BeoPlay E8 2.0

Des écouteurs au prix d'or
  • |

Où l'acheter ?

Trouver les meilleurs prix

Cliquez pour consulter la disponibilité et les prix actualisés.

Points positifs

Avec un design irréprochable et des commandes complètes, les E8 2.0 sont simples à utiliser et confortables à porter. Les prestations sonores sont maîtrisées et l'autonomie peut grimper jusqu'à 16 heures avec le nouveau boitier. Compatible avec le rechargement sans-fil Qi.

Points négatifs

Un tarif bien trop élevé. Pas de Bluetooth 5.0 ni de compatibilité aptX / aptX LL. Chargeur Qi vendu séparément et bien trop cher. Pas de réduction active du bruit.

Points clés

  • Ecouteurs 100% sans-fil
  • Connexion Bluetooth 4.2 AAC
  • Commandes tactiles
  • Autonomie jusqu'à 16 heures (avec boitier)
  • Compatible rechargement sans-fil Qi (support vendu séparément)

En quelques mots

Cette version 2.0 ne réinvente par la roue mais apporte aux petits BeoPlay E8 un petit plus que la concurrence n'a pas : une compatibilité avec les chargeurs Qi. Pour le reste, peu d'évolution et les écouteurs conservent les points clés de la précédente version avec un bon confort, une bonne stabilité et d'excellentes prestations sonores. Le prix reste malheureusement aussi au rendez-vous : près de 350€ !

Notre note

7/10

Test BeoPlay E8 2.0

Après une première paire convaincante, B&O dévoile une évolution de sa première paire d’écouteurs True-Wireless avec ses BeoPlay E8 2.0. Au programme, pas de grandes nouveautés mais une autonomie revue à la hausse et un boitier de charge désormais compatible avec les chargeurs sans-fil Qi.

B&O BeoPlay E8 2.0

Comme souvent avec les produits de la branche « Nomade/Lifestyle » de Bang & Olufsen, les écouteurs sont proposés à un tarif élevé et il faudra ici compter près de 350€ pour s’offrir cette paire 100% sans-fil. Un tarif justifié face à une paire de Sennheiser Momentum True Wireless ou des Sony WF-1000X ? Réponse après une dizaine de jours à leurs côtés.

Unboxing

Les écouteurs sont livrés dans une boite reprenant leurs caractéristiques et présentant quelques visuels. C’est très propre et l’on retrouve à l’intérieur les éléments suivants :

  • Les BeoPlay E8 2.0
  • Un boitier de transport / recharge
  • 4 paires embouts en silicone et 1 paires en mousse
  • Un câble USB-C pour la recharge
  • Un manuel d’utilisation

Unboxing des BeoPlay E8 2.0

Design & Ergonomie

BeoPlay a l’habitude de proposer des produits au design irréprochable et cette nouvelle paire d’écouteurs sans-fil confirme le savoir-faire de la marque. Disponibles dans de multiples teintes toutes plus élégantes les unes que les autres, les BeoPlay E8 se font discrets et élégants, à l’image de leurs concurrents du côté de chez Sennheiser.

Les deux paires partagent d’ailleurs un format ainsi qu’un gabarit assez proche, avec une conception tout en rondeur et sans la moindre trace d’ailette et autre système de stabilisation. La coque en plastique respire la qualité, avec une certification IP54 leur assurant une certaine durabilité. S’ils ne sont pas totalement étanches, ils devraient pouvoir supporter la pluie ou la sueur sans grande difficulté.

Ecouteurs true-wireless BeoPlay E8

Sur chaque oreillette, une partie plane embarque le logo B&O ainsi que les différentes commandes tactiles. On augmente ou diminue le volume sonore en maintenant son doigt sur l’une ou l’autre des oreillettes, alors que les différentes actions se réalisent via différentes pressions.

Depuis l’oreillette droite :

  • Une pression pour la lecture/pause
  • Une double pression pour passer à la piste suivante
  • Une triple pression pour activer son assistant vocal (Siri, Google…)

Les écouteurs de B&O se gèrent de manière tactile

Depuis l’oreillette gauche :

  • Une pression pour activer le mode Transparency (accès aux bruits environnants)
  • Une double pression pour revenir à la piste précédente

Ces différentes commandes réagissent rapidement et les écouteurs se contrôlent globalement de façon très intuitive. Le fait de pouvoir ajuster le volume et naviguer entre ses pistes est bien présent, à la différence des Xiaomi Mi True Wireless récemment présentés.

Embouts silicone ou mousse Comply

Comme de plus en plus de modèles, les BeoPlay E8 2.0 s’accompagnent également d’un capteur de mouvement. En retirant une oreillette, la musique se stoppe automatiquement pour se relancer une fois en place.

Côté confort, les écouteurs sont livrés avec différents embouts en silicone (quatre tailles différentes) ainsi qu’une paire d’embouts en mousse (taille M). Chacun devrait donc pouvoir trouver écouteur à son oreille, de façon à profiter d’un port stable et des meilleures performances sonores possibles.

Confort des BeoPlay E8 2.0

Une fois les bons embouts trouvés, les BeoPlay E8 2.0 se font rapidement oublier. Le confort est au rendez-vous et il est possible de profiter des écouteurs pendant des périodes prolongées. Ils ont également l’avantage de bien tenir en place, même si des paires spécialement pensées pour les sportifs résisteront forcément mieux aux mouvements les plus rapides.

Connexion Bluetooth

Malgré une version 2.0, les BeoPlay E8 se limitent à une connexion Bluetooth 4.2 et non pas Bluetooth 5.0 (cela n’a cependant pas d’influence sur les performances sonores) comme les modèles de Jabra ou Sennheiser. Côté codecs, pas d’aptX ni d’aptX LL pour les intra-auriculaires de B&O mais une compatibilité AAC.

Ecouteurs Bluetooth Bang & Olufsen

A l’utilisation, la connexion se montre stable et sans accro. Pour le prix affiché, on pourra quand même regretter l’absence d’une connexion multipoints ou encore d’une puce NFC pour un appairage encore plus rapide.

Application mobile

Les écouteurs peuvent s’accompagner de l’application mobile Bang&Olufsen, disponible gratuitement sur iOS et Android. Une fois votre compte créé (est-ce vraiment nécessaire ?), elle vous permet d’accéder à quelques options supplémentaires.

Application Bang&Olufsen

On pourra notamment ajuster le rendu sonore via un égaliseur un peu plus visuel que ce que l’on retrouve habituellement mais également gérer le mode Transparence. Lorsqu’il est activé, les microphones des BeoPlay E8 2.0 capturent les sons environnants de façon à entendre ce qu’il se passe autour de soi, sans retirer les oreillettes. Plusieurs niveaux sont disponibles, de façon à plus ou moins se couper du monde extérieur.

Performances sonores

Performances sonores des B&O BeoPlay E8 2.0

Autonomie et boitier de charge

Si les écouteurs 100% sans-fil font évidemment la différence côté confort face aux modèles Bluetooth traditionnels, ils souffrent néanmoins d’une autonomie souvent limitée. Avec les BeoPlay H8 2.0, il faudra compter sur une autonomie pouvant atteindre jusqu’à 4 heures d’écoute.

Autonomie BeoPlay E8

Pour les recharger en un clin d’œil, ils s’accompagnent d’un boitier de transport pouvant se muer en station de charge. Revu au goût du jour, le nouvel écran est capable de recharger 3 fois les écouteurs de manière à profiter d’une autonomie totale de 16 heures dans des conditions idéales.

Charging Pad BeoPlay

Une fois à plat, le boitier peut être rechargé via USB-C ou, c’est la nouveauté, directement en sans-fil via un support compatible avec la technologie Qi. BeoPlay propose évidemment le sien en supplément, à un tarif exorbitant de 150€. Le constructeur n’a clairement pas froid aux yeux, quand on sait que certaines références sont disponibles sous la barre des 20€ sur Amazon.

Conclusion

BeoPlay n’en est pas à son premier essai sur le secteur des écouteurs True-Wireless, et ces nouveaux BeoPlay E8 2.0 démontre une nouvelle fois le savoir-faire de la marque danoise. Confortables et faciles à prendre en mains grâce aux différentes commandes tactiles, ils disposent d’une connexion parfaitement stable et s’accompagne d’une application mobile efficaces.

Les performances sonores sont également au rendez-vous, tout comme l’autonomie totale, supérieure à celles de plusieurs concurrents. Le nouvel étui de transport n’y est pas étranger et l’on apprécie sa compatibilité Qi, pour un rechargement sans-fil.

Un beau tableau, malheureusement assombri par un positionnement tarifaire exorbitant. Les BeoPlay H8 2.0 sont en effet proposés de 350€ alors que la station de charge Qi aux alentours des 150€. A ce prix-là, difficile de véritablement les recommander malgré toutes leurs qualités.

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.