Westone W10
Design 8
Fonctionnalités 8
Performances 9
Les W10 de Westone sont le premier modèle de la gamme W. Cependant, ils restent affichés à plus de 200€ mais offrent d'excellentes performances audio
Summary 8.3 Excellent

Westone W10


  • Points positifs : Les écouteurs Westone W10 disposent d’une signature sonore extèrement bien balancée, avec une attention particulière portée sur les aigus et médiums. On apprécie également les nombreux accessoires qui en font une paire complète.
  • Points négatifs : Le prix. Quelques distorsions à haut volume. Pas forcément adaptés aux fans de basses surpuissantes.
  • En quelques mots : Une paire d’intra-auriculaires qui devrait ravir les plus puristes audiophiles. On apprécie vraiment les choix réalisés par Westone, et on est impatient de tester les autres modèles de cette nouvelle gamme « W ».

Caractéristiques :

  • Intra-Auriculaires
  • Armature Balancée
  • Câble remplaçable
  • Télécommande 3 boutons et micro pour iOS
  • Faces des écouteurs interchangeables

Test Westone W10

Alors que la plupart des écouteurs et des intra se positionnent de plus en plus souvent vers des signatures sonores accentuant les basses, Westone propose depuis peu une excellente paire qui se focalise en priorité sur les mediums et les aigus. Avec le modèle W10, proposé à un peu plus de 200€, est donc l’entrée de gamme (oui oui, ça monte jusqu’à plus de 500€ sur d’autres modèles) de cette nouvelle ligne de produits du fabricant. Ils sont fournis avec de nombreux accessoires, dont deux câbles détachables et plusieurs paires d’embouts permettant d’assurer une bonne tenue dans les oreilles. On reste cependant surpris par la présence de quelques distorsions lorsqu’on pousse un peu trop haut le volume, surtout au tarif affiché.

Ecouteurs Intra Westone W10

Design

Westone n’est pas vraiment le fabricant audio le plus extravagant et a tendance à favoriser les fonctionnalités et les performances au look de ses produits. Le W10 n’est donc pas une exception et ici, pas de couleurs flashy et autres agréments. On est sur une paire relativement sobre, dans des teintes noires avec pour seul signe distinctif le logo du constructeur sur une petite plaque sur chaque écouteur.

Les écouteurs se placent « à l’envers » dans les oreilles, avec le câble faisant le tour de celles-ci. Avec les embouts à mémoire de forme, la stabilité est très bonne et les écouteurs ne glissent pas.

A l’intérieur de la boite, on retrouve donc une dizaine d’embouts à placer sur vos écouteurs, certains en silicone et d’autres à mémoire de forme. Les différentes tailles sont classées par couleur et il est ainsi très simple de retrouver deux embouts identiques d’un clin d’œil. Une pochette de transport est fournie, ainsi qu’un outil permettant de nettoyer les écouteurs et les embouts et enfin une sorte de petit tournevis permettant de retirer la plaque sur l’arrière des écouteurs. Il est ainsi possible de remplacer la version noire par une plaque bleue ou rouge selon les goûts. Cela donne un peu de couleur aux écouteurs et ce n’est pas forcément un mal.

Au niveau de la connectique, on retrouve deux câbles détachables (plutôt rare sur des écouteurs), dont un intégrant une télécommande permettant de gérer facilement le volume et les pistes de votre lecteur. Le second câble est quant à lui torsadé mais n’intègre pas de commandes. Le fait que les câbles puissent être remplacés est vraiment une bonne nouvelle, car c’est souvent un problème sur de nombreux écouteurs et cela rend généralement le produit complètement inutilisable.

Notez tout de même que j’ai essayé la télécommande sur un iPhone 5 et sur un Galaxy S3. Si tout fonctionne parfaitement avec les appareils iOS, du volume aux appels téléphoniques, on ne peut pas dire la même chose sous Android. En effet, il est possible de passer d’une piste à l’autre, mais pas de changer le volume directement depuis la télécommande. Un manque cruel qui est malheureusement souvent présents sur la majorité des produits à l’heure actuelle.

Boite des ecouteurs intra Westone

Performances

Les écouteurs intègrent une armature balancée unique sur chaque pièce et clairement, les performances sonores sont impressionnantes. Comme pour le Sony XBA-4 (qui en intègre 4 par écouteurs !), on est réellement au-dessus des performances des intras classiques et voir cette technologie se démocratiser est une très bonne nouvelle, croyez-moi. En pratique, on obtient donc un son riche  et bien détaillé. On retrouve clairement l’expertise du fabricant américain et il cette signature devrait particulièrement plaire aux audiophiles. Ici, l’écoute est vraiment réaliste, sans exagération au niveau des basses ou tout autre ton. Les tonalités sont naturelles, bien détaillées et très précises.

Basses

Le W10 n’est clairement pas la paire qui vous fera le plus vibrer les oreilles. Attention cependant, elles sont bien présentes, mais justement mesurées. En comparaison à une paire de Monster iSport par exemple, c’est un autre monde.

Mediums

Les mediums sont un peu plus accentués que les graves, et offrent des performances claires et précises. Sur des pistes de Rock, c’est un vrai plaisir à l’écoute.

Aigus

Les écouteurs révèlent toute leur splendeur dans les aigus, le son est vraiment détaillé et riche et on se croirait vite dans un studio d’enregistrement tant ces écouteurs semblent pensés pour une écoute professionnelle à la portée de tout le monde.

Conclusion

Si vous êtes à la recherche d’une paire offrant un son clair et naturel, alors les intra-auriculaires Westone W10 sont parfaitement adaptés. On n’hésitera pas cependant à aussi regarder du côté de Klipsch avec les modèles X4i et X7i qui sont également très performantes et parfois moins chers. Les Yahama EPH-100 restent également une référence en matière d’écouteurs in-ear. Pour revenir sur le sujet du jour, on apprécie vraiment ses performances et ses nombreux accessoires, mais son prix pourra en freiner plus d’un. A réserver aux audiophiles.

Articles similaires

Jaybird Freedom

Jaybird Freedom

Pensés pour les sportifs, les Jaybird Freedom offrent une connexion sans-fil efficace, de bonnes performances sonores et de nombreux accessoires.

Sony MDR-1000X

Sony MDR-1000X

Le Sony MDR-1000X pourrait bien faire de l'ombre au Bose QuietComfort 35. Avec sa connexion Bluetooth et sa réduction active de bruit, c'est une réussite !

Sennheiser PXC 550

Sennheiser PXC 550

Le casque Sennheiser PXC 550 se place comme un concurrent direct du Bose QC35 en proposant à la fois connexion Bluetooth et réduction active du bruit.

Ajouter un commentaire