Creative Aurvana Platinum

Un casque sans-fil avec suppression des bruits environnants
  • |

Où l'acheter ?

Trouver les meilleurs prix

Cliquez pour consulter la disponibilité et les prix actualisés.

Points positifs

Le Creative Aurvana Platinium est un casque particulièrement complet avec notamment un module Bluetooth, du NFC et un réducteur de bruit actif possédant 3 modes. On apprécie également ses finitions et son look particulièrement stylé.

Points négatifs

Malgré ses nombreuses fonctionnalités, certains concurrents proposent de meilleures performances sonores et un meilleur confort, mais si vous êtes à la recherche de toutes les options qu'il propose il reste un excellent choix.

Points clés

En quelques mots

Malgré ses nombreuses fonctionnalités, certains concurrents proposent de meilleures performances sonores et un meilleur confort, mais si vous êtes à la recherche de toutes les options qu'il propose il reste un excellent choix.

Notre note

7/10

Meilleur prix

Test Creative Aurvana Platinum

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre essai complet et imagé

Les casques audio qui peuvent se vanter d’être en même temps Bluetooth et antibruit sont bien rares – ce qui est étrange, étant donné que ces deux caractéristiques semblent complémentaires. Après tout, comment pouvez-vous vous balader dans la rue en écoutant le dernier album que vous venez d’acheter si les bruits de la rue autour de vous gâchent le plaisir de l’écoute ? Il semble que Creative se soit penché sur le problème. Ils ont déjà sortis deux casques portables avec annulation du bruit et qui sont disponibles à plus ou moins 250€.

Creative Aurvana Platinium

Caractéristiques

Le dernier modèle phare, le Platinum, change plusieurs choses par rapport à ses prédécesseurs – le modèle Aurvana Gold(qui coûte 180 livres / environ 225 euros). Ces changements sont plus que de simplement rajouter des enceintes de 50mm et une nouvelle finition beige-argentée.

Les circuits permettant l’annulation du son ont été renouvelés. Il y a maintenant quatre micros au lieu des deux habituels sur ce genre de casque, ce qui devrait logiquement annuler plus de bruits extérieurs. Selon les constructeurs, la réduction de bruit serait améliorée de 85 à 90 pour cent, et la sensibilité augmentée de 17dB à 20dB. Une nouvelle fonctionnalité, le ‘Tri-Mode’ permet aux utilisateurs de choisir entre trois réglages d’annulation de son : Intérieur, Extérieur ou Avion. Cela permet de mieux filtrer les sons à bloquer selon le lieu où l’on se trouve.

Nous avons testé beaucoup de casques antibruit qui nous ont déçu quand on essaie leur fonction d’annulation du son. Cependant, ceux-ci s’en sortent plutôt bien de ce côté. Si l’on écoute un album avec le mode ‘Intérieur’, le bourdonnement de l’activité routinière d’un bureau est beaucoup réduit. Le mode ‘Extérieur’ annule les sons du trafic routier et de l’eau qui s’écoule avec efficacité, tandis que le mode ‘Avion’ est encore plus efficace dans ce sens. Cependant, ce n’est pas la quiétude totale qui est produite par notre grand favori, le Bose QuietComfort 15, qui a été lauréat de plusieurs prix.

Mais les caractéristiques du casque Platinum ne s’arrêtent pas là. Grâce au NFC (Near Field Communication), on peut brancher le casque à un appareil compatible via Bluetooth rien qu’en mettant en contact l’appareil avec le casque. Le mode Bluetooth utilise les codecs aptX, et la connexion se maintient sur une portée de 10 mètres. Des fonctionnalités qui ne sont pas sans rappeler le Parrot Zik également.

Creative a aussi rajouté quelques nouveautés qui leurs sont propres. Grâce à Creative ShareMe, vous pouvez faire écouter votre musique à vos amis, s’ils ont un casque Creative sans fil eux aussi. Le casque Platinum peut aussi être branché sur deux sources audio en même temps grâce à la fonction Creative Multipoint, ce qui est pratique si, en attendant de participer à une téléconférence sur un appareil, vous écoutez de la musique sur un autre.

Casque Bluetooth NFC Creative

Design

Ce qui montre bien l’intention de Creative de s’intégrer dans un marché pour des voyageurs d’affaires, c’est le soin qu’ils ont apporté au design du casque. Le casque est vraiment superbe, avec des oreillettes en faux cuir brun et un arceau en plastique argenté qui aurait parfaitement l’air à sa place sur le bras d’un fauteuil d’avion en classe affaire.

Le soin va jusqu’aux moindres détails des enceintes qui ont une finition élégante avec un matériau légèrement brun. On sent également qu’elles sont de qualité, solides et résistantes, quoique les jointures sont un peu grinçantes. Les oreillettes sont en épaisse mousse à mémoire et entourent les enceintes de 50mm en néodyme pour qu’elles se posent délicatement sur nos oreilles.

Cependant, pour un casque Bluetooth, ce casque prend de la place et n’est pas vraiment le compagnon de voyage idéal pour écouter de la musique pendant un court trajet dans les transports en public le matin. Le casque ne se plie pas et il n’y a aucun moyen de réduire sa taille. Ses rivaux sans fil sont souvent plus compacts, ce qui est plus pratique – un autre casque Bluetooth lauréat d’un de nos prix, le Philips M1BT, pèse à peu près la moitié du poids du Platinum.

Le fin rembourrage présent en dessous de l’arceau ne rend pas vraiment le casque plus confortable. La pression inconfortable qu’il applique sur la tête nous donne envie de reprendre nos Bose dont on parlait auparavant après une demi-heure. Nous pensons que garder ce casque sur la tête pendant un vol de longue durée serait plutôt gênant – ce qui est assez problématique quand on pense à leur design luxueux, leur mode ‘Avion’ d’annulation du bruit et l’adaptateur spécial avion vendu séparément, tout cela laissant à penser que ce casque était fait spécialement pour ce genre de situation.

Le casque se branche sans fil à un Google Nexus en appuyant sur le bouton multifonctions pendant cinq secondes. Ce bouton permet de faire tout ce dont on a besoin pour brancher le casque, donner des commandes vocales et contrôler le lecteur de musique. Si l’on appuie sur le bouton deux fois alors qu’on se sert du casque pour écouter quelque chose, une voix nous indique le niveau de batterie restant. La batterie rechargeable permet 15 heures d’écoute de musique ou 21 heures de conversation avant d’être épuisée. Recharger la batterie prend deux heures avec le câble USB fourni.

Il y a des boutons séparés pour contrôler le volume, changer de morceaux ou accélérer et revenir en arrière dans un morceau précis, et un bouton pour activer ou désactiver l’annulation du bruit – tous ces boutons se trouvent sur l’enceinte de droite. Il ne faut pas longtemps pour s’habituer à utiliser ces boutons, et les commandes vocales vous évitent d’avoir à enlever le casque pendant l’écoute.

Il semble donc que Creative a pensé à tout du côté des caractéristiques et du côté pratique de l’objet. Le même soin a-t-il été apporté pour la qualité sonore qui en résulte ?

Performances sonores

Il faut se rappeler que l’utilisation du Bluetooth, par défaut, abaisse la qualité. Mais même en prenant cela en compte, le son laisse beaucoup à désirer. Nous avons essayé en même temps, en changeant entre les casques, le Platinum, le QuietComfort 15 de Bose et le M1BT de Philips, et les deux rivaux du Platinum ont beaucoup plus de clarté et de présence vocale.

On sait que la piste des voix des Strokes est déformée intentionnellement, mais avec les Platinum, la piste semble être floue quand on écoute Someday. Les voix pendant les appels téléphoniques sont cependant très claires. On se rend bien compte que Creative a décidé d’adoucir ce qui sort de son nouveau casque. Le Platinum est assez modéré. Quand on écoute Scream de Michael Jackson, on entend bien la musique, mais il manque le niveau de détail pour parfaitement reproduire le son éclectique et naturellement frénétique dans toute son énergie. On s’attend à plus de vivacité.

Le M1BT n’a pas d’annulation de son, mais si on le compare au Platinum, il démarre en trombe sur la plupart des morceaux. C’est cette approche énergique et un peu plus de dynamisme que l’on voudrait retrouver avec les Platinum. On a une augmentation du punch dans les basses fréquences, mais on aurait bien voulu un peu plus de dextérité pour le riff de basse de Give It Away des Red Hot Chili Peppers. Il n’y a pas que du mauvais avec le casque. On entend plein de détail, et au niveau des tons, le casque est aussi bien équilibré que ce à quoi on peut s’attendre à ce prix.

Les chansons passent avec une énergie qui convient à la plupart des genres musicaux, et une bonne simulation de l’espace donne une bonne atmosphère de salle de concert lorsque l’on écoute des concerts par exemple. Le mélange entre cette très bonne simulation de l’espace et le son simplement raffiné ferait de ce casque un bon dispositif d’écoute pour plusieurs aller-retours entre la France et les USA– si seulement on pouvait les garder confortablement sur la tête pendant tout ce temps. Si on branche le casque par câble, on retrouver un peu plus d’équilibre des tons et de clarté en général, comme on peut s’y attendre. Mais pas assez pour battre les champions actuels à ce prix-là.

Casque Bluetooth Réduction de bruit Active

Conclusion

Et voilà ce qu’on peut en dire. Ce casque de Creative ne peut pas tenir la comparaison avec d’autres casques qui sont soit simplement Bluetooth, soit simplement avec annulation du bruit. Cependant, ce casque fait les deux en même temps, et même plus, et trouver ces deux caractéristiques groupées est quelque chose qui est bien rare dans cette gamme de prix.

Si vous avez vraiment besoin d’un casque antibruit que vous pouvez emporter partout avec vous, alors c’est un très bon choix, et élégant de surcroit. Mais si vous n’avez pas un besoin vital de ces deux caractéristiques combinées, alors il y a bien d’autres casques avec une meilleure qualité sonore, bien plus confortables et pour lesquels l’on donnera 200 livres avec bien plus d’enthousiasme.

Meilleur prix

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.