Plantronics BackBeat FIT 6100

Le meilleur casque pour les sportifs !
  • |

Où l'acheter ?

Trouver les meilleurs prix

Cliquez pour consulter la disponibilité et les prix actualisés.

Points positifs

Confortable et parfaitement stable, le BackBeat FIT 6100 répond vraiment aux attentes des sportifs. On aime ses commandes tactiles intuitives, son mode OpenMic ou encore son autonomie correcte. Bonnes performances sonores.

Points négatifs

Plus chers que la plupart des écouteurs taillés pour les sportifs. A ce prix-là, une fonction de réduction active du bruit aurait été appréciée. Pas de boitier pour protéger le casque dans son sac de sport. Manque un peu de puissance ?

Points clés

  • Casque Bluetooth 5.0
  • Pensé pour les sportifs
  • Commandes tactiles
  • Excellent maintien et confort
  • Autonomie 24 heures

En quelques mots

Pour cette première tentative dans le monde des casques pour sportifs, Plantronics réussi parfaitement son parti et présente un BackBeat FIT 6100 efficace et performant. Le casque se montre solide, confortable et apporte un parfait maintien durant l'effort. De quoi ravir les sportifs allergiques aux écouteurs et autres modèles intra-auriculaires ! Attention quand même au prix, un peu élevé selon nous.

Notre note

8.5/10

Test Plantronics BackBeat FIT 6100

La marque Plantronics s’est forgée depuis plusieurs années une excellente réputation sur le secteur des écouteurs Bluetooth pour sportifs. Après le succès des BackBeat FIT puis les BackBeat FIT 3100, le constructeur ne compte cependant pas en rester là et présente son nouveau Plantronics BackBeat FIT 6100, un casque Bluetooth taillé pour la pratique sportive.

Plantronics BackBeat FIT 6100

Un choix intéressant de la part de la marque, lui permettant d’offrir une gamme FIT complète et cohérente avec une paire Bluetooth classique, une paire True-Wireless et donc désormais un casque Over-Ear.

Proposé aux alentours des 170€, le FIT 6100 aura cependant fort à faire pour justifier un tel tarif et réussir à faire de l’ombre aux écouteurs envahissant les salles de sport. Retour complet après une quinzaine de jours à ses côtés.

Unboxing

Le casque est livré dans une coffret cartonnée où l’on retrouve quelques visuels du BackBeat FIT 6100 et ses principales fonctionnalités. A l’intérieur, on retrouve les éléments suivants :

  • Le casque Plantronics BackBeat FIT 6100
  • Un câble Micro-USB vers 3.5 mm pour l’écoute filaire
  • Un câble USB vers Micro-USB pour la recharge
  • Un manuel d’utilisation et toutes la paperasse habituelle

Unboxing du casque Plantronics Backbeat FIT 6100

Design & Ergonomie

Le Plantronics BackBeat FIT 6100 est proposé en trois coloris différents et les utilisateurs pourront opter pour une version avec bandeau aux tons noirs, camos ou gris. On aurait peut-être aimé retrouver quelques options un peu plus flashy, notamment pour les utilisateurs souhaitant être parfaitement visibles lors des entrainements en pleine rue.

Le casque présente un design adapté aux sportifs

Pensé pour être utilisé pendant les efforts les plus intenses, le BackBeat FIT 6100 mise sur une conception aussi souple que légère. Le casque affiche ainsi un gabarit plus compacts que les précédents casques Bluetooth de la marque, tout en conservant des oreillettes rappelant celles du récent BackBeat GO 810. Sur la balance, le FIT 6100 affiche un poids de 240 g et l’on verra un peu plus bas que celui-ci se fait rapidement oublié une fois sur la tête.

Toujours dans une optique de suivre les sportifs jusqu’au bout de leurs efforts, le casque affiche une conception solide ainsi qu’une certification IPX5 capable de le protéger de la pluie et surtout de la sueur. Comme souvent avec la marque, les finitions sont soignées et l’ensemble devrait pouvoir vous suivre un bon moment, même si l’on pourra regretter l’absence d’un étui de protection pour le jeter sans aucune pitié dans son sac à de sport.

Casque bluetooth pour le sport de chez Plantronics

Au passage, puisque l’on parle de rangement, notez que les oreillettes du casque peuvent être rabattues vers l’intérieur de l’arceau afin de limiter son encombrement.

L’un des points importants lorsque l’on parle d’écouteurs ou de casques à destination des sportifs, c’est évidemment le maintien. Que ce soit pour une session de running ou à la salle pour enchainer les burpees, pas question que de devoir en permanence remettre en pace ses oreillettes.

Par défaut, l’arceau du BackBeat FIT 6100 offre une bonne stabilité, mais un système basé sur une petite tirette permet d’accentuer encore un peu plus le maintien du casque. Dans cette seconde position, on a beau bouger la tête dans tous les sens, le casque reste bien en place.

La tension de l'arceau peut être ajustée

Le revêtement interne de l’arceau est également conçu pour répondre aux attentes des sportifs, avec un similicuir perforé favorisant l’aération et une texture hexagonale censée améliorer la stabilité sur la tête.

Place maintenant à l’utilisation de ce FIT 6100. Sur le tranche de l’oreillette droite, on retrouve tout d’abord un bouton permettant d’allumer le casque et d’activer le mode d’appairage Bluetooth. Au-dessus, un second bouton physique vient prendre en charge l’option Open Mic. Cette dernière permet d’utiliser les microphones du casque pour récupérer le son extérieur et ainsi entendre ce qu’il se passe autour de soi sans forcément retirer le FIT 6100 des oreilles. Une option essentielle lorsque l’on réalise ses entrainements de running en ville, de manière à entendre les voitures et autres trottinettes électriques envahissant nos trottoirs.

Les commandes tactiles sont faciles d'accès pendant ses entrainements

Pour le reste des commandes, Plantronics reprend certains points déjà découverts sur ses casques nomades de la gamme PRO. La coque externe de l’oreillette droite embarque ainsi un pavé tactile, offrant un contrôle intuitif et rapide lorsque l’on s’entraine :

  • Une pression pour la lecture/pause
  • Une pression maintenue pour activer son assistant vocal
  • Un swipe vers le haut ou le bas pour ajuster le volume sonore
  • Un swipe vers l’avant ou l’arrière pour passer d’une piste à l’autre
  • Un swipe horizontale maintenu pour l’avance rapide et le retour rapide

Point important, toutes ces commandes fonctionnent également avec les doigts mouillés et peuvent donc être utilisées pendant les efforts les plus intenses.

Du côté de la connectique, on retrouve uniquement un port Micro-USB, caché et protégé par un petit insert en plastique. On pourra l’utiliser aussi bien pour profiter du casque en filaire que pour recharger sa batterie interne.

Connectique du Backbeat FIT 6100

On termine enfin avec le confort, et ici pas grand-chose à reprocher au Plantronics BackBeat FIT 6100. Avec son poids plume et ses oreillettes venant parfaitement englober les oreilles, le casque se fait rapidement oublier une fois posé sur la tête. On peut réaliser sa séance d’entrainement sans jamais avoir à retirer le casque des oreillettes ni à le repositionner grâce à son bon maintien.

Confort du BackBeat FIT 6100

Les oreillettes en elles-mêmes peuvent être retirées et nettoyées après ses entrainements, mais également remplacées si elles venaient à un peu trop souffrir avec le temps. Sur ce point, difficile de se prononcer après notre période d’essai et il faudra attendre les retours d’utilisateurs ayant testé le casque sur plusieurs mois.

Connexion Bluetooth et autonomie

Le casque se connecte en sans-fil via une connexion Bluetooth 5.0. Si le modèle n’embarque pas de puce NFC, la connexion s’effectue tout de même en quelques secondes et il est possible d’appairer le FIT 6100 à deux sources simultanément. On peut ainsi passer de son smartphone à sa tablette en un clin d’œil si on le souhaite.

La connexion en elle-même se montre parfaitement stable, même dans des environnements très chargés en ondes, comme à la salle de sport par exemple. La portée est également très correcte, puisqu’il est possible d’atteindre environ 20 mètres avant de perdre le signal de sa source.

Le casque est compatible Bluetooth 5.0

Côté autonomie, le constructeur annonce jusqu’à 24 heures d’écoute musicale. Valeur qui pourra évidemment diminuer en fonction du volume sonore et des options utilisées (mode Open-Mic par exemple).

La recharge s’effectue via Micro-USB (un USB-C aurait été bienvenu en 2019) et il faudra compter 2 heures pour une charge complète. La charge rapide est également au programme, vous offrant 6 heures d’autonomie en branchant le casque pendant 15 minutes. Plutôt pratique si on oublie de le recharger avant d’aller au sport.

Application mobile Plantronics BackBeat

Le FIT 6100 est compatible avec l’application mobile Plantronics BackBeat. Disponible gratuitement sur iOS et Android, elle permet d’ajuster certains paramètres du casque.

On retrouve notamment la possibilité de choisir entre trois égaliseurs différents (Balanced, Bright ou Bass), d’activer ou non la musique lorsque l’on utilise l’option OpenMic ou encore de modifier l’action du bouton justement dédié par défaut à cette fonctionnalité.

Application mobile Plantronics BackBeat

On pourra ainsi enregistrer deux raccourcis, accessibles via une simple pression ou une double pression. Comme sur les Plantroncs BackBeat GO 5100, on retrouve la possibilité de lancer un chronomètre, un minuteur, d’activer une playlist spécifique ou encore de basculer entre les différents égaliseurs proposés. Plutôt pratique !

Performances sonores

Le BackBeat FIT 6100 embarque des transducteurs de 40 mm offrant des performances globalement très correctes. L’égaliseur proposé par défaut présente un rendu sonore maitrisé, avec une légère accentuation sur les basses et les médiums. Une signature qui fait clairement sens avec le publique visé, et qui pourra sans aucun doute vous aider à repousser vos limites lors de vos entrainements.

Qualité audio du Plantronics Backbeat FIT 6100

Comme expliqué un peu plus haut, il reste possible d’ajuster le rendu sonore via l’application de Plantronics. Le mode Bright viendra ainsi remonter les aigus tout en gardant une certaine présence du côté des basses. On gagne en détails mais l’ensemble peut devenir un peu fatiguant lors des plus longues sessions d’écoute.

Casque pour le sport

A l’inverse, le mode Bass apporte une plus grande profondeur aux fréquences inférieures, quitte parfois à dénaturer un peu le rendu sonore. Si l’on n’est pas forcément pleinement convaincu par les presets offerts par Plantronics, certains y trouveront peut-être leur compte en fonction de leurs préférences musicales. De notre côté, le mode équilibré nous parait le plus maitrisé.

Conclusion

Pour une première tentative dans l’univers des casques pour sportifs, Plantronics s’appuie sur le succès de ses précédents écouteurs sans-fil et casques nomades pour délivrer un produit bien maitrisé.

Parfaitement confortable, le Plantronics BackBeat FIT 6100 est capable de vous suivre dans les moindres efforts et a l’avantage de proposer des commandes complètes et intuitives. Les performances sonores sont également au rendez-vous, tout comme l’autonomie pouvant dépasser une bonne vingtaine d’heures.

Bref, si vous cherchez un casque Bluetooth plutôt que des écouteurs pour vos sessions de course à pieds ou vos séances à la salle de sport, on ne peut que le recommander les yeux fermés si celui-ci rentre dans votre budget.

Pour rappel, le BackBeat FIT 6100 est disponible aux alentours des 170€, ce qui reste loin d’être donné pour un casque n’embarquant pas de réduction active du bruit.

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.