peu importe les situations. Avec 7 heures d’autonomie, les plus sportifs ne devraient pas passer plus d’une fois par semaine par la case recharge, et c’est là encore un bon point. Enfin, les performances sonores, sans être exceptionnelles, offrent une écoute agréable tout en permettant de s’exercer en sécurité grâce à la conception semi-ouverte des oreillettes.

Si l’on pourra regretter des fonctionnalités un peu limitées, les Urbanears Stadion restent cependant une très bonne surprise et on ne pourra que les recommander. Disponible en plusieurs coloris aux alentours des 99€, ils pourraient bien se faire une place sur la tête de nombreux sportifs.

Commander en ligne

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *