Sony MDR-100ABN

La version sans-fil du Sony h.ear

Où l'acheter ?

Trouver les meilleurs prix

Points positifs

Outre un excellent confort, le casque de Sony se démarque par un design sobre mais attrayant et des fonctionnalités nombreuses. Bluetooth et ANC s’accordent parfaitement lors des déplacements, tandis que l’écoute musicale reste toujours très agréable.

Points négatifs

Les contrôles sur les oreillettes ne sont pas forcément très pratiques. Egalement, l’absence d’alertes en cas d’autonomie faible pourra être parfois gênante. Enfin, le prix reste comme souvent assez élevé pour un casque nomade.

Points clés

  • Casque Bluetooth Circum-auriculaire
  • Réduction Active du Bruit
  • Commandes et micro intégrée aux oreillettes
  • Autonomie 20 heures
  • Compatible Hi-Res Audio
[/column

En quelques mots

Complet, bien construit et efficace, le MDR-100ABN représente un excellent investissement pour tous les utilisateurs à la recherche d’un modèle permettant une écoute musicale agréable, sans être contraint par un câble ni dérangé par les environnements bruyants. Une belle réussite.

Notre note

7.5/10

Voir l'offre

Test du Sony MDR-100ABN

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre essai complet et imagé

Après notre essai il y a quelques semaines du modèle filaire Sony MDR-100AAP, c’est maintenant au tour de la version Bluetooth de passer en entre nos mains. Si le premier casque de la nouvelle gamme h.ear du constructeur nippon avait obtenu des retours plutôt positifs, il restait un produit relativement simple en termes de fonctionnalités. A l’inverse, son grand frère le Sony MDR-100ABN se veut particulièrement complet de ce côté-là, en proposant à la fois une connexion sans-fil et un module de réduction active du bruit.

Pensé pour être utilisé un peu partout sans être dérangé par les bruits environnants, le dernier-né de chez Sony aura cependant fort à faire pour s’imposer face à la concurrence directe de produits tels que le Parrot Zik 3 (afficher l’offre), le Plantronics BackBeat Pro (afficher l’offre) ou encore le tout prochain Bose QC35 (afficher l’offre). Arrivé dans nos locaux juste avant un déplacement à Malte pour découvrir les nouveautés Denon, le Sony MDR-100ABN a pu être testé dans des conditions parfaitement adaptées à son usage : métro, train, avion et rues bondées.

Sony MDR-100ABN

Proposé aux alentours des 280€, le MDR-100ABN peut-il s’imposer sur un secteur en plein boom ? Réponse dans la suite de notre article.

Unboxing

Cette nouvelle version Bluetooth de la gamme h.ear dispose d’un packaging relativement similaire à la version filaire que nous avions déjà testé. En premier emballage cartonné, assorti au coloris sélectionné, présente au recto une large photo du casque et plusieurs logos mettant en avant ses fonctionnalités : NFC, Bluetooth, Hi-Res Audio, LDAC et ANC.

Packaging du MDR-100ABN de Sony

A l’arrière, les spécificités du produit sont un peu plus détaillées, et des photos supplémentaires présentant le casque sous différents angles. Sous cette première couverture, on retrouve une boite rigide renfermant le MDR-100ABN et ses différents accessoires.

Le casque est accompagné de la paperasse habituelle, ainsi que d’un câble mini-jack 3.5mm pour l’écoute en filaire et un câble USB/Micro-USB pour recharger sa batterie interne. A la différence du modèle classique, on retrouve aussi en plus un boitier semi-rigide et zippé, permettant de facilement protéger le casque lors de ses voyages.

Unboxing du Sony MDR-100ABN

Design & Ergonomie

Visuellement parlant, très peu de choses différencient la version filaire du Sony h.ear on et cette nouvelle version wireless. En termes d’esthétique, les lignes très épurées du produit sont toujours de la partie, tout comme les nombreux coloris proposés par la marque. Du noir charbon (notre modèle) au bordeau rosé en passant par le cinnabard red et le bleu viridien (pour reprendre les termes de Sony), chacun devrait pouvoir trouver le modèle qui correspond parfaitement à son style. Un point qui a du sens, à une époque où beaucoup considèrent les casques comme de véritables accessoires de mode. La bonne nouvelle, c’est que le Sony MDR-100ABN est beau, mais également performant comme nous le verrons plus tard.

Finitions du casque sans fil

En se penchant un peu plus sur le casque, mais aussi lors de la première prise en mains, certains détails ressortent cependant par rapport à la version précédente. Tout d’abord le poids du casque, qui passe de 220 g (sans câble) à 290 g pour cette version bien plus complète. Une prise de poids qui s’explique facilement par l’ajout de la batterie interne permettant d’alimenter le Bluetooth et le réducteur de bruit. L’autre nouveauté côté design, c’est la présence de plusieurs boutons directement sur les oreillettes, que l’on vous détaille un peu plus bas.

Casque Bluetooth avec un joli design

Pour le reste, et comme expliqué précédemment, rien de nouveau. Le MDR-100ABN garde un design clairement minimaliste et relativement discret pour un modèle circum-auriculaire. Ici, pas de fioritures particulières ni de gros logos ostentatoires, le constructeur nippon fait dans la simplicité et l’on ne peut qu’apprécier.

Un peu plus dans les détails, on commence tout d’abord avec l’arceau. De taille moyenne, il est construit à l’aide de deux bandes métalliques (visibles sur la tranche) lui conférant une excellente robustesse tout en restant assez flexible pour être largement maltraité. Du plastique protège cette armature, alors qu’un rembourrage généreux est positionné sur la partie intérieur.

Rembourrage de l'arceau

Comme pour la grande majorité des casques, l’arceau est évidemment extensible, via un système cranté qui reste un peu trop libre à notre goût. Notez également que ce dernier n’est pas non plus numéroté, pour autant il reste très simple d’ajuster le Sony MDR-100ABN à la plupart des morphologies.

Arceau ajustable et robuste

Au bout de l’arceau, une fixation en Y vient maintenir les oreillettes tout en offrant quelques degrés de liberté à la fois sur l’axe verticale et horizontal afin de mieux ajuster la position de ces dernières. Comme sur le modèle filaire, les oreillettes peuvent également être rabattues vers l’intérieur de l’arceau afin de faciliter le rangement et le transport du casque. Similairement à ce que l’on regrettait un peu sur l’autre modèle, il n’est toujours pas possible de replier le casque à plat, souvent plus pratique pour le glisser entre des affaires (dans une sacoche pour ordinateur par exemple).

Casque nomade pliable

Les oreillettes en elles-mêmes gardent aussi des courbes identiques, mais comme expliqué un peu plus haut des nouveautés importantes sont à souligner. Tout d’abord, on retrouve sur l’extérieur de l’oreillette gauche un discret logo NFC, qui comme vous le savez permet de faciliter la connexion sans-fil en rapprochant simplement votre Smartphone compatible à côté du casque. Ensuite, c’est sur la tranche de l’oreillette que ça se passe avec la présence de la connectique et des deux premiers boutons de commandes.

Commandes sur les oreillettes

On retrouve une entrée mini-jack 3.5 mm permet de profiter de sa musique en filaire (pour économiser sa batterie, ou lorsque cette dernière est vide), un port micro-USB pour recharger la batterie, ainsi qu’un bouton d’alimentation et un bouton NC. Le premier permet comme son nom l’indique d’allumer/éteindre le casque, mais également d’activer le mode d’appairage Bluetooth. Le second a également un rôle très important, puisqu’il permet d’actionner la réduction active du bruit, une fonctionnalité phare du MDR-100ABN.

Bouton power, NC et connectique

Le reste des commandes est positionné sur la tranche de l’oreillette droite. On y retrouve une sorte de switch 3 positions permettant de gérer la lecture/pause et les appels téléphoniques via une simple pression. En poussant ce dernier via le haut ou le bas, on passe d’une musique à une autre, et il est même possible d’avancer ou reculer dans sa piste en le maintenant dans une des deux positions (plutôt rare pour être noté).

En dessous, deux boutons supplémentaires permettent de gérer le volume sonore. Ces derniers se montrent cependant beaucoup moins intuitifs à l’utilisation, manquant à notre goût de relief pour vraiment être efficaces en pratique. On se retrouve souvent à tâtonner pour les positionner à l’aveugle, et ils demandent une pression importante pour s’activer, poussant ainsi le casque hors des oreilles si on ne le retient pas. Bref, à revoir. Si vous êtes du genre à vouloir des commandes pratiques et invisibles, direction le Parrot Zik 3 qui dispose de contrôles tactiles.

Gestion du volume et de la lecture des pistes

Sur la partie interne des oreillettes, rien de nouveau. On garde toujours un rembourrage là-encore très généreux avec des mousses à mémoire de forme très confortables. L’emplacement pour les oreilles est de son côté assez ouvert pour s’adapter en toute logique à la plupart des utilisateurs.

Zoom sur le rembourrage des coussinets

Sur la tête, le Sony MDR-100ABN se montre tout aussi confortable que son petit frère, malgré un poids plus conséquent. Une fois en place, il se fait rapidement oublier et ne présente pas la moindre gêne notable, même sur des longues sessions d’écoute. Gardez tout de même à l’esprit qu’il s’agit d’un modèle Over-Ear malgré son appellation h.ear on et qu’il est possible que ça chauffe un petit peu là-dessous surtout durant les beaux jours.

Casque Bluetooth ANC confortable

Une fois l’écoute terminée, le casque peut être plié et rangé dans son étui semi-rigide zippé. Assorti à au coloris du casque, il permet de protéger efficacement celui-ci. Un ajout intéressant par rapport à la version filaire, même si l’ensemble reste assez volumineux selon votre type de sac.

Boitier de protection et de transport

Dans l’ensemble, la transition en termes de design entre le 100AAP et le 100ABN est plutôt bien réalisée de la part de Sony. A l’exception des boutons de volume, l’utilisation se montre intuitive et le confort reste au rendez-vous. Côté style, c’est pour nous une réussite avec un aspect premium malgré l’utilisation majoritaire de plastique.

Utilisation et fonctionnalités

Sans forcément repasser sur l’utilisation des commandes déjà décrites plus haut, quelques informations supplémentaires concernant l’usage du casque. Lors de la première mise sous tension, celui-ci recherche automatiquement les appareils Bluetooth à portée. Il suffit ensuite soit d’aller chercher le casque dans la liste des périphériques depuis le menu Bluetooth de son Smartphone, soit tout simplement de venir coller celui-ci contre l’oreillette gauche du Sony MDR-100ABN si vous disposez d’une puce NFC (souvent présente sur les mobiles Android). Des annonces vocales viennent confirmer les différentes étapes du processus.

Connexion via NFC

Si vous souhaitez connecter le casque à un nouvel appareil en Bluetooth, il suffit simplement de maintenir le bouton Power pendant plusieurs secondes jusqu’à l’annonce vocale indiquant que le casque est en mode appairage.

Autre point à souligner, le fait qu’il soit possible d’utiliser le casque aussi bien en mode filaire que Bluetooth. En mode passif (c’est-à-dire le casque éteint), on pourra profiter de sa musique même lorsque la batterie est vide, mais il ne sera cependant pas possible de profiter de la réduction active de bruit ni des commandes présentent sur les oreillettes, et le câble ne dispose pas de télécommande. Il est également possible d’utiliser le casque ne mode actif (allumé donc) tout en restant en filaire, ce qui permet alors de profiter de toutes ses fonctionnalités sans forcément passer par le Bluetooth.

Connexion filaire

Enfin, un petit point concernant le support du LDAC (en savoir plus), qui permet en théorie de transférer jusqu’à 3 fois plus de données que du Bluetooth classique. Pour en profiter, il faudra cependant disposer soit d’un Smartphone Sony Xperia soit d’un des baladeurs Hi-Res de la marque (ce modèle par exemple). Pour les autres, le casque est également compatible avec le codex aptX, offrant une qualité à mi-chemin entre Bluetooth classique (SBC) et LDAC.

Réduction active du bruit

Avant de s’attarder sur la qualité audio proposée par ce nouveau Sony MDR-100ABN, quelques lignes concernant la module ANC du casque, puisqu’il s’agit bien évidemment d’une de ses fonctionnalités phares. Pour faire simple, les systèmes antibruit que l’on commence à retrouver de plus en plus sur les casques nomades permettent de supprimer une majorité des bruits de fond afin de s’isoler du monde extérieur et profiter pleinement de sa musique.

A l’heure actuelle, une poignée de modèles proposent à la fois une connexion sans-fil et ce type de fonctionnalités. En voici quelques exemples :

Le petit dernier de chez Sony vient donc rejoindre ce petit club de casques s’adaptant tout particulièrement aux utilisateurs se déplaçant souvent dans les transports en communs (du métro à l’avion).

En pratique, tous ces modèles ne se valent évidemment pas, et certains isolent bien mieux que d’autres. La référence absolue en termes de réduction de bruit reste depuis plusieurs années le Bose QC25, mais il était jusqu’à aujourd’hui seulement disponible en version filaire. La toute récente annonce du Bose QC35, maintenant compatible Bluetooth, devrait cependant bousculer les choses.

En ce qui concerne le Sony MDR-100ABN, les résultats sont plutôt positifs. Testé dans de nombreuses conditions, et notamment dans un avion, le casque de Sony permet effectivement de réduire considérablement les nuisances externes sans pour autant détériorer la qualité sonore. Dans cet exemple, le bruit assourdissant des réacteurs se voit largement réduit et offre un vol bien plus confortable.

Casque audio pour les voyages en avion

Tous les bruits ne sont cependant pas supprimés, et l’isolation apportée par le modèle de Sony n’est pas encore au niveau des modèles de chez Bose. On continue par exemple à entendre les voix si l’on ne pousse pas un peu le volume. Pour autant, face à un casque classique, c’est clairement un autre monde. Sans rester un minimum attentif, on peut facilement se retrouver à rater son arrêt de métro une fois dans sa bulle.

Point positif à souligner, le MDR-100ABN ne créé pas cette sensation de pression sur les oreilles que l’on retrouve sur certains modèles ANC, une excellente nouvelle pour ceux qui avaient du mal à les supporter sur la durée.

Performances sonores

Place maintenant à l’écoute musicale. Avant toutes choses, il est important de signaler que la qualité audio varie largement entre écoute passive et active. Lorsque le casque est éteint, le son apparait relativement plat et sans vie, avec des basses qui semblent étouffées. Ce n’est cependant pas vraiment un problème en pratique, puisque ce mode sera utilisé seulement en cas d’extrême urgence, lorsque la batterie est complètement à plat.

Une fois le Sony MDR-100ABN allumé, c’est une autre histoire, avec une signature sonore bien plus dynamique et agréable à l’écoute. Les différentes fréquences se montrent plutôt homogènes, avec un très léger accent au niveau des basses. Aussi bien en filaire qu’en Bluetooth, les détails sont très nombreux et on apprécie le fait que les graves ne viennent pas entraver les parties vocales. Sur la durée, l’écoute n’est pas non plus fatigante, en faisant un compagnon idéal pour les vols en association avec l’ANC.

Qualité audio du Sony MDR-100ABN

La scène sonore est également relativement large pour un casque fermé, offrant une belle immersion tout en positionnant les différents instruments de façon intéressante.

Pour aller encore plus loin, gardez aussi à l’esprit qu’il est possible de profiter du codec LDAC si vous disposez d’un appareil Sony compatible. On pourra également profiter de sa musique en Hi-Res via un baladeur haute définition ou en passant par exemple par un service de streaming tel que Tidal.

Performances sonores du Sony h.ear on Wireless

Dans l’ensemble, le casque s’en sort donc également plutôt bien côté sonore, aussi bien branché à votre Smartphone que sans le moindre câble lors d’une connexion Bluetooth.

Autonomie

En associant Bluetooth et réduction active de bruit, on pouvait craindre une autonomie relativement faible sur le dernier casque de Sony. Il n’en est pourtant rien, puisque la batterie permet de profiter pleinement de sa musique en étant coupé du monde extérieur pendant une vingtaine d’heure à volume modéré.

Autonomie du casque et recharge via USB

En maintenant le bouton Power quelques secondes, il est possible d’obtenir une annonce vocale indiquant l’état de l’autonomie. Dommage cependant qu’aucune annonce ne se déclenche automatiquement lorsque cette dernière descend par exemple en dessous de 15%. La seule chose à laquelle nous avons droit est un message indiquant que cette dernière est à plat, avant de lâchement s’éteindre.

Conclusion

En offrant un très bon confort même sur la durée, une esthétique sobre mais réussie et des performances sonores très correctes, le nouveau Sony MDR-100ABN semble parfaitement tailler pour venir faire de l’ombre au Parrot Zik 3 ou au Bose QC25. La connexion Bluetooth apporte un réel avantage lors de l’utilisation nomade, tandis que la réduction du bruit permet de s’isoler efficacement dans les environnements bruyants.

Une bonne surprise dans l’ensemble, qui pourra se placer comme une bonne alternative à l’excellent Sennheiser Momentum Wireless, dont le prix pourra en refroidir plus d’un. Disponible aux alentours des 280€, il reste cependant bien plus cher que le BackBeat Pro de Plantronics (afficher l’offre), offrant des fonctionnalités relativement similaires.

Voir l'offre

4 Commentaires

Des questions ou un avis ? C'est par ici !
  1. Yazoo

    bonjour.

    Savez-vous si le casque peut se recharger avec une batterie externe ou un chargeur mural de smartphone à 5V / 1A ?
    Pour les 5V, je ne m’inquiète pas, c’est indiqué dans l’arceau du casque, mais je ne trouve pas d’information concernant l’ampérage maxi toléré :/

    Merci

  2. BlueWinchester

    Bonjour, j’ai une question concernant le micro intégré de ce casque. Je me sers déjà de mes écouteurs basiques comme casque/micro sur ma Playstation 4 ou pour discuter sur Skype, je me demandais si celui-ci me le permettrais également en plus de son utilisation musicale.

    Merci !

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *