Beats Pill XL

Quand Beats cherche à animer vos soirées
  • |
ATTENTION. Cette page est une archive et les informations décrites ci-dessous ne sont plus forcément d'actualité. De nombreux produits répondent plus efficacement aux attentes actuelles des utilisateurs.

Où l'acheter ?

Trouver les meilleurs prix

Cliquez pour consulter la disponibilité et les prix actualisés.

Points positifs

La Beats Pill XL est une enceinte Bluetooth offrant de superbes performances sonores et un design imposant tout en restant facile à transporter grâce à sa poignée. On aime son autonomie de 15 heures, sa simplicité d’utilisation et ses quelques fonctionnalités sympathiques comme le NFC.

Points négatifs

Avec ses dimensions, le poids de l’enceinte augmente également. Son design, bien qu’efficace, n’est pas forcément le plus beau du marché.

Points clés

  • Enceinte Bluetooth avec NFC
  • Autonomie 15 heures
  • Poignée pour le transport
  • Codex aptX

En quelques mots

Pour suivre la concurrence, Beats se lance aussi dans la catégorie des enceintes Bluetooth imposantes mais portables. En concurrence directe avec la Big Jambox et la Jabra Solemate Max, elle devrait pouvoir s’imposer grâce à ses nombreux atouts.

Notre note

7/10

Commander

Test Beats Pill XL

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre essai complet et imagé

Il faut revenir à l’année 2012 pour voir apparaître la première enceinte Bluetooth de Beats, la Pill. Se plaçant clairement comme une concurrente directe de la célèbre Jawbone Jambox, elle connait depuis lors un beau succès, principalement grâce aux lourds efforts marketing de Beats. Depuis, Jawbone a également fait évoluer sa gamme en proposant une version miniature de son enceinte, la Jawbone Jambox Mini, et surtout une version plus large, la Big Jambox. Pour suivre le créneau, Beats a donc récemment dévoilé sa nouvelle Beats Pill XL, qui comme son nom l’indique est une version plus imposante de son enceinte sans fil. Les avantages ? Un son bien plus riche et puissant, au détriment certes de la portabilité. Côté fonctionnalités, on retrouve du NFC, deux ports audio jack 3.5mm et une très bonne autonomie. Mais en pratique, vaut-elle vraiment le coup ? Avec les douzaines de nouveautés dévoilées chaque mois sur ce marché, a-t-elle vraiment ce qu’il faut pour sortir du lot et s’imposer ? La réponse dans notre test complet.

Enceinte Beats Pill XL

Design

Lorsqu’on compare la version originale de la Pill et cette nouvelle version XL, la différence est juste flagrante. Autant le dire, le constructeur n’a pas fait les choses à moitié et la dénomination XL est clairement adaptée. Avec ses 38 cm de long et ses 10 cm de diamètre, autant vous dire qu’on ne parle plus ici d’une petite pilule. Le poids reste cependant relativement raisonnable avec environ 1.5kg. Là où Beats a été malin, c’est que le nouveau design de cette enceinte, bien que bien plus imposant, reste tout aussi transportable. Evidemment, elle ne reste plus dans une petite sacoche ou dans la poche d’une veste, mais elle reste très facile à transporter pour un piquenique ou une journée à la plage par exemple.

Seulement disponible en noire pour le moment, le design reprend les caractéristiques phares du modèle classique. On espère voir d’autres coloris débarquer si le succès est au rendez-vous, histoire d’ajouter une touche de fun supplémentaire. Les autres constructeurs font souvent des efforts de ce côté-là avec par exemple la JBL Flip ou la Jabra Solemate disponibles dans de nombreux coloris.

Sur l’avant de la Beats Pill XL on retrouve un logo centrale arborant le logo du constructeur. Celui-ci fait office de bouton Lecture/Pause mais permet également de passer à la piste suivante et d’indiquer si l’enceinte est en mode appairage Bluetooth ou non (le bouton clignote pendant la recherche de périphérique et se stabilise une fois connecté). A noter que comme sur la première Pill, l’avant est recouvert d’une grille en métal perforée, mais que le reste de l’enceinte est en plastique.

Sur l’arrière, on retrouve une poignée sur laquelle sont disposés plusieurs boutons de contrôle ainsi que la connectique. Les boutons Power, de volumes et l’indicateur de batterie sont donc placés sur la droite de la poignée alors qu’on retrouve sur le côté gauche deux ports 3.5mm, un port USB et un port d’alimentation. Chaque port est recouvert de façon à ce que la poussière ne pénètre pas dans votre enceinte. A côté du bouton Power, on retrouve une nouvelle fois le logo de Beats, sous lequel se trouve la puce NFC vous permettant une connexion directe avec les appareils compatibles. Les boutons sont bien réalisés et doux et facile à manipuler.

Sous l’enceinte, on retrouve 4 petits bouts de caoutchouc permettant à l’enceinte de ne pas rouler lorsqu’elle est posée, mais aussi de surélever un peu celle-ci afin d’offrir une meilleure direction pour le son. Un avantage certain par rapport à la Jawbone Big Jambox.

Enceinte Bluetooth Beats

Côté accessoires, on retrouve dans la boite un adaptateur secteur et un câble 3.5mm, mais aucune housse de transport. En parlant de transport, il est possible de commander séparément une lanière pouvant s’accroc rocher à la Beats Pill XL afin de transporter celle-ci à l’épaule.

Avec ses nouvelles dimensions, on pouvait s’attendre à une augmentation de l’autonomie, et Beats l’a bien compris. Il est donc possible de profiter d’environ 15 heures de lecture continue à l’aide de sa batterie lithium-ion, soit environ le double de la Beats Pill classique. A noter qu’il est possible de recharger votre smartphone depuis la batterie de la Pill XL, mais qu’évidemment cela aura pour effet de diminuer l’autonomie de celle-ci. Egalement, si l’enceinte ne détecte aucune signal pendant 10 minutes, elle s’éteint automatiquement afin d’économiser l’énergie.

Mise en route et utilisation

Connecter la Beats Pill XL avec un smartphone, une tablette ou un laptop est un jeu d’enfants. Une fois le Bluetooth activé, tout ce qu’il vous reste à faire est de sélectionner l’appareil dans la liste des périphériques disponibles depuis votre écran. Une fois connectée, vous pouvez directement écouter votre musique depuis l’enceinte sans fil. Si vous possédez un mobile compatible NFC, la connexion est encore plus simple. Il suffit de d’approcher celui-ci à côté du logo de Beats « b » sur la poignée pour réaliser l’appairage.

Petite fonctionnalité sympa, il est possible de connecter deux Beats Pill XL grâce au module NFC et de profiter d’un plus gros volume sonore, ou bien d’un son stéréo en approchant rapidement deux fois les deux puces NFC. Je n’ai malheureusement pas pu tester tout cela, n’ayant pas réussi à trouver une seconde enceinte.

Au niveau de la portée, comptez environ une dizaine de mètres, ce qui reste standard pour ce genre de produit.

Performances sonores

Difficile de trouver les spécifications complètes de cette enceinte Beats Pill XL. En effet, le constructeur reste plutôt discret sur ce que celle-ci a dans son ventre. Mais nous, on est curieux et avec un peu de recherches voici ce qu’il en ressort. L’enceinte propose donc quatre transducteurs derrière sa grille de protection, dont deux de 4cm pour les médiums et aigus, et deux autres qui sont des boomers d’environ 6 à 7cm. Sur la partie arrière de l’enceinte on retrouve un cinquième transducteurs sous la forme d’un radiateur passif qui s’occupe des basses.

Avant ma première écoute, je m’attendais à un produit encore une fois clairement orienté sur les basses, comme souvent avec Beats (bien que cela ait tendance à changer avec les derniers Beats Studio Wireless). Je dois avouer avoir été agréablement surpris, car si les basses sont présentes, elles n’étouffent pas du tout les médiums et les aigues et la signature sonore globale reste relativement sobre et homogène.

Enceinte sans fil

A l’écoute, celle-ci semble le mieux s’en sortir sur des pistes orientées Rap/Hip-Hop comme par exemple sur le titre m.A.A.d City de Kendrick Lamar. J’ai l’habitude de tester les enceintes Bluetooth avec cette piste et le résultat obtenu avec la Pill XL est vraiment très bon. Probablement meilleur qu’avec une Bose SoundLink III d’ailleurs. En poussant le volume, celui-ci monte VRAIMENT très fort et je n’ai pas noté de distorsions particulières.

Sur d’autres genres musicaux, les performances ne sont pas toujours aussi probantes et les basses finissent parfois par un peu prendre le dessus, mais dans sa globalité, la qualité audio est vraiment très bonne pour une enceinte Bluetooth qui reste portable. Ensuite, c’est bien évidemment aussi une question de goût, mais si vous êtes un fan de Dr. Dre, on ne pourra que vous la conseiller pour profiter pleinement de ses titres.

En mode haut-parleur et avec le micro intégré, il est possible d’utiliser la Beats Pill XL comme un kit main libre. Le résultat est très correct et plutôt sympathique à utiliser lorsque vous écoutez la musique en cuisinant ou si vous êtes plusieurs à vouloir entendre et parler par exemple.

Conclusion

Avant de tester la Beats Pill XL, j’étais encore un peu sceptique. En effet, si les produits Beats sont souvent à la mode, les performances sonores ne sont pas toujours au rendez-vous. Il est cependant clair que le constructeur réalise de vrais efforts et cette nouvelle version de son enceinte sans fil en est l’exemple parfait. Avec ses nouvelles dimensions, les performances sonores sont clairement très bonnes et permettent de profiter pleinement de ses musiques favorites aussi bien à la maison qu’en extérieur. Le design est réussi et sa taille ne lui empêche pas d’être facilement transportée. Reste maintenant à la Pill XL à se trouver un réel public, avec les nombreuses enceintes disponibles et des modèles plus compacts et légers offrant des performances également correctes, son prix de 300€ pourra en freiner plus d’uns. En bref, une excellente alternative à la Big Jambox (voir même, un meilleur choix !).

Commander

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.