Bose QuietControl 30

Enfin des écouteurs Bluetooth avec réduction active du bruit !
  • |

Où l'acheter ?

Trouver les meilleurs prix

Points positifs

Cousins des QC20, les nouveaux Bose QuietControl 30 bénéficient maintenant d’une connexion Bluetooth sans pour autant faire l’impasse sur la réduction active du bruit. Les embouts sont toujours aussi confortables, et les performances sonores restent au programme. On apprécie également la bonne autonomie.

Points négatifs

Le port en tour de cou ne conviendra pas forcément à tous les utilisateurs, surtout ceux à la recherche d’un produit réellement compact. La réduction de bruit semble légèrement inférieure, malgré les nouvelles possibilités d’ajustements. Les écouteurs ne peuvent être utilisés en filaire. Enfin l’application mobile mériterait plus de fonctionnalités.

Points clés

  • Ecouteurs semi-intras
  • Design tour de cou
  • Connexion Bluetooth - Puce NFC
  • Réduction Active du Bruit modulabe
  • Autonomie 10 heures
  • Etui de protection zippée

En quelques mots

On attendait l’arrivée des remplaçants des Bose QC20 depuis un moment, et c’est finalement un produit complémentaire qui voit le jour. Avec ce nouveau choix en termes de design, les QuietControl 30 bénéficient d’une connexion sans-fil apportent un réel plus à l’utilisation. Un excellent produit, qui se paie malheureusement au prix fort.

Notre note

8.5/10

Commander en ligne et au meilleur prix

Test Bose QuietControl 30

Il y a quelques mois, nous vous présentions l’excellent casque Bose QuietComfort 35, l’évolution sans-fil du célèbre casque réducteur de bruit Bose QC25. Sans surprise, c’est maintenant au tour des écouteurs de la marque de subir une transition similaire, avec l’arrivée des nouveaux Bose QuietControl 30. Sans venir remplacer les excellents mais vieillissants Bose QuietComfort 20, cette nouvelle paire annonce enfin l’arrivée d’écouteurs Bluetooth disposant d’un système de réduction active de bruit.

Bose QuietControl 30, des écouteurs Bluetooth avec ANC

Un produit que l’on attendait depuis un moment, et qui devrait enfin permettre aux allergiques des casques, mais également des câbles, de profiter de leur musique sans subir les bruits environnants. Pour ce nouveau modèle, Bose fait le choix d’un design en tour de cou, tranchant ainsi radicalement avec sa précédente paire à réduction de bruit. Une construction qui prend tout son sens ici, puisqu’elle permet de facilement intégrer la partie électronique du module ANC ainsi que la batterie nécessaire au fonctionnement sans-fil.

Proposés aux alentours des 300€, ces Bose QuietControl 30 peuvent-ils s’imposer comme une nouvelle référence dans le secteur ? Réponse après une quinzaine de jours dans les oreilles.

Unboxing

Design tour de cou oblige, le packaging des Bose QC30 est clairement plus imposant que celui d’une paire classique d’écouteurs. Une couverture cartonnée présente une large photo d’une oreillette sur sa face avant, et les principaux atouts du produit sur la face arrière. On y découvre que les écouteurs sont conçus pour fonctionner aussi bien avec les appareils iOS qu’Android, mais aussi des photos supplémentaires.

Packaging des Bose QC30, face avant et arrière

Une fois la couverture relevée, un boitier cartonné se déplie et offre un accès direct aux écouteurs, parfaitement verrouillés dans un moule en plastique. Au-dessous, on retrouve les différents accessoires les accompagnant : deux paires d’embouts supplémentaires, un câble micro-USB pour la recharge, un étui de protection rigide et la paperasse habituelle. On remarque rapidement l’absence d’un câble audio 3.5 mm, confirmant nos soupçons d’une utilisation uniquement réservée au sans-fil.

Unboxing des écouteurs Bose QuietControl 30 avec réduction active de bruit

Design & Ergonomie

Depuis quelques mois, on voit de plus en plus d’écouteurs sans-fil opter pour un design tour de cou. On pourrait par exemple citer les Sony MDR-EX750BT que nous testions l’année dernière, mais également les plus récents Sennheiser Momentum In-Ear Wireless (environ 199€ chez Amazon). Avec ses nouveaux QuietControl 30, Bose fait donc aussi le choix de cette construction assez atypique, et il faut bien l’avouer ne faisant pas toujours l’unanimité auprès des utilisateurs.

A la différence du format classique des intra-auriculaires, les écouteurs tour de cou sont effectivement bien plus imposants et l’on perd finalement l’un des avantages principaux de ces produits par rapport aux casques traditionnels. Ici, et bien que l’ensemble reste très léger et discret, plus question de ranger sa paire en boule dans la poche intérieure de sa veste.

Des écouteurs Bluetooth avec un design tour de cou

Un peu plus dans les détails, on retrouve donc une construction en deux parties. Une première se présentant sous la forme d’un arceau en plastique rigide dont la partie arrière très flexible permettra aux écouteurs de facilement s’ajuster en fonction des différentes morphologies et couches de vêtements que l’on porte. Vous l’aurez compris, c’est cette partie qui viendra se positionner autour du cou et reposer sur les clavicules.

Ecouteur avec design tour de cou flexible

La partie interne est recouverte d’un revêtement en soft-touch plutôt agréable au toucher, améliorant globalement le confort de l’arceau une fois positionné. Comme nous le verrons un peu plus bas, ce revêtement n’empêche cependant pas le bandeau de parfois tourner sur lui-même.

Ecouteurs tour de cou sans-fil

L’arceau intégrant à la fois la batterie des écouteurs mais aussi toute sa partie électronique (réduction de bruit oblige), on y retrouve un port micro-USB permettant sa recharge. Le bouton de mise sous tension est également positionné sur la face intérieure de l’arceau. Une fois les QC30 allumés, ce même bouton pourra être utilisé pour vérifier l’autonomie restante. On notera l’absence d’un port 3.5 mm, rendant impossible l’utilisation du casque de manière filaire. Un réel problème si l’on souhaite par exemple utiliser les écouteurs avec les connecteurs présents dans les avions.

Zoom sur la connectique et les commandes

On arrive ensuite aux écouteurs en eux-mêmes. Chaque oreillette est reliée à l’arceau via un câble d’une quinzaine de centimètres, et clairement, pas de risque de voir apparaître le moindre nœud ici. Sur la face arrière des oreillettes, on remarque la présence de nombreuses perforations, permettant en pratique aux différents microphones de capter efficacement les sons qui seront ensuite annuler via le module de réduction du bruit. Les oreillettes ne sont pas aussi discrètes que celles présentées sur les écouteurs Bose SoundTrue Ultra, mais l’ensemble reste cependant bien plus compact que sur les Bose SoundSport Pulse.

Zoom sur les écouteurs Bose QuietControl30

Du côté des embouts, on retrouve les habituels StayHear de la marque. Véritables modèles en termes de confort et de maintien, ces embouts en silicone permettent selon-nous aux écouteurs Bose d’être parmi les plus agréables du secteur. Notez bien qu’il ne s’agit pas d’écouteurs intra-auriculaires, mais plutôt de semi-intras qui viendront simplement se placer à l’entrée des canaux. Un avantage certain pour tous les utilisateurs ayant du mal à supporter les intras pendant de longues périodes d’écoute.

Le positionnement des écouteurs est parfaitement sécurisés grâce aux ailettes et la mise en place s’effectue de manière très intuitive. Une fois de plus, tout le bien que l’on avait déjà pu dire sur ces embouts reste d’actualité avec les Bose QuietControl 30. Afin de s’ajuster à la plus grande majorité des utilisateurs, la marque propose trois tailles différentes et chacun devrait pouvoir y trouver son bonheur.

Ecouteurs Bose avec embouts StayHear pour un confort et un excellent maintien

Une fois en place, les écouteurs et l’arceau se font rapidement oubliés. L’ensemble est léger, et ne provoque pas la moindre gêne lors du port. Néanmoins, de par ce choix ergonomique, le système s’adapte moins à certaines situations, notamment lorsque l’on porte une écharpe par exemple. De même, l’arceau en lui-même peut avoir tendance à pivoter et nécessite parfois d’être recentré.

Il en va de même lors de la pratique sportive, où les écouteurs tour de cou montrent souvent leurs limites. Les amateurs de running n’y trouveront pas forcément leur compte, l’arceau ayant la fâcheuse tendance à rebondir sur les clavicules à chaque foulée. Pour pousser la fonte, ça devrait cependant le faire sans trop de problème, même si l’on recommandera toujours des écouteurs spécialement conçus pour les sportifs.

Confort et tenue des écouteurs QuietControl30

Point positif, les écouteurs peuvent être retirés des oreilles sans forcément nécessiter d’être directement rangés. On peut en effet laisser les oreillettes suspendues à l’arceau, et il faut bien avouer que c’est assez pratique à l’utilisation. La marque aurait pu pousser l’idée un peu plus loin en ajoutant un système magnétique afin de sécuriser les deux écouteurs entre eux, à l’image des NuForce BE Sport3 récemment testés.

Pour gérer sa musique, une télécommande est positionnée sur le câble reliant l’écouteur droit à l’arceau. Facile d’accès, on y retrouve tout d’abord trois boutons principaux permettant d’ajuster le volume sonore, de passer d’une piste à l’autre ou encore de décrocher un appel téléphonique. Sur la tranche, deux boutons supplémentaires permettent de varier l’intensité de la réduction active du bruit, d’où le nom QuietControl.

Zoom sur la télécommande des écouteurs pour gérer le volume, les piste et la réduction du bruit

A l’utilisation, les actions répondent parfaitement et sans latence, cependant un positionnement de ces commandes directement sur l’arceau aurait pu avoir plus de sens. En effet, lorsque l’on souhaite atteindre une commande, la télécommande a tendance à venir tirer sur l’écouteur, et si ce dernier ne sort jamais de l’oreille, on viendra naturellement le repositionner parfaitement.

On termine avec la pochette de protection de ces Bose QC30. Les écouteurs étant des produits relativement fragiles, le constructeur ajoute un étui zippé et rigide capable de parfaitement les protéger pendant le transport. Evidemment, l’ensemble est bien plus imposant que les étuis habituellement livrés avec les écouteurs, mais le boitier pourra facilement se glisser dans un sac.

Pochette de transport zippée pour les écouteurs a réduction de bruit de Bose

Fonctionnalités et réduction active du bruit

Vous l’aurez compris, les nouveaux écouteurs de Bose disposent de deux fonctionnalités phares : la connexion Bluetooth pour une utilisation sans-fil, et la réduction du bruit afin de s’isoler (en partie) du monde extérieur.

On commence donc avec le Bluetooth, qui pour l’occasion s’associe à une puce NFC afin de faciliter son appairage. En clair, si vous disposez d’un smartphone compatible, il suffit simplement d’approcher les écouteurs de votre appareil afin d’établir la connexion entre les deux. Pour les autres, il suffira de venir sélectionner les QuietControl 30 depuis le menu correspondant sur son smartphone, sa tablette ou encore son laptop.

Ecouteurs Bluetooth avec puce NFC pour une connexion directe

Les écouteurs sont capables de garder en mémoire jusqu’à 8 appareils différents, et de s’y reconnecter de façon automatique une fois l’appairage initial effectué. Comme sur de nombreux produits, il est également possible de connecter les QC30 vers deux sources de manière simultanée, par exemple à son laptop et son smartphone. Pour passer de l’un à l’autre, il suffit de mettre en pause la première source puis de lancer la seconde. Le changement se fait automatiquement si l’on reçoit un appel téléphonique.

Ecouteurs intra-auriculaires sans-fil et avec réduction de bruit

Concernant la portée, comptez une dizaine de mètres avant de percevoir des coupures du signal. Pas de Bluetooth 5.0 pour ces écouteurs, la nouvelle norme étant encore toute récente.

On en arrive maintenant à la réduction active du bruit. Pour rappel, cette fonctionnalité contribue de manière significative à l’isolation des écouteurs en supprimant électroniquement une large partie des bruits présents autour de vous. Ici, et à la différence des écouteurs QC20, il est possible de gérer l’atténuation sur différents niveaux. On pourra ainsi plus ou moins s’isoler en fonction des situations. Par exemple, pour une utilisation en pleine rue, on conseillera par sécurité de réduire la suppression du bruit afin de rester toujours attentif à son environnement.

En pratique, l’isolation des QC30 fonctionne de manière très efficace et coupe effectivement une large partie des bruits extérieurs. La réduction semble cependant légèrement inférieure à celle proposée par l’ancien modèle, et n’arrive pas non plus à rivaliser avec celle de casques tels que le Bose QuietComfort 35 ou encore le Sony MDR-1000X.

Ecouteurs sans-fil avec système anti-bruit Bose

Pour autant, elle sera capable de réduire de manière considérable les bruits de fond dans un train ou en avion, ou encore le brouhaha d’un open-space. Comme bien souvent, la fonctionnalité peine un peu plus lorsqu’il s’agit de fréquences plus aigües, mais ça reste dans l’ensemble très probant, surtout si vous n’avez jamais eu l’occasion de tester ce type de fonctionnalité.

Enfin, terminons avec quelques notes concernant l’application mobile Bose Connect. Disponible gratuitement sur iOS et Android, elle permet de gérer certaines options des écouteurs mais n’apportent finalement que très peu de valeur ajoutée au produit.

Application mobile Bose Connect sur iOS

Depuis cette dernière, on pourra gérer les appareils enregistrés en Bluetooth, ajuster le niveau de la réduction de bruit, renommer les écouteurs ou encore vérifier l’autonomie restante. On aurait aimé y voir apparaître des options permettant de personnaliser son égaliseur, un peu à l’image de ce que propose Jaybird avec ses écouteurs Freedom.

Performances sonores

Place maintenant aux performances sonores de ces nouveaux écouteurs QuietControl. Comme d’habitude, pas question ici de vous afficher des courbes de fréquences, mais uniquement un ressenti de notre écoute après une dizaine de jours les écouteurs enfoncés dans les oreilles.

Dans l’ensemble, les QC30 offrent un rendu plus que correct et ne se montrent pas particulièrement exigeants à l’écoute. On entend par là qu’il n’est pas forcément nécessaire d’opter pour les meilleures sources possibles pour profiter d’une qualité d’écoute largement convenable. Il ne faut de toutes façons pas s’attendre à une reproduction parfaitement fidèle avec une connexion Bluetooth.

Performances sonores et qualité audio du Bose QuietControl30

Comme souvent avec les produits Bose, les écouteurs accentuent légèrement le bas du spectre et présentent des basses profondes mais relativement bien maitrisées. Elles apportent un dynamisme certain à de nombreux titres, sans pour autant venir empiéter sur les médiums et notamment les parties vocales. Ces dernières sont d’ailleurs bien retranscrites.

Sur le haut du spectre, et à la différence des Sennheiser Momentum In-Ear Wireless par exemple, les aigües se montrent un peu moins détaillées mais ont l’avantage de moins agresser pas lors d’écoute prolongée. A volume modéré, il est possible de profiter de sa musique pendant plusieurs heures sans ressentir la moindre fatigue.

Les QC30 sont-ils les meilleurs écouteurs Bluetooth ?

Dans l’ensemble, on retrouve une signature sonore assez proche des autres produits de la marque, et les habitués des produits Bose devraient parfaitement s’y retrouver.

Autonomie

Dernier point avant d’en terminer avec notre essai des QuietControl 30, l’autonomie. De ce côté-là, les écouteurs s’en sortent plutôt bien puisqu’il est possible de profiter de sa musique pendant une dizaine d’heures tout en activant la réduction active du bruit.

C’est évidemment l’un des avantages des modèles disposant d’un arceau tour de cou, le fait de bénéficier d’une batterie plus imposante. Pour la recharge, elle s’effectue via USB et nécessite une bonne heure.

Conclusion

En combinant avec efficacité connexion sans-fil et réduction active du bruit, les nouveaux Bose QuietControl 30 devraient rapidement s’imposer auprès des mélomanes nomades. Si tout n’est pas parfait, avec notamment l’impossibilité d’utiliser les écouteurs en filaire et un design tour de cou qui ne s’adapte pas à toutes les situations, la paire reste dans l’ensemble plus que convaincante.

L’isolation active fonctionne à merveille, les embouts StayHear sont toujours aussi confortables, les performances sonores plus que correctes, et l’autonomie est au rendez-vous. Une belle réussite, qui se paie cependant au prix cher avec un tarif avoisinant les 299€. Le prix à payer pour écouter s’isoler du monde ?

Commander en ligne et au meilleur prix

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *