Marshall Monitor Bluetooth

Une construction toujours aussi convaincante
  • |

Où l'acheter ?

Trouver les meilleurs prix

Cliquez pour consulter la disponibilité et les prix actualisés.

Points positifs

Le casque de Marshall offre une construction solide et bien pensée. On apprécie son excellente autonomie, sa qualité sonore globalement très correcte ou encore ses commandes complètes et discrètes.

Points négatifs

A ce prix-là, on pourrait s’attendre à plus de fonctionnalités de la part du Monitor Bluetooth. Les commandes peuvent également manquer de précision.

Points clés

  • Casque Bluetooth aptX
  • Conception circum-aural
  • Oreillettes repliables
  • Commandes complètes sur oreillettes
  • Autonomie 30 heures
  • Câble à spirales et pochette de protection

En quelques mots

Bien plus compact que la plupart de ses concurrents, le fleuron de Marshall se montre à la fois confortable et performant. Si les fonctionnalités supplémentaires sont limitées, son style et sa construction pourront faire pencher la balance en sa faveur.

Notre note

8/10

Commander au meilleur prix

Test Marshall Monitor Bluetooth

Après notre présentation du Mid Bluetooth il y une quinzaine de jours, c’est au tour du nouveau Marshall Monitor Bluetooth de passer entre nos mains. Modèle Premium du constructeur, il se différencie de ses petits frères par une construction circum-aural apportant en théorie un confort amélioré.

Dans les grandes lignes, le modèle reprend ce que l’on avait découvert sur la première version du Marshall Monitor filaire, présentée il y a quelques années. Les retours n’avaient alors pas été flamboyants, et il sera intéressant de vérifier si cette nouvelle version sans-fil corrige les erreurs passées.

Marshall Monitor Bluetooth - Présentation et avis sur le casque

Annoncé avec une autonomie monstre de 36 heures, le Marshall Monitor Bluetooth est proposé à un tarif constructeur de 249€ et viendra se placer en concurrence directe de modèles tels que le Plantronics BackBeat Pro 2, le Parrot Zik 3 ou encore le Fiil Diva Pro que l’on vous présentait il y a peu. De sacrés clients en termes de fonctionnalités.

Unboxing

Comme pour le Marshall Mid, le Monitor Bluetooth est proposé dans une boite particulièrement compacte pour un modèle Over-Ear. On y retrouve quelques photos du casque ainsi qu’un détail concernant ses commandes et ses spécificités techniques.

Unboxing du casque Marshall Monitor Bluetooth

A l’intérieur de la boite, le casque est accompagné d’un câble audio 3.5 mm pour l’écoute filaire, d’un câble micro-USB pour la recharge ainsi que d’une pochette de protection. Un manuel d’utilisation traduit dans de nombreuses langues vient compléter l’ensemble.

Design & Ergonomie

Les casques Marshall se reconnaissent au premier coup d’œil, et ce nouveau modèle Monitor n’échappe évidemment pas à cette règle. Pour ce passage au sans-fil, le constructeur ne réinvente néanmoins pas la roue et reprend une conception très proche du Monitor premier du nom.

On retrouve ainsi ce look assez singulier, tentant d’imiter les célèbres amplis de la marque Londonienne. Des similicuirs texturés aux accents dorés en passant par le célèbre logo Marshall, tout y passe et clairement l’ensemble fait son petit effet une fois sur les oreilles.

Casque over-ear sans-fil de Marshall

Le casque n’en reste pas moins discret, et malgré sa différence marquée face à certains concurrents, le modèle de Marshall ne fait pas dans le tape à l’œil. Un sentiment renforcé par sa relative compacité pour un modèle circum-aural.

Un peu plus dans les détails, c’est tout d’abord sur l’arceau que l’on porte notre attention. Il reprend une structure identique à celle du premier Marshall Monitor, avec une bandeau métallique noire lui apportant une belle robustesse. La partie supérieure est recouverte d’une bande texturée en similicuir, alors que la partie interne opte pour un rembourrage assez classique.

Casque audio à la fois compact et robuste

L’arceau est évidemment ajustable via un système cranté à coulisse, et deux petites plaques dorées permettent de sécuriser le bandeau intérieur tout en indiquant le sens d’utilisation du casque. Si plus de constructeurs pouvaient dissimuler les marques d’assemblages de cette façon, personne ne s’en plaindrait !

Aux extrémités de l’arceau, un système de charnières permet de replier les oreillettes du Marshall afin de faciliter son rangement. Dans cette position, le casque est étonnement compact pour un modèle over-Ear et pourra facilement se glisser dans sa pochette de transport puis dans un sac.

Le casque se replie et est livré avec un étui souple pour les transports

On arrive ensuite sur les oreillettes, bien maintenues par un bras métallique construit dans la continuité de l’arceau. Elles reprennent le même format ovoïde que sur la première génération et disposent toujours d’une texture rappelant celle d’un cuir au gros grain, même s’il s’agit ici d’une coque en plastique rigide.

Sur l’oreillette droite on retrouve un port 3.5 mm pour l’écoute filaire, un port micro-USB pour la recharge ainsi qu’un microphone intégré pour les appels téléphoniques. Une petite LED est également de la partie, permettant d’obtenir certaines indications concernant l’utilisation du casque et son autonomie.

Zoom sur la connectique du Marshall Monitor sans-fil

Pour l’écoute filaire, Marshall propose par défaut un câble en spirale parfaitement en accord avec le style de son casque. Les connecteurs dorés font leur petit effet, mais l’on regrettera néanmoins l’absence d’une molette permettant d’ajuster le volume sonore sur la télécommande.

Le casque est livré avec un cable à spirales pour l'écoute filaire

Du côté gauche, un petit ergot métallique et doré permettra de gérer la totalité des commandes du Marshall Monitor Bluetooth. Il s’agit en réalité d’un véritable petit joystick et l’utilisation reste ici similaire à celle du Mid Bluetooth présenté il y a quelques jours.

Une pression prolongée permettra de gérer la mise sous et hors tension du casque, mais également d’activer l’appairage Bluetooth en maintenant un peu plus longtemps le bouton. Une fois le casque allumé et connecté, une simple pression permettra de gérer la lecture/pause ainsi que ses appels téléphoniques. Pour passer d’une piste à l’autre on basculera le bouton vers la droite ou la gauche, et pour ajuster le volume vers le haut ou le bas.

Toutes les commandes du casque se gèrent depuis les oreillettes

De la même façon, il sera possible d’activer l’avance et le retour rapide en maintenant le boutant sur l’axe horizontal, et de monter/descendre le volume de manière linéaire en maintenant l’axe vertical. A l’utilisation, mêmes frustrations que sur le modèle Mid. La plupart des commandes demandent une réelle précision, et il n’est pas rare de passer à la piste suivante lorsque l’on souhaite ajuster le volume, et inversement. Pas vraiment dérangeant sur une musique, mais beaucoup plus avec un film ou un podcast !

On arrive ensuite sur la partie interne des oreillettes, où l’on retrouvera des coussinets amovibles et donc facilement remplaçables. Ces derniers sont aimantés et se retirent sans forcer. Un bon point. Au passage, petit clin d’œil de la marque nous gratifiant d’un Long Live Rock ‘N’ Roll à l’intérieur des oreillettes.

Le casque dispose d'oreillettes amovibles et remplacables

Bien qu’il s’agisse d’un modèle circum-aural, les coussinets du Marshall Monitor Bluetooth se montrent assez compacts et étroits. Le rembourrage, sans être particulièrement généreux, est efficace mais certains utilisateurs pourront regretter un espacement limité pour englober entièrement les oreilles.

Les oreillettes du Marshall Monitor ne seront pas adaptées à tous

Une fois en place, le casque est néanmoins bien plus confortable le modèle Mid. Le constructeur a revu sa copie suite à la première version du Monitor et propose ici un bon compromis entre confort et maintien. Le casque reste bien en place, sans pour autant provoquer de douleurs au niveau des tempes ou de la mâchoire. L’arceau réparti de façon homogène le poids du casque sur le haut du crâne. En pratique, il devient possible de garder le casque sur les oreilles durant des écoutes prolongées, sans véritables gênes.

Connexion Bluetooth et fonctionnalités supplémentaires

Les casques Marshall ne sont pas de véritables modèles en termes de fonctionnalités, et le Monitor se veut relativement simple de ce côté-là. Le casque embarque néanmoins une connexion Bluetooth compatible aptX, permettant d’améliorer la transmission de vos musiques en sans-fil. Evidemment, il faudra disposer d’un lecteur ou d’un smartphone compatible pour en profiter.

Le casque ne dispose pas de puce NFC et la connexion Bluetooth s’effectue de manière classique, en retrouvant le Monitor dans la liste des périphériques à proximité. A la différence de nombreux concurrents (voir de casques bien plus abordables), notez que le casque n’est pas capable de gérer une connexion multipoint et qu’il ne sera donc pas possible de le connecter simultanément à un smartphone et un ordinateur portable. Plutôt dommage pour un modèle proposé aux alentours des 230€ !

Le Marshall Monitor est compatible Bluetooth aptX

Une fois connecté, la connexion sans-fil offre une portée d’environ 10 mètres, similaire à la plupart des modèles Bluetooth. En gardant sa source à proximité, aucune coupure n’est à signaler.

Pour le reste, les fonctionnalités sont clairement limitées face aux meilleurs casques Bluetooth actuels, comme le Bose QuietComfort 35 ou le Sony MDR-1000X qui intègrent tous les deux une réduction active du bruit particulièrement efficace.

Comparatif des casques audio Marshall

Terminons néanmoins sur une note positive, puisqu’il sera possible de partager sa musique vers un second casque en venant le brancher sur le port 3.5 mm du Marshall Monitor lorsque celui-ci est connecté en Bluetooth. Une option bien pratique pour regarder un film à deux pendant un voyage en train ou en avion.

Performances sonores et autonomie

Place maintenant aux performances sonores. Si l’ajout du sans-fil est évidemment un réel avantage en termes de confort, ce n’est pas toujours le cas pour la qualité audio. Le Marshall Monitor Bluetooth s’en sort néanmoins de façon très correcte de ce côté-là, et rivalise avec les meilleurs modèles actuels.

A l’arrière de la boite, le constructeur présente la réponse en fréquence théorique de son casque, et l’on remarque rapidement que l’accent est clairement mis sur la partie basse du spectre. A l’écoute, les basses fréquences sont effectivement mises en avant, sans pour autant dénaturer la reproduction sonore. En clair, le boost est maitrisé et reste moins prononcé que sur un Beats Solo3 Wireless par exemple.

Notre avis sur la qualité audio du Marshall Monitor Bluetooth

Dans l’ensemble, l’écoute se montre très agréable et l’on apprécie la belle définition des médiums. Les parties vocales ressortent parfaitement, avec une reproduction à la fois claire et détaillée. Par rapport à la première génération du Monitor, les aigües retrouvent également une place de choix dans le mix sans pour autant provoquer de fatigue lors des écoutes prolongées.

Gardez cependant à l’esprit que malgré son nom, le casque n’a rien d’un modèle réellement destiné au monitoring ! Avec sa propre signature, c’est avant tout pour l’écoute musicale et nomade que le modèle de Marshall a été conçu.

Casque Bluetooth aptX

Terminons enfin avec un point sur l’isolation, bien plus convaincante que sur le modèle Mid. Si comme expliqué un peu plus haut le casque n’embarque pas de module de réduction active du bruit, l’isolation passive reste correcte et permet de couper une large partie des bruits environnants une fois sa musique lancée.

Du côté de l’autonomie, le constructeur annonce plus de 30 heures d’écoute en sans-fil. Des chiffres qui se confirment en pratique, puisqu’il est même possible de dépasser ces valeurs selon le volume d’écoute. Une véritable aubaine pour les utilisateurs ne souhaitant pas passer tous les deux jours par la case recharge !

Conclusion

Avec sa construction robuste et son design toujours aussi séduisant, le nouveau Marshall Monitor Bluetooth devrait pouvoir se faire une place aux côtés des cadors actuels. On apprécie son encombrement minimal pour un casque circum-auriculaire, mais également ses commandes complètes et discrètes. Côté audio, le casque propose une signature sonore marquée sur le bas du spectre, sans pour autant oublier le reste des fréquences. L’autonomie est de son côté excellente !

Tout n’est cependant pas parfait, et l’on pourra regretter un manque flagrant de fonctionnalités face à certains concurrents. A des tarifs relativement similaires, de nombreux constructeurs proposent des modèles avec réduction active de bruit et connexion multipoint. On pense notamment au BackBeat Pro 2 de Plantronics, disponible aux alentours des 249€ ou encore au Sony MDR-100ABN déjà testé ici et proposé à 199€.

De son côté, le Marshall Monitor Bluetooth peut être négocié aux alentours des 220€ sur Amazon (au lieu de 249€). La qualité est au rendez-vous, mais il faudra faire l’impasse sur les fonctionnalités avancées.

Commander au meilleur prix

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *