Sony WH-1000XM3

LA référence des casques Bluetooth ANC
  • |

Où l'acheter ?

Trouver les meilleurs prix

Cliquez pour consulter la disponibilité et les prix actualisés.

Points positifs

Un confort proche de la perfection, une réduction active du bruit incroyable et des performances sonores parfaitement maitrisée. Excellente autonomie et commandes tactiles intuitives.

Points négatifs

Pas de connexion multipoints. Tarif élevé pour un casque nomade. Peut-être trop de basse pour certains utilisateurs/styles musicaux.

Points clés

  • Casque Bluetooth 4.2
  • Réduction active du bruit
  • Commandes tactiles
  • Autonomie 24-30 heures
  • Application mobile

En quelques mots

S’il l’on pensait qu’il était difficile de faire mieux que le WH-1000XM2, Sony nous prouve le contraire en présentant un successeur encore plus performant et confortable. Véritable petit bijou de technologie, il se place tout simplement comme le meilleur casque Bluetooth à réduction active du bruit actuellement disponible.

Notre note

9.5/10

Test Sony WH-1000XM3

Après le MDR-1000X puis le WH-1000XM2, Sony dévoile une nouvelle version de son casque phare : le WH-1000XM3. Toujours positionné en concurrence  directe du Bose QC35, il s’adresse aux utilisateurs cherchant ce qu’il se fait de mieux en matière de casque Bluetooth ANC.

Présentation du casque Sony WH-1000XM3

Si les précédentes versions avaient su nous charmer, le nouveau Sony WH-1000XM3 promet un confort amélioré et des fonctionnalités toujours plus complètes. De quoi justifier un tarif d’environ 379€ ? Réponse après une dizaine de jours à ses côtés.

Unboxing

Le casque est livré dans une boite cartonnée présentant les principales caractéristiques du modèles et quelques visuels.

Unboxing Sony WH-1000XM3

A l’intérieur, on retrouve les éléments suivants :

  • Le Sony WH-1000XM3
  • Un étui de transport rigide
  • Un câble 3.5 mm pour l’écoute filaire
  • Un câble USB/USB-C pour la recharge
  • Un adaptateur avion
  • Un manuel d’utilisation

Design & Ergonomie

Le WH-1000XM3 se présente donc comme l’évolution du XM2 et cela se ressent évidemment au niveau de sa conception générale. Pour cette nouvelle génération, le constructeur nippon ne réinvite pas la roue et conserve les bases ayant fait le succès de son prédécesseur, tout en lui apportant quelques améliorations.

L’arceau est ainsi légèrement retravaillé alors que les oreillettes se voient dotées de nouveaux coussinets sur lesquels on reviendra un peu plus bas. L’ensemble gagne en légèreté (environ 255 g sur la balance) et semble plus discret que le XM2.

Casque sans-fil avec réduction active du b ruit

Visuellement, c’est toujours aussi réussi avec un WH-1000XM3 qui se veut sobre mais élégant. Disponible dans des tons noirs ou beiges, il inspire un réellement sentiment de confiance et ses finitions flirtent avec la perfection. Aucune marque d’assemblage n’est visible et les différents matériaux utilisés respirent toujours autant la qualité.

Un peu plus dans les détails, on débute avec l’arceau du casque et ici plusieurs modification face au précédent modèle de la marque. Visuellement tout d’abord, puisque le bandeau métallique n’est désormais plus visible, mais bien recouvert d’un revêtement en similicuir.

L’arceau en lui-même se montre plus étroit et légèrement plus courbé, rendant le port du casque un peu plus discret. La partie interne conserve un rembourrage toujours aussi généreux, synonyme ici de confort durable.

L’ajustement se réalise via un système coulissant très classique, avec des écrans suffisamment marqués pour ne pas se décaler une fois le casque sur les oreilles. On pourra quand-même regretter l’absence de marquages visuels, souvent pratiques pour retrouver son ajustement favori en un clin d’œil.

L'ajustement de l'arceau est simple mais efficace

Du côté des oreillettes, on conserve la possibilité d’un repli à plat et/ou vers l’intérieur de l’arceau. Une conception qui a déjà fait ses preuves et qui permet d’une part d’assurer un port confortable autour du cou et de l’autre un encombrement minimum lorsque l’on souhaite ranger le Sony WH-1000XM3 dans un sac ou son étui dédié. Les articulations se montrent très fluides et surtout sans le moindre bruit ni jeu.

Les oreillettes en elles-mêmes conservent une structure assez proche de celle découverte sur les précédentes versions du casque. On y retrouve les différentes commandes du XM3 et le fameux panneau tactile permettant de piloter très facilement l’écoute musicale. Petit changement du côté du revêtement externe, Sony troquant ici le similicuir pour un plastique mat moins tape à l’œil.

Le meilleur casque bluetooth de 2019

L’oreillette gauche embarque uniquement deux boutons. Le premier vient gérer la mise sous et hors tension du casque ainsi que l’appairage Bluetooth. Une fois le casque connecté, une courte pression active une annonce vocale vous informant de l’autonomie de la batterie. Plutôt pratique.

Le second bouton prend en charge les différentes options d’écoute et permet de basculer en un clin d’œil entre le mode « classique », le mode Ambiant Sound et la réduction active du bruit. Plus bas, un connecteur 3.5 mm peut être utilisé pour l’écoute filaire.

Zoom sur les boutons du WH-1000XM3

Le reste des commandes est toujours situé sur la façade extérieure de l’oreillette droite. Un swipe vers le haut ou le bas pour gérer le volume sonore, un swipe vers la droite ou la gauche pour passer d’une piste à l’autre et une double pression au centre pour mettre votre musique en pause.

Ces commandes tactiles peuvent également être utilisées pour répondre à un appel téléphonique ou activer l’assistant vocal de votre smartphone. Comme sur les précédentes versions du casque, tout ça fonctionne parfaitement et surtout de manière très fluide. Rien à redire !

Notez qu’il est également possible d’activer l’option Ambiant Sound en recouvrant l’oreillette droite avec sa main. Le son de votre musique est alors automatiquement diminué pendant que les microphones logiquement dédiés à l’ANC viennent ici amplifier les sons extérieurs. Très pratique pour un court échange sans forcément retirer le Sony WH-1000XM3 des oreilles.

Place au confort. Pour cette troisième génération, on retrouve une nouvelle fois de larges coussinets venant parfaitement englober les oreilles. Ils embarquent un rembourrage très généreux et surtout une mousse à mémoire de forme faisant des miracles.

Casque Bluetooth confortable

Une fois posé sur les oreilles, le Sony WH-1000XM3 se fait oublier au bout de quelques secondes et peut être porté pendant plusieurs heures sans la moindre gêne. Un pur bonheur, surtout lorsque ce même confort est complété par des fonctionnalités et des performances sonores parfaitement maîtrisées.

Peut-être le casque le plus confortable du secteur

Une fois l’écoute terminée, le casque se range dans un étui rigide et zippé le protégeant efficacement. De quoi prolonger la durée de vie de ce modèle qui on le rappelle est proposé aux alentours des 379€.

Connexion Bluetooth

Si le casque peut être utilisé en filaire, il est évidemment pensé pour pouvoir se connecter à vos différents appareils en sans-fil via Bluetooth 4.2. L’appairage peut être effectué de manière traditionnelle, en sélectionnant le Sony WH-1000XM3 depuis le menu de votre smartphone/tablette/ordinateur portable ou directement via NFC si vous disposez d’un appareil compatible.

La connexion se montre parfaitement stable et offre une portée d’environ 10 mètres. Seul véritable point noir ? Toujours pas de connexion multipoints au programme et il donc impossible d’appairer simultanément le casque à son smartphone et son laptop par exemple. Plutôt dommage pour un casque affichant un tel tarif, d’autant plus que nombreux de ses concurrents embarquent cette option !

Casque Bluetooth ANC de Sony

Notez enfin que si nous n’avons pas forcément les moyens de mesurer précisément la latence de cette connexion Bluetooth, le décalage entre le son et l’image lorsque l’on visionne une vidéo se montre minime.

Fonctionnalités et réduction active du bruit

Le Sony WH-1000XM3 est compatible avec l’application Sony Headphone Connect, disponible sur iOS et Android. Depuis celle-ci, il est possible de paramétrer en détails certaines options du casque, notamment au niveau du rendu sonore ou de la réduction active du bruit.

On retrouve ici globalement les mêmes options que sur la précédente version du casque. Il est ainsi possible d’ajuster le contrôle du son mode « Ambient Sound », de façon à plus ou moins entendre les bruits extérieurs plutôt que de tout couper avec la réduction active. Il est également possible de laisser automatiquement le casque gérer cette option en fonction de vos déplacements, mais l’option semble toujours approximative.

Parmi les autres fonctionnalités de l’application, on retrouve surtout un égaliseur paramétrable et plusieurs modes d’écoute surround de façon à personnaliser le rendu sonore selon les préférences de chacun.

L’application permet également de sélectionner les codecs utilisés et comme souvent chez Sony, on aura ici le choix entre du LDAC ou bien du SBC (connexion plus stable mais débits inférieurs). Il est aussi possible d’activer une mise en veille automatique après X minutes d’inactivité ou d’attribuer l’ouverture de votre assistant vocal au bouton dédié par défaut à la gestion de l’ANC.

Du côté de la réduction active du bruit, c’est toujours aussi impressionnant. Le casque est capable de couper la grande majorité des bruits environnant et l’on se retrouve instantanément dans sa bulle. Au bureau, dans la rue ou dans les transports, le XM3 fait des miracles et s’impose comme la référence actuelle du secteur. Il n’a clairement rien a envier à l’excellent QC35 de Bose et devrait pleinement satisfaire les utilisateurs cherchant à s’isoler du monde extérieur. Un vrai bonheur.

Qualité audio

Si les précédents modèles de Sony s’en sortaient de manière plus qu’honorable du côté des performances sonores, le WH-1000XM3 apporte là-encore son lot d’améliorations. Avec un rendu clairement accès vers le grand public, la plupart des utilisateurs devraient y trouver leur compte et profiter d’un son aussi riche que détaillé.

Qualité audio du Sony WH-1000XM3

Les basses semblent légèrement plus accentuées que sur le XM2, sans pour autant partir dans les excès de certains concurrents. Ici, la partie basse du spectre a beau être dominante, elle n’en reste pas moins parfaitement maitrisée. Et si cette assise vous apparait trop prononcée, il reste toujours possible de passer par l’application présentée un peu plus haut pour ajuster tout ça en fonction de vos goûts et styles musicaux.

Aucun effet de masquage n’est à souligner et les médiums ressortent aux aussi de la plus belle des manières. On profite d’une excellente restitution des parties vocales là où de nombreux casques nomades souffrent d’un manque de clarté.

Le casque offre un rendu sonore d'excellente qualité

Les hautes fréquences profitent également des améliorations apportées au rendu sonore du 1000XM3. L’ensemble se montre plus fin, plus précis et globalement de meilleure qualité que ses prédécesseurs. Pour un casque fermé, la scène sonore est également étonnamment spacieuse, rendant l’écoute toujours plus agréable et immersive.

Autonomie

Malgré ses nombreuses fonctionnalités, le Sony WH-1000XM3 conserve l’une des meilleures autonomies du secteur. Avec Bluetooth, LDAC et réduction active du bruit, le casque est capable de vous suivre pendant près de 24 heures !

En désactivant certaines options ou en optant pour un codec plus traditionnel (SBC ici), il est encore possible de grappiller quelques heures supplémentaires.

La recharge s’effectua via un câble USB / USB-C et il faudra compter environ 1 heure pour une charge complète. Une fonction de recharge rapide vous permet également de profiter de près de 5 heures de musique en branchant une dizaine de minutes le casque. Que demander de plus ?

Conclusion

Si l’on pouvait déjà recommander le WH-1000XM2 les yeux fermés, cette nouvelle version enfonce un peu plus le cou et tend à s’imposer comme LE casque nomade par excellence.

Etonnement confortable, bien construit et facile à prendre en mains, le Sony WH-1000XM3 brille surtout par ses fonctionnalités parfaitement maitrisées et un rendu sonore particulièrement soigné. La réduction active du bruit se place ici comme la cerise sur le gâteau, vous permettant de vous isoler de la meilleure des façons possibles.

Si vous cherchez un casque sans-fil capable de vous accompagner pendant vos déplacements, au sein de votre open-space au bureau ou tout simplement bien installé dans votre canapé, inutile de chercher plus loin.

Evidemment, toutes ces qualités ont un impact direct sur le tarif affiché. Avec un prix de 379€, le WH-1000XM3 est l’un des casques Bluetooth les plus chers du secteur, aux côté de son concurrent de longue date, le Bose QuietComfort 35 II. Si vous ne disposez pas d’un tel budget, l’excellent Plantronics BackBeat Pro 2 reste une bonne alternative à moins de 200€.

1 Comment

Des questions ou un avis ? C'est par ici !

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.