Plantronics BackBeat Sense

Le casque supra-aural qui a tout d'un grand

Où l'acheter ?

Trouver les meilleurs prix

Points positifs

Un design rétro confortable et particulièrement léger. Des fonctionnalités très nombreuses et surtout pratiques (Open Mic, capteur de mouvement, connexion multiple) viennent également s’ajouter à des performances plus que correctes, aussi bien en termes de qualité audio que de connectivité.

Points négatifs

L’isolation est plutôt moyenne, mais c’est souvent le cas avec les modèles supra-auraux. Le casque reste cher, même si plus abordable que de nombreux concurrents. Pas de puce NFC.

Points clés

  • Casque Supra-Aural Bluetooth (aptX)
  • Design robuste et léger (140g)
  • Commandes intuitives sur les oreillettes
  • Autonomie 18 heures - Portée sans-fil 100 mètres
  • Fonctionnalités OpenMic - Connexion multiples - Capteur de mouvements
  • Pochette de transport et câble avec télécommande inclus

En quelques mots

En combinant efficacement performances, design et fonctionnalités, ce nouveau BackBeat Sense de Plantronics devrait pouvoir se faire une place sur le marché des casques Bluetooth compacts. Léger, le casque se montre simple d’utilisation et très efficace dans de nombreuses situations, on recommande.

Notre note

8.5/10

Commander sur Amazon

Test Plantronics BackBeat Sense

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre essai complet et imagé

Si Plantronics était jusqu’à présent surtout réputé pour ses oreillettes Bluetooth, la marque propose depuis environ deux ans des produits clairement plus orientés « lifestyle » avec des casques et des écouteurs destinés à un large public. C’est donc après les excellents écouteurs pour sportifs Plantronics BackBeat Fit et le très bon casque Bluetooth BackBeat Pro (disposant de réduction active du bruit) que l’on découvre aujourd’hui le nouveau modèle de lu constructeur : le Plantronics BackBeat Sense.

Difficile de se faire une place de choix sur le marché des casques nomades Bluetooth, mais le Sense semble pourtant avoir toutes les qualités pour. Avec un poids plume, une bonne autonomie et des performances sonores plus que correctes, le nouveau modèle de Plantronics pourrait venir faire de l’ombre aux Beats Solo2, Bose SoundLink (249€ sur Amazon) ou encore Jabra Move Wireless, trois modèles sans-fil connaissant un beau succès.

Disponible aux alentours des 180€ (voir autour de 150€ chez Amazon), le Sense ne dispose pas de la réduction active du bruit comme son grand frère, mais présente d’autres atouts pouvant faire pencher la balance en sa faveur. Nos retours complets dans la suite de l’article.

Plantronics BackBeat Sense

Unboxing

Le nouveau modèle de Plantronics est présenté dans une boite cartonnée recouverte d’une couverture plutôt élégante. Très fine, on comprend dès le premier regard que le casque s’annonce compact et léger.

La face avant dévoile une large photo du casque alors que l’arrière présente les différentes fonctionnalités du produit en plusieurs langues, dont le Français. On y découvre également qu’une pochette de transport accompagne le Sense, et que celui-ci est compatible aussi bien avec les appareils iOS que Android.

Boite et coffret

Sous la couverture, la boite s’ouvre à la façon d’un coffret. Une enveloppe en papier noir protège l’étui dont nous parlions juste plus haut, lui-même renfermant le casque et les différents accessoires dans sa seconde ouverture.

Au programme, outre le casque et sa pochette, on retrouve un câble audio disposant d’une télécommande 3 boutons (pour utiliser le Sense en version filaire), un câble USB/micro-USB permettant de recharger la batterie, et les classiques manuels d’utilisation et de garantie.

Unboxing Plantronics BackBeat Sense

Design & Look

A la différence du BackBeat Pro qui était plus imposant, ce nouveau modèle se veut compact, léger et discret. Avec un poids d’environ 140g, on peut dire que le constructeur a réussi son pari. Pour autant, la conception se montre être d’une grande qualité  et le casque s’annonce réellement robuste malgré sa grande finesse.

Il dispose d’un double arceau, à la manière des certains casques Hi-Fi, lui permettant de s’adapter à la majorité des morphologies tout en offrant un excellent confort. L’arceau supérieur est en fait construit en aluminium, alors que la partie inférieure est en caoutchouc, recouverte d’un rembourrage en cuir. Ce second arceau est légèrement extensible, comme le montre la photo ci-dessus, et c’est plutôt bien pensé.

Double arceau extensible

Le prolongement de l’arceau se fait via une partie en plastique rigide et mat, pouvant descendre sur une dizaine de crans gradués.

Arceau réglable

Au bout, les coques des oreillettes sont également construites en plastique et peuvent pivoter à plat dans les deux sens afin de facilement ranger le casque dans sa pochette ou tout simplement faire reposer les écouteurs sur vos clavicules lorsqu’il est autour de votre cou.

Casque Bluetooth léger

Les oreillettes en elles-mêmes peuvent légèrement pivoter vers le haut ou le bas afin de s’ajuster un peu mieux à chaque utilisateur et dispose d’un revêtement en cuir marron plutôt agréable à l’œil. Des marquages « R » et « L » indiquent la position dans lequel le casque doit être porté. Si visuellement ces oreillettes sont une réussite, on regrette cependant un rembourrage des coussinets un peu léger.

Intérieur des coussinets

Plusieurs commandes sont directement accessibles depuis les deux oreillettes, permettant ainsi de gérer sa musique sans devoir sortir son Smartphone. Tout ça est détaillé un peu plus bas.

Côté confort, le BackBeat Sense se fait oublié dès les premières minutes une fois posé sur la tête. Malgré le rembourrage un peu fin des coussinets, il est tout à fait possible d’écouter ses musiques favorites pendant de longues heures sans ressentir la moindre gêne.

Rembourrage des coussinets

La répartition des points de pression, aussi bien sur le crane que sur les oreilles est plutôt bonne, avec une tenue ni trop serrée ni trop large. Dans la vie de tous les jours, le casque ne bouge donc pas dans tous les sens comme certains modèles, tout en évitant de trop fatiguer l’utilisateur avec une pression trop importante. S’il est possible de l’utiliser pour le sport, on ne saura cependant que vous conseiller de plutôt vous orienter vers le modèle BackBeat Fit de la même marque.

Casque sans-fil et portable

Fonctionnalité et prise en mains

Comme sur une grande majorité des casques Bluetooth, le Sense dispose de commandes directement accessibles depuis ses oreillettes. En clair, il est possible de gérer sa musique ou décrocher un appel téléphonique depuis le casque sans avoir à sortir son Smartphone de sa poche.

Plusieurs boutons sont ainsi placés sur la face arrière de l’écouteur gauche. Une pression au milieu de celui-ci permet de mettre votre musique (ou votre film) en lecture/pause. A côté, deux autres boutons permettent de revenir à la piste précédente ou de passer à la piste suivante.

Zoom commandes Bluetooth

Autour de ces boutons, on retrouve une des particularités des casques Plantronics, avec une sorte de molette permettant de gérer très facilement le volume sonore. Ce mode de gestion s’avère vraiment intuitif à l’usage et on aimerait le voir plus souvent !

Molette de volume

Enfin, sous l’oreilette gauche toujours, un petit bouton rouge permet d’activer le mode « Open Mic ». Ce dernier coupe met alors votre musique en pause et active les deux micros embarqués dans le BackBeat Sense, afin de pouvoir par exemple entendre une personne sans retirer le casque de vos oreilles.

Sur l’oreillette droite, on retrouve un port micro-USB permettant de recharger la batterie du casque, accompagné d’une entrée 3.5mm afin de venir connecter vos appareils en mode filaire. Les deux câbles sont inclus dans la boite.

Zoom connectique et boutons

Un seul et unique bouton est présent sur la coque extérieure, permettant de gérer les appels téléphoniques (décrocher/raccrocher). Enfin, sur le côté un commutateur permet d’allumer ou éteindre le casque, ainsi qu’activer le mode d’appairage Bluetooth.

En pratique, la prise en mains de ses différentes commandes se fait très rapidement, et le fait d’avoir des commandes séparées pour gérer le volume et les pistes est un bon point, plutôt que de devoir faire des pressions rapides ou prolongées sur des boutons multifonctions.

Casque Bluetooth au design rétro

Concernant la connexion Bluetooth, le BackBeat Sense ne dispose pas de puce NFC. Un petit bémol pour son prix, même si la connexion « classique » se fait très rapidement et sans le moindre souci. A noter qu’il est possible de connecter le casque à deux appareils simultanément, et que celui-ci pourra automatiquement switcher de source lorsque vous recevez un appel par exemple. Gros point positif concernant la portée du Bluetooth, pouvant atteindre les 100 mètres (là où de nombreux concurrents se limitent à une dizaine de mètres).

Comme sur le BackBeat Pro ou le Parrot Zik 2.0, le Sense dispose d’un capteur permettant de mettre automatiquement votre musique en pause lorsque vous retirer le casque ou placez celui-ci autour de votre cou. La transition se fait très proprement, avec un léger fade in et fade out à la reprise ou à l’arrêt de vos pistes. Au final tout est ici pensé pour faciliter la vie de l’utilisateur, que ce soit avec ces capteurs ou l’option Open Mic décrite un peu plus haut.

Casque audio avec capteur et open Mic

L’autonomie annoncée par Plantronics est de 18 heures. Evidemment, ce chiffre varie en fonction de votre utilisation et du volume d’écoute. Durant nos essais, les annonces semblent correspondre à la réalité et il est possible d’utiliser le casque régulièrement pendant plusieurs jours avant de devoir le recharger. Une fois la batterie vide, il suffit alors de brancher le Sense via USB pour la recharger (comptez environ 2,5 heures pour une charge complète).

Si vous n’avez pas la possibilité de recharger le casque, il est quand même possible de profiter de vos musiques en utilisant le câble audio fourni dans la boite. Dans ce mode, les commandes présentes sur les oreillettes ne fonctionnent cependant plus, mais une télécommande 3 boutons est présente sur le câble. Malheureusement durant notre essai, seul le bouton lecture/pause fonctionnait sur un Sony Xperia Z1 Compact (Android).

Zoom connexion filaire et télécommande 3 boutons

Dernier point concernant les fonctionnalités du BackBeat Sense, l’application mobile Plantronics Hub. Gratuite, elle permet de retrouver un guide d’utilisation complet du casque, de changer la langue des annonces vocales (pour la batterie ou l’état de connexion par exemple) ou encore de localiser son casque ! Finalement plus un gadget qu’autre chose, et on aurait aimé trouver un égaliseur par exemple.

Performances sonores

Jusqu’ici, ce Plantronics BackBeat Sense laisse plutôt une très bonne impression, avec un design réussi et des fonctionnalités plutôt complètes. Il ne restait plus qu’à espérer que la qualité audio soit également au rendez-vous, et nous n’avons pas été déçus.

Première chose, si vous vous demandiez si un casque si léger et compact pouvait produire un son puissant sans pour autant exploser en vol, la réponse est oui. En poussant le volume au maximum, la qualité audio du Sense reste constante, sans la moindre distorsion. Le volume n’est peut-être pas aussi puissant que chez certains concurrents, mais reste largement suffisant pour profiter de ses musiques même dans des environnements bruyants sans pour autant blesser ses fragiles tympans. A l’opposé, il est intéressant de noter qu’au volume minimal, le casque continue à jouer votre musique plutôt que de la mettre en sourdine.

Casque Bluetooth supra-aural

La scène sonore proposée par le BackBeat Sense n’est pas la plus large que nous ayons croisé, même si cette dernière reste très correcte et relativement profonde. Les différents instruments et les voix disposent de suffisamment d’espace pour vraiment s’illustrer et l’écoute s’avère très agréable.

Le son est riche, avec la précision et les détails que l’on attend d’un casque avoisinant les 200€. Les basses sont parfaitement maitrisées, sans partir dans l’excès comme sur la majorité des modèles de Beats par exemple. Précises, elles offrent un son chaleureux sans pour autant masquer le reste du spectre. Plus haut, les médiums et les aigües gardent une bonne présence, mais se montrent un peu plus en retrait lorsque l’on pousse un peu trop le volume. Dans l’idée, tout est plutôt bien balancé.

Essai du Plantronics Backbeat Sense

En pratique, le Sense s’adapte à la majorité des styles musicaux et offre donc une polyvalence que certains produits ne peuvent pas forcément procurer. Côté isolation, le casque supra-aural ne vous coupera pas entièrement des bruits extérieurs, d’autant plus qu’il ne dispose pas de l’ANC comme son grand frère le BackBeat Pro. A l’inverse cependant, les fuites sonores sont très faibles lorsque l’on écoute de la musique avec le Sense, et les personnes à proximité devraient ne rien entendre.

Présentation vidéo

Conclusion

Sans prendre énormément de risque, le Plantronics BackBeat Sense dispose d’une grande majorité des attentes que l’on pourrait avoir d’un excellent casque Bluetooth. Son design rétro mais très classe est une réussite totale, combinant légèreté, confort et robustesse. A côté de ça, les fonctionnalités sont très nombreuses, avec des commandes intuitives et des bonus intéressant (Open Mic, capteur de mouvement…).

Pour finir, les performances, aussi bien sonores que concernant l’autonomie ou la portée sont excellentes et offrent un réel plaisir d’écoute même sur la durée. Certes, tout n’est pas parfait et on pourrait lui reprocher une isolation moyenne et un prix encore un peu élevé, mais si vous êtes à la recherche d’un casque Bluetooth léger et stylé, difficile de faire mieux.

Commander

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *