Marshall Mid Bluetooth

Un casque On-Ear efficace sous la barre des 150€

Où l'acheter ?

Trouver les meilleurs prix

Points positifs

On apprécie la construction du Mid, à la fois élégante et maligne. Léger et facile à transporter, le casque jouit d’une qualité audio convaincante et d’une excellente autonomie pouvant dépasser les 30 heures en sans-fil.

Points négatifs

Le casque pourra avoir tendance à appuyer fortement sur les oreilles et provoquer certaines douleurs sur la durée. Les commandes, très discrètes, demandent un certain temps d’adaptation avant d’être maitrisées.

Points clés

  • Casque Bluetooth supra-auriculaire
  • Commandes complètes sur oreillettes
  • Pliage à plat efficace
  • Autonomie 30 heures

En quelques mots

Avec ce nouveau Mid Bluetooth, le passage au sans-fil est parfaitement négocié par Marshall. Le casque offre de bonnes prestations sonores, une énorme autonomie et un look toujours aussi soigné. Dommage que le confort ne soit pas forcément au rendez-vous sur les sessions d’écoute de plus d’une heure.

Notre note

7.5/10

Commander en ligne

Test Marshall Mid Bluetooth

Après une première génération de casques nomades à succès, Marshall revient sur le devant de la scène en proposant de nouvelles versions dénuées du moindre câble. C’est aujourd’hui sur le Marshall Mid Bluetooth que l’on porte notre attention, positionné en milieu de gamme avec un tarif d’environ 140€. On rappelle Major II Bluetooth est de son côté positionné sous la barre des 99€, alors que le Monitor Bluetooth, que l’on vous présentera très prochainement, avoisine les 200€.

Marshall Mid Bluetooth, présentation et essai complet

Si le Mid se place entre ses deux cousins en termes de prix, il en va de même au niveau de son design et de ses caractéristiques. Véritable entre-deux, il se présente sous la forme d’un casque nomade supra-auriculaire à la fois léger et compact. Il se veut en théorie plus confortable et performant que le Major II Bluetooth, tout en gardant un format particulièrement adapté aux plus nomades.

Avec son look caractéristique des produits de la marque, ce nouveau modèle peut-il néanmoins s’imposer face à des concurrents tels que le Jabra Move Wireless ou le plus récent Plantronics BackBeat 500 ? Réponse dans la suite de notre article après une dizaine de jours sur les oreilles.

Unboxing

La boite du Marshall Mid est si compacte que l’on se demande si cette dernière contient réellement un casque audio. Néanmoins, si vous avez déjà eu l’occasion de croiser un casque de la marque, vous comprendrez rapidement que ce nouveau modèle garde un système de repli toujours aussi efficace.

Le casque est présenté sous différents angles de vues à l’avant et à l’arrière du packaging, et l’on retrouve un détail complet des différentes commandes directement accessibles depuis les oreillettes. Autre point à noter, une autonomie annoncée aux alentours des 30 heures, de quoi profiter de longues sessions d’écoute.

Unboxing du casque Marshall Mid Bluetooth

A l’intérieur de la boite, le casque est accompagné d’un manuel d’utilisation, d’un câble 3.5 mm pour l’écoute filaire ainsi que d’un câble micro-USB pour venir recharger sa batterie interne. Dommage qu’une pochette de protection ne soit pas de la partie.

Design & Ergonomie

Les casques de Marshall ne manquent pas de personnalité, et ce nouveau modèle Mid en est une fois de plus le parfait exemple. Surfant sur le style singulier des célèbres amplis de la marque, le casque arbore à nouveau un design à l’aspect retro clairement séduisant.

Casque Bluetooth au design retro

Pensé pour durer, le Mid se veut compact et robuste. Dès la première prise en main, l’ensemble respire la qualité, même s’il ne faudra évidemment pas s’attendre à des matériaux premium à ce tarif. Le constructeur tente alors les jeux de textures et de matières afin de présenter un produit soigné, résistant et pratique.

Avec ses tons noirs badgés de la célèbre signature blanche du constructeur, le Mid Bluetooth ne passe pas inaperçu sur la tête, sans pour autant tomber dans le tape à l’œil.

Marshall Mid et Marshall Monitor Bluetooth

Un peu plus dans les détails, on débute avec l’arceau du casque. Il reprend un système assez similaire à celui du premier Marshall Monitor, avec une tige métallique ajustable en hauteur. Sous la pression, elle semble parfaitement résister aux chocs et autres torsions. Un avantage certain par rapport aux modèles entièrement construits en plastique.

La partie supérieure de l’arceau est recouverte par une bande reprenant l’aspect d’un cuir au large grain, alors que la partie interne dispose d’une rembourrage efficace revêtu d’un similicuir plus classique. Le logo de la marque y est d’ailleurs discrètement incrusté.

Le casque est compatible avec le codex aptX pour une transmission sans-fil améliorée

A la suite de l’arceau, un système de charnières permet de rabattre les oreillettes vers l’intérieur d’afin de faciliter le transport du casque dans un sac voir dans une grande poche de veste. Les finitions sont très correctes et la zone de pivot se montre durable.

Le casque se replie sur lui-même afin de se glisser partout

On arrive ensuite sur les oreillettes du Marshall Mid Bluetooth. A la différence du modèle Major II, la construction se montre ici un peu plus travaillée, avec un format légèrement plus arrondi. On reste néanmoins sur du plastique texturé, permettant à l’ensemble de ne pas dépasser les 200 g sur la balance.

Comme pour la majorité des casques Bluetooth, c’est également sur les oreillettes que l’on retrouvera les différentes commandes permettant de gérer sa musique sans passer par son lecteur. Néanmoins, à la différence de nombreux concurrents, l’intégration est ici bien plus discrète puisqu’il sera possible de tout gérer depuis un seul et même bouton.

Une petite pastille métallique dorée fait en effet office de bouton multifonction, permettant de naviguer entre ses pistes (gauche ou droite), d’ajuster le volume sonore (haut ou bas) ou encore de décrocher un appel téléphonique. Une simple pression gère la lecture/pause, et une pression prolongée la mise sous et hors tension.

Un joystick permet de naviguer entre ses pistes et d'ajuster le volume du casque

Si ce choix permet au Mid d’éviter de défigurer ses oreillettes via l’intégration de nombreux boutons, il faudra néanmoins un certain temps d’adaptation pour parfaitement maitriser les commandes. Lors des premières utilisations, il n’est pas rare de passer à la musique précédente alors que l’on souhaite augmenter le volume, et inversement.

Sur la seconde oreillette, on retrouve cette fois-ci la connectique du casque. Un port 3.5 mm pourra être utilisé pour l’écoute filaire, ou bien pour venir y brancher un second casque et partager sa musique. Plutôt pratique pour regarder un film à deux dans le train par exemple. Plus bas, un connecteur micro-USB permet de recharger la batterie du casque.

Connectique du Marshall Mid

Pour l’écoute filaire, Marshall propose un câble n’étant pas sans rappeler celui des casques « studio ». S’il fait visuellement son petit effet, ce choix n’apporte néanmoins pas forcément d’avantages particuliers si ce n’est augmenter un peu son poids. On notera également la présence d’une télécommande avec bouton multifonction et microphone intégré.

Le casque est livré avec un câble au design réussi

De retour sur la partie interne des oreillettes, on retrouve des coussinets carrés qui viendront directement reposer contre les oreilles. Comme souvent avec les modèles On-Ear, le rembourrage n’est pas particulièrement conséquent. Le revêtement utilisé se montre néanmoins doux et agréable au toucher. Notez enfin qu’il n’est pas possible de les retirer et donc de les remplacer.

On termine évidemment avec le confort, et de ce côté-là, le Marshall Mid Bluetooth ne fait pas de miracles. La pression exercée par l’arceau se montre un peu trop ferme à notre goût, obligeant les oreillettes à appuyer de façon trop prononcée sur les oreilles. Si cette conception permet au casque de rester parfaitement en place lors des mouvements de tête, des douleurs pourront apparaitre au bout d’une heure d’écoute.

Le Marshall Mid n'est pas le casque le plus confortable sur les longues sessions d'écoute

Fonctionnalités

A la différence du FIIL Diva Pro que nous vous présentions récemment, le Mid fait dans la simplicité du côté des fonctionnalités. Ici, pas de réduction de bruit, de capteurs de mouvements ni même d’application mobile dédiée.

Casque Bluetooth aptX de Marshall

La connexion sans-fil s’effectue de manière classique, en passant par le menu Bluetooth de son smartphone, sa tablette ou son ordinateur portable. Le casque ne dispose pas non plus de puce NFC pour une connexion simplifiée, mais intègre cependant le Bluetooth aptX.

Performances sonores et autonomie

Place maintenant à l’écoute. Le Marshall Mid Bluetooth offre un rendu globalement bien maitrisé et homogène. Comme souvent, les basses fréquences sont rehaussées, mais ce boost reste parfaitement maitrisé contrairement à certains concurrents.

Evidemment, on reste ici sur un casque destiné au grand publique, pensé pour une écoute nomade et s’adaptant à la majorité des genres musicaux. Le spectre est donc travaillé de façon à offrir un rendu le plus musical possible, quitte à faire l’impasse sur quelques détails ou le véritable mix imaginé en studio.

Qualité audio du casque Marshall Mid, fonctionnant sans-fil

La reproduction est néanmoins plutôt riche pour un casque Bluetooth proposé sous la barre des 150€. Les médiums sont proprement retranscrits, faisant la part belle aux parties vocales et autres accords de guitares. Le tout ne donne jamais l’impression d’être étouffé par la partie basse du spectre, une bonne nouvelle en soit.

Du côté de l’isolation, le Mid s’en sort de façon correcte pour un casque supra-auriculaire, même s’il ne faudra pas s’attendre à des miracles. Le casque ne disposant pas de réduction active du bruit, il sera parfois nécessaire de pousser un peu le volume pour s’isoler dans les transports.

Casque Bluetooth à moins de 150€

Enfin, terminons les performances sonores avec un petit point du côté du microphone intégré. Discrètement positionné sur l’oreillette gauche, il offrira une captation suffisante pour converser dans des environnements calmes, mais montrera rapidement ses limites en ville ou dans des zones un peu plus bruyantes.

Du côté de l’autonomie, Marshall promet plus de 30 heures pour ce nouveau modèle Mid. Une promesse entièrement tenue par la marque, le positionnant comme l’un des casques Bluetooth les plus endurant du marché. En clair, il devient possible de profiter de sa musique 2 heures par jour pendant 2 semaines sans jamais le recharger (comptez 2h30 environ). Une belle prouesse.

Conclusion

Après le succès des premiers modèles Major et Monitor filaire, l’arrivée du Marshall Mid Bluetooth devrait permettre à la marque d’affirmer sa bonne présence sur le marché des casques nomades. Le passage au sans-fil est parfaitement maitrisé par le constructeur, qui propose ici un casque aussi bien construit que performant.

Particulièrement compact, on apprécie son style toujours aussi travaillé, l’excellente autonomie en Bluetooth, ses performances sonores plus que correctes ou encore ses commandes discrètes. Le Mid n’est cependant pas parfait, et l’on regrettera un confort perfectible ainsi que des fonctionnalités moins complètes que certains concurrents.

Reste que pour environ 139€, le nouveau casque de Marshall se positionne comme une alternative intéressante face au Beats Solo3 Wireless par exemple. Si vous ne souhaitez pas dépasser la centaine d’euros, orientez-vous plutôt vers le son petit frère le Major II Bluetooth, ou encore le BackBeat 500 de Plantronics.

Commander en ligne

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *