JBL SB200

Une barre de son à la fois simple et compact

Où l'acheter ?

Trouver les meilleurs prix

Cliquez pour consulter la disponibilité et les prix actualisés.

Points positifs

Particulièrement simple à utiliser tout en restant très performante, la JBL SB200 est clairement un très bon choix pour une première barre de son. Le Bluetooth est un bon bonus.

Points négatifs

On regrette peut être le manque de connectique et un design moyen.

Points clés

  • Barre de son
  • Puissance 120W
  • Technologie Bluetooth
  • Plug and Play
  • Technologie HARMAN Display Surround

En quelques mots

Grande sœur de la JBL SB100, la SB200 offre de superbes performances pour un prix imbattable. La connexion Bluetooth est un vrai plus et sa facilité d’utilisation devrait ravir les nouveaux venus dans le monde du home-cinéma.

Notre note

7/10

Commander

Test JBL SB200

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre essai complet et imagé

Les barres de son sont l’une des succès stories les plus impressionnantes du marché du home cinema, et ça n’a rien de mystique. Elles sont pratiques, peu encombrantes, et délivrent la plupart du temps une qualité de son presque aussi bonne qu’un véritable ensemble home cinema. JBL est arrivé en force sur ce marché lucratif avec une série de trois barres de son, dont le SB200 que nous avons ici. Le SB200 est le modèle intermédiaire du trio, se plaçant au-dessus du produit d’entrée SB100 et en-dessous du SB400, qui contrairement au SB200 est fourni avec un caisson de basse distinct.

Le SB200 est d’abord conçu pour améliorer la qualité de son de votre télévision, bien que vous puissiez connecter une autre source audio, comme un Blu-ray ou un lecteur MP3. Il n’y a cependant pas de lecteur intégré ou de processeur multicanaux – c’est une barre de son pure et simple, qui délivre 120W de puissance audio et décode le Dolby Digital. Mais la caractéristique la plus remarquable reste le Bluetooth embarqué, qui facilite l’écoute à partir d’appareils mobiles.

JBL SB200

Design

Le SB200 est une belle unité, mais sait rester subtile et discrète, et ne volera pas la vedette à votre téléviseur. Elle a des courbes là où il faut, et a une finition noire, avec un quadrillage en tissu qui recouvre l’avant, et des moulures brillantes tout autour. Le seul détail que vous puissiez vraiment voir de votre canapé et le petit logo argenté JBL.

La construction est de bonne qualité, bien que les moulures noires fassent un peu plastique – sans comparaison avec le luxe du Panorama 2 par B&W. Si l’on parle dimensions, elle mesure 901mm de profondeur, ce qui convient aux téléviseurs de 80cm et plus, mais les 103mm la rendent quelque peu trapue. L’unité peut être placée sur un dessus de table avec des pieds en caoutchouc afin d’étouffer les vibrations, ou montée sur un mur grâce au crochet qui est fourni.

Au-dessus de l’unité se trouve une rangée de boutons qui contrôlent l’alimentation, les entrées, le Bluetooth, le mode surround et le volume.

Le peu de fiches qui se trouvent à l’arrière viennent confirmer que le SB200 n’est pas vraiment fait pour être utilisé comme une base audio, contrairement à certaines barres de son – il s’agit peu ou prou d’une extension de vos enceintes TV. Par exemple, il n’y a ni entrées HDMI ni même entrées stéréo RCA – tout ce que vous avez est une prise minijack 3,5mm et une entrée numérique optique. Cela vous permet de connecter vos sorties stéréo analogiques TV à votre entrée 3,5mm (en utilisant le câble adaptateur fourni), tout en sachant qu’un autre appareil tel qu’un lecteur DVD/Blu-ray ou TV numérique peut être branché à l’entrée optique. D’aucuns seront réticents à l’idée de trouver peu de connexions, mais d’autres apprécieront l’unicité de son usage.

Caractéristiques

Le Bluetooth embarqué est le petit plus qui fait la différence pour le SB200, puisqu’il vous permet d’envoyer de la musique à l’unité, depuis votre téléphone ou autre appareil mobile, sans fil. C’est facile et pratique, contrairement aux systèmes de partage qui s’appuient sur le réseau, et qui vous font perdre patience entre routeurs, mots de passe Wi-Fi et autres.

Le SB200 est également doté d’un décodeur Dolby Digital et de la technologie Display Surround de Harman, qui crée un paysage sonore virtuel surround dans ses enceintes stéréo. Il y a également un mode Bass Boost (amplificateur de basses) qui accentue les basses fréquences, et une sélection de modes EQ (égalisateur) à utiliser si l’unité est sur un meuble ou accrochée au mur, et que l’on active grâce à un bouton à l’arrière de l’unité.

Le SB200 dispose de deux caissons de basse de 89mm et de deux hauts-parleurs de 25mm. Ces caissons de basse, ainsi que le port precision bass, sont censés générer des basses assez puissantes pour donner au son une profondeur et une intensité suffisantes, sans qu’il soit besoin d’un caisson dédié.

Barre de son Bluetooth JBL

Prise en main

Le SB200 peut être contrôlé depuis le canapé en utilisant la télécommande fournie en forme de carte de crédit. Même si elle répond bien, sa petite taille et ses boutons qu’il faut enfoncer pour actionner la rendent un peu délicate à l’usage. Il n’y a que sept boutons au total, mais ils couvrent toutes les fonctions de l’unité – les modes surround et bass, les entrées, le volume, la sourdine et la mise sous tension.

Heureusement, le SB200 peut apprendre les commandes de volume et de son à la place de la télécommande de votre TV, ce qui vous facilite la vie puisque vous n’avez pas à passer d’une télécommande à l’autre en permanence. C’est facile à faire – dans le mode apprentissage, restez appuyé sur le bouton concerné sur le SB200, puis appuyez sur la commande correspondante sur la télécommande de la TV.

Il n’y a pas de panneau d’affichage donc vous devez vous servir de vos oreilles pour jauger le volume du son, et quelle source est active, à moins que vous ne vous leviez du canapé pour observer les boutons sur le dessus, qui s’allument lorsque vous appuyez dessus. Le bouton du mode surround, par exemple, est orangé lorsqu’il est actif, et blanc lorsqu’il est inactif.

Pour coupler un appareil Bluetooth, laissez appuyé le bouton Bluetooth – une lumière bleue permanente vous indiquera qu’il est connecté. Notre iPod Nano l’a trouvé instantanément et la musique a été partagée sans accroc pendant notre période de test.

Soundbar sans fil

Performances

Branché à un lecteur Blu-ray via l’entrée optique, le SB200 excelle avec les films, et rend les effets frénétiques de « Avengers » avec beaucoup d’énergie et de prestance.

L’immense bataille entre les Avengers et les Chitauri lors de l’apothéose du film fait frissonner. Les enceintes stéréo du SB200 rendent les détonations et explosions savoureuses, et leur donne un bon coup de fouet sans jamais les déformer ou les rendre agressives.

Nous apprécions également la profondeur et la robustesse du son qu’il crée, grâce à ses caissons de basse impressionnants. Ceux-ci délivrent un grand bruit sourd lorsque Hulk défonce le vaisseau alien avec son épaule, et tout au long de la scène, viennent gratifier l’action d’un grondement intense et vibrant.

Cerise sur le gâteau, les basses ne résonnent pas trop, ce qui permet à chaque dimension du son de s’exprimer sans être étouffé par les basses fréquences – ce qui est précisément ce qui se passe lorsque vous activez le mode Bass Boost, qui génère un son confus.

Les amplificateurs font largement l’affaire, et offrent un son assez fort pour occuper l’espace d’une grande pièce. Il y a également pas mal de détails à entendre, ce qui donne aux scènes les plus calmes et contemplatives un son idéal. Nous avons entendu des barres de son qui parvenaient à extraire davantage de détails – dont le Panorama 2 de B&W et le YSP-2200 de Yamaha – et s’il est vrai que les dialogues pourraient être un peu plus soulignés, le SB200 fait globalement du très bon travail sur toute l’échelle de fréquences.

On sent que le Display Surround fait vraiment de son mieux pour convaincre en tant que remplaçant des habituelles enceintes d’effets arrière, mais il tombe bien à côté au final. S’il est vrai qu’on obtient un paysage sonore plus vaste, c’est au prix d’un équilibre bizarre dans le son, avec des dialogues trop présents. On perd le son unifié et agréable que l’on a lorsqu’il est éteint.

Pour les mêmes raisons, vous devriez vraiment le laisser éteint lorsque vous écoutez de la musique. Quand c’est le cas, le SB200 rend les mélodies douces et le son consistant, accompagnés par des basses bien rythmées venant des caissons, ainsi que d’une netteté impressionnante dans les fréquences moyennes et hautes.

Conclusion

Globalement, le SB200 est un superbe choix pour quiconque à la recherche d’une amélioration du son médiocre de sa TV. C’est une offre simple, qui manque des caractéristiques complètes et des connexions d’une barre de son comme la Samsung HW-H750, mais ce manque de complication pourrait bien être ce que vous cherchez. Qui plus est, le son est puissant et palpitant, elle est superbe, et le Bluetooth embarqué fait du partage de musique une promenade de santé – et pour 249€, difficile de faire meilleure affaire.

Commander

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.