Yamaha YAS-103

Une barre de son performante et simple à utiliser
  • |

Où l'acheter ?

Trouver les meilleurs prix

Cliquez pour consulter la disponibilité et les prix actualisés.

Points positifs

La barre de son Yamaha YAS-103 est une belle évolution des produits de la marque. Elle propose de très bonnes performances sonores et une utilisation particulièrement simple. Le Bluetooth est un plus.

Points négatifs

On regrette l’absence de port USB et HDMI.

Points clés

  • Barre de son
  • Double enceinte avant et double subwoofer
  • Application Mobile iOS et Android
  • Compatible Bluetooth
  • Puissance 120W

En quelques mots

Si vous êtes à la recherche d’une barre de son puissante et simple d’utilisation, mais qui reste abordable, la 103 est clairement un bon choix. Son design s’intègre facilement à votre TV si celle-ci est noire tout en augmentant considérablement ses performances sonores.

Notre note

7.5/10

Commander

Test Yamaha YAS-103

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre essai complet et imagé

La YAS-103 est une barre de son «tout-en-un» offrant un puissant son home cinéma sans l’aide d’un caisson de basses externe. C’est l’un des deux nouveaux modèles lancés récemment par Yamaha, le YAS-93 (disponible ici) étant par ailleurs identique au YAS-103 mis à part le Bluetooth et l’application de contrôle.

Le marché est actuellement inondé sous une avalanche de barres de son, de bases et de solutions 2.1 qui montre bien la féroce concurrence du moment, mais nous avons bon espoir que la Yamaha YAS-103 y fasse bonne figure.

Barre de son Yamaha

Design et connexions

Le YAS-103 hérite ses éléments de design des précédentes barres de son Yamaha telle la YAS-152, arborant une finition élégante, noire brillante, une carrosserie courbe et des grilles d’enceintes Saran arrondies  aux extrémités. La finition fait quand même un peu plastique mais c’est pardonnable à ce prix. Sans aller trop loin dans le clinquant, elle se combine bien avec un écran plat noir, mais jure avec des éléments couleur argent, et on peut supposer qu’une finition blanche aurait pu être de meilleur goût.

Avec  une profondeur de 115 mm, cette barre de son n’est certes pas aussi mince que la Humax STA-1200BSW, mais le volume du caisson interne permet à la Yamaha de délivrer des basses profondes. Ses 890mm de largeur la rendent bien adaptée aux grands téléviseurs, même au-delà des 40 pouces.

Elle est conçue pour être positionnée sur une table ou sur un mur. Dans le premier cas, une paire de pieds amovibles la rende stable, et exempte de vibrations. La hauteur maximale de la barre de son, pieds compris, étant de 109mm, il est possible que la YAS-103 masque le capteur infra-rouge du récepteur TV, aussi dispose-t-elle d’un répéteur infrarouge intégré transmettant les signaux de la télécommande à la télévision.

La façade, bien garnie en éléments, reste aérée. Une rangée de discrets voyants lumineux indique quelle entrée et quel mode sonore sont sélectionnés (notons qu’il faut se tenir à coté pour parvenir à lire leurs étiquettes), affiche le réglage du volume et clignote lors de l’activation d’une fonction sonore. Même si notre préférence va à un écran LED, le système de Yamaha est assez facile à suivre. Les entrées, les boutons de volume et de veille se trouvent également en façade.

A l’arrière se nichent deux entrées numériques optiques, une numérique coaxiale, et une stéréo analogique. L’inclusion de deux ports optiques est un véritable bonus : il est ainsi possible, par exemple, de brancher sur l’un des ports une platine Blu-Ray, afin de profiter des Dolby Digital et DTS intégrés à la Yamaha, tout en utilisant l’autre port pour recevoir le son du tuner intégré du téléviseur.

Pour ceux qui désirent bénéficier des ARC, 3D/4K et CCE, l’absence de ports HDMI sera rebutant, pour d’autres, cela enlèvera la complexité que ces caractéristiques amènent parfois. Il n’y a pas non plus de port USB, mais il est toujours possible de brancher un appareil portable en entrée ou de diffuser le son en streaming via la connexion Bluetooth intégrée.

Connectique et fonctionnalités

Caractéristiques

L’Air Surround Xtreme de Yamaha vise à fournir un effet surround à 7.1 canaux, avec les dialogues à l’avant et les sons dynamiques à l’arrière.

L’absence d’un caisson de basses externe a conduit le constructeur à intégrer toutes sortes de technologies pour « booster » les basses, le Advanced Bass Extension Processing, une double enceintes de 7,5cm  et un long et droit port reflex avec une sortie en forme de pavillon de trompette, qui contribue à réduire les «souffles ».

Clear Voice accentue les fréquences de la parole, ce qui rend facile à suivre les mélodrames télévisés du dimanche soir, tandis que la fonction UniVolume maintient un niveau constant pour éviter les écarts d’intensité sonore,  par exemple lorsque passent les sons surélevés des publicités.

La puissance globale est annoncée à 120W, avec 2 x 30W pour les haut-parleurs principaux et 60W pour le caisson de graves. Les moteurs du haut-parleur principal sont des cônes full-range de 6.5cm, sans tweeters séparés.

Fonctionnement

L’absence d’un caisson de basses externe rend le processus d’installation simple. Il y a juste à le déballer et à le brancher. Comme mentionné précédemment, les inscriptions lumineuses sont malheureusement bien  trop petites pour être déchiffrées depuis le canapé.

Il n’y a pas grand chose à configurer, à part le niveau de graves et un choix de modes stéréo et Surround. Ceux-ci peuvent être peaufinés à l’aide des commandes dédiées sur la télécommande, petite mais parfaitement dessinée.

Les boutons sont clairement étiquetés et disposés agréablement, avec des commandes séparées pour le volume principal et celui du caisson de basses. Il y a un bouton pour chaque entrée vers le haut, et plus bas des touches individuelles pour Clear Voice, UniVolume.

Pour plus de commodité, il est également possible de programmer la YAS-103 pour prendre les commandes du téléviseur à distance, ce qui permet de contrôler le volume ou d’allumer téléviseur et barre de son en même temps.

L’application gratuite, iOS ou Android, installée sur un smartphone permet d’effectuer des fonctions de base comme la sélection des modes surround ou le réglage du volume, mais également de bénéficier d’un choix de préréglages de son non accessibles à partir de la télécommande principale (Film, Sports, Jeux, Musique, TV). Un mode de veille Bluetooth met en marche la barre de son lorsqu’une connexion Bluetooth est réalisée, et l’éteint à la déconnexion.

Yamaha YAS-103

Performances

Après avoir expérimenter la YAS-103 sur notre collection actuelle de disques de test, nous ne pouvons que nous émerveiller de la façon dont cette modeste barre de son est en mesure d’apporter tant d’intensité, d’excitation et d’ampleur aux films sans l’aide d’un caisson de basses externe.

Le combat d’ouverture de Pacific Rim, dans lequel Gipsy Danger règle son compte à Knifehead Kaiju au large de la côte de l’Alaska, est reproduit avec une impressionnante emphase. Chaque détonation, grondement et coup de poing est énergique et dynamique. Il y a un petit défaut en milieu de gamme lorsqu’on grimpe vers des volumes élevés, mais cela reste dans des limites acceptables.

Ce qui ressort vraiment dans la YAS-103 est la présence des basses, preuve que le caisson intégré, le port reflex et le traitement des basses forment une équipe efficace. Le grondement des vagues est profond et orageux, tandis que le rugissement du Kaiju et les pas assourdissants du robot remplissent le salon.

Un peu plus de contrôle ne ferait cependant pas de mal. Il arrive parfois de devoir jouer avec le niveau du caisson de graves pour réprimer les grondements, mais la plupart du temps, il fusionne bien avec les médiums et crée un son généralement solide et cohérent.

La YAS-103 rend également agréablement les fréquences élevées, offrant du croustillant aux effets et aux voix. La pluie sifflante et les craquements de l’électronique de Jaeger transpercent la cacophonie de la bataille, et apportent une belle texture aux réglages plus atmosphériques et calmes.

Fondamentalement, elle est plus détaillée et plus incisive que la YAS-152, dernière barre de son Yamaha que nous ayons testé, qui nous avait semblé un peu trop fermée. Ici, la scène sonore est ouverte, avec une belle propagation des effets en façade. L’Air Surround Xtreme permet au son d’occuper plus spacieusement le devant de la scène, mais sans pour autant que l’on puisse décrire l’effet comme un son surround.

La Yamaha fait aussi une énorme différence pour la qualité des émissions télé. C’est très agréable de suivre des spectacles, talk-shows ou séries, délivrés avec punch, en comparaison du son anémique des haut-parleurs classiques d’une TV. Clear Voice fait un travail formidable au niveau des dialogues, en plaçant les voix, comme par exemple la narration d’un documentaire, en avant de la composition sonore.

Nous sommes également impressionnés par les capacités musicales de la Yamaha. Les barres de son ne sont pas principalement conçues pour diffuser de la musique, mais les aigus clairs, les lignes de basse punchy et les voix au son naturel rendent l’écoute savoureuse et bien équilibrée. La facilité de lire de la musique via Bluetooth est aussi un énorme bonus.

Barre de son puissante pas cher

Conclusion

La YAS-103 est une barre de son impressionnante compte tenu de son prix. Son coffre élégant assemble un son qui remplit la pièce sans l’aide d’un caisson de basses externe, il n’y a donc aucun compromis à faire sur les basses à cause d’un espace limité. Elle est également facile à configurer et à utiliser, tandis que la technologie Bluetooth intégrée fait du streaming musical un véritable jeu d’enfant. A son débit, le manque d’entrées HDMI et un ou deux petits défauts sonores, mais à part ça, la YAS-103 offre une formidable amélioration du son du téléviseur. En résumé, l’élégante barre de son « tout-en-une »  de Yamaha délivre un très gros son et plusieurs fonctions savoureuses.

Commander

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.