Turtle Beach Z300
Design 7
Fonctionnalités 9
Performances 9
Avec le Z300, Turtle Beach propose un nouveau casque pour PC et Mac à la fois performant et polyvalent. Compatible sans-fil et Bluetooth
Summary 8.3 Excellent

Turtle Beach Z300


  • Points positifs : Le Turtle Beach Z300 offre de très bonnes performances audio et des fonctionnalités intéressantes. En effet, il est utilisable sans fil depuis un PC à l’aide d’un transmetteur USB mais également vers vos appareils mobiles à l’aide d’une connexion Bluetooth. On apprécie son confort et sa facilité d’utilisation et de configuration.
  • Points négatifs : La portée du sans-fil vers un PC est relativement petite. Pas forcément le plus beau casque du marché, surtout si vous souhaitez l’utiliser en mode nomade avec votre smartphone. Enfin, les contrôles sur les écouteurs sont trop nombreux.
  • En quelques mots : Avec sa compatibilité Dolby Surround 7.1 lui offrant d’excellentes performances sonores, le nouveau gaming casque de Turtle Beach possède de nombreux atouts. Ses petits défauts se font rapidement oublier à côté de ses nombreuses fonctionnalités et de son bon confort. On recommande à ceux cherchant une certaine facilité d’utilisation.

Caractéristiques :

  • Circum-Aural
  • Son Surround Dolby 7.1
  • Hauts-Parleurs 50mm
  • Connexion WiFi et Bluetooth
  • Autonomie 15 heures
  • Compatible PC et mobiles
Casque sans fil joueur pas cher

Test Turtle Beach Z300

Après la récente sortie du Turtle Beach PX4, le premier vrai casque conçu pour la PS4, le constructeur nous propose cette fois-ci un modèle très similaire compatible PC et Mac. L’un des principaux avantages du Z300 réside dans sa polyvalence et sa facilité d’utilisation. En effet, celui-ci fonctionne sans fil à l’aide d’un transmetteur présenté sous la forme d’une petite clé USB. Compatible avec les versions de Windows 7 et supérieures, l’installation se fait en quelques secondes et le casque supporte le Dolby Surround 7.1 à l’aide de pilotes disponibles sur le site de Turtle Beach.

On Z300 ne s’arrête pas là et intègre également une compatibilité Bluetooth, ce qui signifie qu’il est possible d’utiliser celui-ci directement sans fil avec votre smartphone ou votre tablette. Il est bien évidemment possible de se connecter simultanément sur le PC et sur votre téléphone et d’ainsi directement décrocher vos appels téléphoniques depuis le casque pendant que vous jouez.

Avec son lot de fonctionnalités intéressantes, le Z300 pourrait bien faire partie de notre sélection des meilleurs casques pour joueurs. Plus de détails dans la suite de notre test.

Turtle Beach Z300

Design

Avec un design tout en plastique, le nouveau casque pour PC de Turtle Beach est plutôt bien fini. Ici cependant, pas de revêtement en cuir sur les écouteurs comme sur certains produits du constructeur. Le tout reste relativement confortable une fois posé sur la tête. Les larges écouteurs circum-aural enveloppent bien les oreilles et offrent une isolation correcte. Ils peuvent pivoter à 90° afin de replier le casque à plat, mais l’arceau n’est fait que d’un seul bloc et ne peut pas être replié sur lui-même.

Dans la boite, on retrouve un micro détachable qui vient se brancher directement sur l’écouteur gauche. Le connecteur pivote de haut en bas et il est très simple de replier celui-ci si vous n’utilisez pas le micro. Le micro est extrêmement flexible, peut-être même trop, et pourra facilement s’adapter afin d’obtenir une position optimale pour vos discussions entre équipe ou pour Skype.

Le transmetteur USB est petit et pourra facilement se glisser dans n’importe quel port présent sur votre PC ou votre Mac. Sur celui-ci on retrouve un petit bouton permettant d’appairer le Z300, je reviendrai un peu plus en détails là-dessus.

Du fait que le casque soit sans fil, toutes les commandes sont directement accessibles depuis les écouteurs. Et avec ses nombreuses fonctionnalités, autant vous dire que des boutons, il y en a !  Au total, on ne retrouve donc pas moins de 7 boutons, deux molettes pour le volume et deux ports pour un branchement en filaire ou pour recharger le casque. Je dois avouer que ce n’est pas toujours évident de s’y retrouver et qu’en pratique on se retrouve à souvent appuyer sur le mauvais bouton ou à bouger le Z300 afin de trouver le bouton correspondant. Des contrôles vocaux permettent néanmoins d’un peu mieux s’y retrouver lorsqu’on appuie sur certains d’eux.

Question look, le casque n’est clairement pas le plus stylé de sa catégorie. Proposé dans des tons noirs avec quelques touches de rouge, on est encore loin d’un SteelSeries Siberia Elite par exemple. Le logo de Turtle Beach est présent sur l’extérieur et à l’intérieur de chaque écouteur, et le nom du constructeur est également incrusté sur la partie extérieure de l’arceau.

Casque pour joueurs sans fil 7.1

Configuration

Bien qu’il soit utilisable dans de nombreuses situations avec toutes ses fonctionnalités différentes, utiliser le Turtle Beach Z300 est un jeu d’enfants. La connexion vers un PC se fait en quelques secondes. Il suffit de brancher la clé USB puis de laisser appuyer le bouton présent sur celle-ci pendant environ 5 secondes pour connecter votre ordinateur au casque. Une confirmation vocale indique que la connexion est bien établie. Pour profiter ensuite du Turtle Beach comme périphérique audio principale, il sera ensuite nécessaire de se rendre dans les options sonores de Windows et de le sélectionner comme périphérique par défaut. Un détail parfois pénalisant si vous souhaitez régulièrement passer du Z300 à vos enceintes classiques. En effet, pour retrouver le son de vos enceintes, il faudra toujours repasser par la case des options sonores de Windows, ou alors directement débrancher la clé USB au risque de l’égarer.

A l’intérieur du Z300, on retrouve une batterie intégrée rechargeable à l’aide d’un câble mini-USB. On aurait peut être plutôt imaginé un câble Micro-USB, qui devient un standard pour la recharge de tous les appareils mobiles. Rien de bien gênant cela-dit, mais c’est tout de même assez étrange quand on sait que le casque est également pensé pour être utilisé avec des appareils de type smartphones ou tablettes et qu’il faudra donc toujours emporter deux câbles lorsque vous voyagez.

Comme expliqué, il est donc possible de profiter de votre Turtle Beach Z300 non pas seulement sur votre PC ou votre Mac, mais également avec votre lecteur MP3, votre smartphone ou tout autre appareil audio. Pour cela vous disposez de deux choix, soit un mode filaire classique à l’aide du câble jack 3.5mm inclus dans la boite, soit directement sans fil à l’aide du module Bluetooth intégré.

L’appairage entre un smartphone et le micro-casque Bluetooth se fait très simplement en laissant appuyer quelques secondes le bouton spécifique. Il suffit ensuite de sélectionner le casque dans la liste des périphériques disponibles sur votre écran afin d’établir la connexion.

Lorsque vous êtes connecté en Bluetooth, il reste tout à fait possible de se connecter également à votre PC depuis le transmetteur USB. C’est assez pratique et il est donc possible de répondre à vos appels téléphoniques sans interrompre votre partie. Notez qu’il est possible de connecter jusqu’à deux appareils simultanément en Bluetooth.

Les trois méthodes de connexion sont expliquées dans le petit manuel présent dans la boite, même si on aurait aimé quelque chose d’un peu plus détaillé. Reste que dans l’ensemble, rarement un casque pour joueurs n’avait été aussi simple à configurer.

Casque Turtle Beach PC et Mac

Confort et utilisation

Au niveau du confort, pas grand-chose à redire. Le Z300 est plutôt une réussite de ce côté-là, avec ses larges écouteurs et ses coussinets bien rembourrés. L’arceau est très flexible et distribue correctement le poids du casque sur la largeur de la tête. En pratique, aucun problème pour porter celui-ci pendant plusieurs heures

C’est un point important car le casque de Turtle Beach est pensé pour les longues nuits de jeu en réseau, notamment grâce à ses 15 heures d’autonomie. A noter que celui-ci s’éteint automatiquement s’il n’est pas utilisé pendant 5 minutes, pratique pour économiser la batterie, mais parfois aussi pénible dans certaines situations, dommage qu’il ne soit pas possible de désactiver l’option.

Au niveau des portées, la connexion sans fil vers un PC n’est pas particulièrement puissante et si la fonctionnalité marche parfaitement lorsqu’on reste dans une même pièce, il est fort probable que vous soyez déconnecté si vous partez un peu trop loin. La portée du Bluetooth elle par contre est plus puissante et permet de se déplacer jusqu’à une dizaine de mètres de sa tablette ou son téléphone.

Enfin, si le casque est pensé pour être en accord avec une utilisation nomade, notez qu’il est quand même bien plus lourd que certains casques audio classiques, et que celui-ci ne se replie pas sur lui-même, ni ne propose de boitier ou housse de transport.

Commandes bluetooth

Performances sonores

Confortable, facile d’utilisation, et particulièrement fonctionnel, jusqu’ici le Z300 enchaine les bons points. Il est temps maintenant de s’attarder un peu sur la qualité audio proposée par celui-ci.

Après quelques heures d’utilisation que ce soit en jeu ou pour la musique depuis un iPhone, c’est encore une fois très bon. Le son est frais et clair, quelle que soit l’utilisation faite du casque. Il est possible de pousser celui-ci à des volumes plus que corrects sans pour autant entendre de déformations sonores. Les basses sont puissantes sans pour autant étouffer le reste des gammes et c’est un plaisir de jouer ou de regarder un film.

Différentes options permettent d’ajuster la signature sonore en fonction de votre activité. Le bouton DRC pour « Dynamic Range Compression » permet de mettre en avant les sons plus faibles et légers, comme des bruits de pas par exemple. C’est plutôt pratique lorsqu’on joue à un FPS afin de mieux repérer les ennemies. Les joueurs de DayZ apprécieront.

A côté de ce bouton DRC, on retrouve un bouton « Tone » permettant de switcher entre 4 égaliseurs différents. Ils sont pré-paramétrés et listés sous des noms « Game Mode 1, 2, 3 ou 4 ». Si en pratique il est plutôt simple de s’apercevoir des différences sonores entre ces différents modes, je n’ai pas réussi à trouver leur réelle signification, même dans le manuel d’utilisation.

Conclusion

Proposé à plus de 200€, le Turtle Beach Z300 est un très bon casque sans fil pour joueurs. Offrant des performances sonores très correctes et des fonctionnalités intéressantes faisant de lui un produit polyvalent, il saura s’adapter à de nombreuses situations.

Reste qu’à des tarifs similaires, de nombreux concurrents offrent des options sonores bien plus poussées et un design parfois bien plus réussi. Dans l’idée, le Z300 correspondra parfaitement à ceux ne souhaitant pas se prendre la tête des heures à configurer leur casque, ici, en quelques secondes vous êtes prêt à jouer ou à écouter votre musique.

Articles similaires

Sony MDR-1000X

Sony MDR-1000X

Le Sony MDR-1000X pourrait bien faire de l'ombre au Bose QuietComfort 35. Avec sa connexion Bluetooth et sa réduction active de bruit, c'est une réussite !

Sennheiser PXC 550

Sennheiser PXC 550

Le casque Sennheiser PXC 550 se place comme un concurrent direct du Bose QC35 en proposant à la fois connexion Bluetooth et réduction active du bruit.

Optoma NuForce BE Sport3

Optoma NuForce BE Sport3

Pour sa première paire d'écouteurs Bluetooth à destination des sportifs, Optoma s'en sort plus que bien avec ses NuForce BE Sport3. Une belle réussite !

Ajouter un commentaire