Plantronics BackBeat Fit 305

Confort et légèreté pour les sportifs
  • |

Où l'acheter ?

Trouver les meilleurs prix

Points positifs

Légers, les nouveaux BackBeat Fit offrent un excellent maintien ainsi qu’une construction soignée et bien pensée. On apprécie leur bon confort, la résistance accrue à la transpiration ou encore l’autonomie très correcte.

Points négatifs

Par rapport à certains concurrents, les écouteurs de Plantronics présentent des fonctionnalités supplémentaires limitées. Ici, pas d’application mobile dédiée au sport ni de capteur de fréquence cardiaque.

Points clés

  • Ecouteurs Bluetooth 4.1
  • Plusieurs embouts en silicone
  • Excellent confort et maintien
  • Autonomie 6 heures
  • Pochette de protection

En quelques mots

Simples et efficaces. Deux mots convenant parfaitement pour définir ces Plantronics BackBeat Fit 300. Cochant la plupart des cases attendues par les sportifs en herbe, ils se placent comme une excellente alternative au premier modèle du constructeur.

Notre note

8/10

Commander en ligne

Test Plantronics BackBeat Fit 300

Depuis maintenant bien deux ans, les Plantronics BackBeat Fit se positionnent comme l’une de nos références favorites en matière d’écouteurs pour le sport. Pour autant, la marque ne semble pas se reposer sur ses lauriers et propose en cette rentrée 2017 deux nouveaux modèles à destination des sportifs : les Plantronics BackBeat Fit 305 et BackBeat Fit 500.

Le premier, que nous vous présentons aujourd’hui, se positionne comme une nouvelle paire sans-fil, plus compacte et légère que les BackBeat Fit originaux. Le Fit 500 reprend de son côté une construction assez similaire à celle du Plantronics BackBeat 500, le dernier casque nomade de la marque. La gamme se compose donc désormais de trois produits sans-fil, répondant en théorie aux préférences et besoins de chaque sportif. Seule une paire « True-Wireless », à l’image des récents Jaybird Run, manque aujourd’hui à l’appel !

Plantronics BackBeat Fit 300

Proposés aux alentours des 99€, les Plantronics BackBeat Fit 300 viendront se positionner en concurrence des Jaybird Freedom, des JBL Reflect Mini ou encore des Jabra Sport Coach, trois paires proposant une construction relativement similaire. Après une dizaine de jours à leur côté, et surtout quelques kilomètres de running dans les pattes, on fait le point.

Unboxing

Les nouveaux écouteurs pour sportifs de Plantronics sont proposés dans une boite simple et colorée. Une large photo nous présente le design de ses oreillettes, alors que les principales caractéristiques du produit sont reprises sur les différentes façades.

Unboxing Plantronics BackBeat Fit 300

A l’intérieur de la boite, les BackBeat Fit 300 sont accompagnés des éléments suivants :

  • Un câble USB pour la recharge
  • Plusieurs paires d’embouts
  • Une pochette de protection
  • Un clip de fixation
  • Un manuel d’utilisation

Design & Ergonomie

Si les anciens BackBeat Fit et cette nouvelle paire fonctionnent toutes les deux via une connexion Bluetooth, leur construction se montre bien différente. Avec les Plantronics BackBeat Fit 300, la marque abandonne la conception semi-rigide du premier modèle au profit d’un câble tressé plus traditionnel.

Ce nouveau design apportera en pratique deux avantages principaux : un poids plus léger, avec des écouteurs passant de 24 g à 14 g, ainsi qu’un encombrement limité puisqu’il sera bien plus facile de les glisser dans une poche. Le port reste de son côté relativement similaire, via un câble que l’on viendra positionner à l’arrière de sa nuque.

Ecouteurs running sans-fil

Comme souvent avec les écouteurs pour sportifs, les BackBeat Fit 305 sont proposés en plusieurs coloris. Outre le modèle Dark Blue présenté aujourd’hui, les utilisateurs souhaitant assortir leur paire à leur tenue de sport pourront opter pour un modèle noir/gris, rose/gris ou encore vert/gris. Chacun devrait pouvoir trouver son bonheur, et les différents modèles conservent tous une certification IPX5 leur permettant de résister à la transpiration, à la pluie et aux éclaboussures.

Place désormais aux détails, en s’attardant tout d’abord sur le câble de ces Plantronics BackBeat Fit 305. Entièrement tressé, il présente une excellente finition et évite surtout de s’emmêler dans tous les sens une fois rangé dans sa pochette de protection. Plusieurs lignes réfléchissantes permettent également d’être plus visibles lorsque l’on court de nuit ou très tôt le matin. Un bon point !

Au milieu, on retrouve un clip en plastique permettant d’accrocher le cordon à son col lors de ses entrainements. De quoi améliorer la stabilité de l’ensemble, mais on y reviendra un peu plus bas. Toujours sur le câble, on retrouvera également une imposante télécommande, embarquant notamment toute la partie électronique des écouteurs.

La télécommande embarque une batterie et un microphone

Depuis cette dernière, 3 boutons permettront de passer d’une piste à l’autre, d’ajuster le volume sonore, ou encore de décrocher un appel téléphonique puisqu’un microphone y est intégré. Une trappe viendra protéger un port micro-USB, utilisé pour recharger la batterie interne des écouteurs sans-fil.

Les oreillettes, à l’instar de celles découvertes sur les Jaybird Freedom (environ 99€), se montrent particulièrement fines et compactes. On y retrouve un discret marquage PLT pour Plantronics, ainsi que des indications L et R facilitant le positionnement des écouteurs.

Ecouteurs sport sans-fil

Trois paires d’embouts en silicone accompagnent les écouteurs, avec des tailles S, M et L qui devraient en théorie s’adapter à la plupart des morphologies. Chaque embout intègre une boucle plus ou moins profonde permettant de bloquer et stabiliser les écouteurs dans les oreilles. On notera surtout que les embouts des BackBeat Fit 300 viendront uniquement se positionner à l’entrée des canaux auditifs, à la différence des modèles intra-auriculaires.

Embouts des écouteurs Plantronics

En pratique, ce choix permet aux écouteurs de Plantronics de mieux s’adapter à la majorité des utilisateurs, en apportant un excellent compromis entre maintien et confort. Il est ainsi possible de garder les écouteurs pendant plusieurs heures dans les oreilles sans forcément ressentir de gêne ni de douleur. Et clairement, on ne peut pas en dire autant de tous les modèles Bluetooth !

Par rapport aux premiers Plantronics BackBeat Fit, les BackBeat Fit 305 apportent également une meilleure isolation passive en bloquant une partie des bruits extérieurs. Un point à prendre en compte si vous avez l’habitude de courir en ville, où il reste préférable d’être toujours attentif à son environnement.

Les Plantronics BackBeat Fit 305 tiennent bien en place

Concernant le maintien, la nouvelle paire pour sportifs de Plantronics s’en sort également avec brio. Testé sur plusieurs sessions de course à pieds, mais également pendant quelques séances de Cross-Fit, les écouteurs tiennent parfaitement en place malgré les mouvements rapides et la sueur. Le clip de fixation, que l’on viendra positionner sur son col, évite au cordon de rebondir et tout en faisant oublier le poids de la télécommande. Une fois les écouteurs en place, vous pourrez enchainer vos séries de Burpees, Sit Ups et autres Jumping Jacks sans le moindre souci.

Les écouteurs sont livrés avec une pochette de transport

Terminons enfin en soulignant que les écouteurs sont livrés avec une pochette de protection en mesh. Un bon point pour les protéger, même si l’on aurait aimé également retrouver un brassard pour téléphone comme sur les premiers BackBeat Fit.

Connexion Bluetooth et fonctionnalités supplémentaires

Les BackBeat Fit 300 se connectent en sans-fil via une connexion Bluetooth 4.1. L’appairage se réalise en quelques secondes, en venant manuellement sélectionner les écouteurs parmi la liste des périphériques disponibles sur son smartphone, sa tablette ou encore son PC portable. Le processus est accompagné par des annonces vocales ainsi que des indications lumineuses.

Les écouteurs pourront également se connecter vers deux sources simultanément grâce à la connexion multipoint, et gardez jusqu’à 8 appareils en mémoire. La portée est annoncée à une dizaine de mètres, et durant nos différents essais la stabilité de la connexion s’est montrée très correcte. Rien à redire de ce côté-là.

Ecouteurs Bluetooth Sport de chez Plantronics

Du côté des fonctionnalités supplémentaires, pas grand-chose à se mettre sous la dent avec ces nouveaux BackBeat Fit 300. A l’heure où nous écrivons ces lignes, la paire n’est pas accompagnée de la moindre application mobile, à la différence des Plantronnics BackBeat Go 3 que l’on vous présentait il y a quelques mois.

Les modèles de chez Jaybird et Jabra s’en sortent donc mieux sur ce point, avec des applications mobiles proposant des ajustements sonores du côté de chez Jaybird, et des fonctionnalités réellement destinées aux sportifs du côté de chez Jabra (séances de coaching ou mesure de la fréquence cardiaque par exemple).

Performances sonores

Place maintenant à la qualité audio. Sur ce point, les derniers écouteurs de Plantronics tirent une nouvelle fois leur épingle du jeu, en proposant un rendu correctement balancé. Si les écouteurs ne rivaliseront évidemment pas avec des modèles destinés aux audiophiles, ils permettent de profiter d’une écoute agréable et puissante pendant ses entraînements. Comme expliqué un peu plus haut, les nouveaux embouts apportent une meilleure isolation face aux BackBeat Fit premiers du nom. Cela aura pour effet d’apporter des basses plus profondes et mieux détaillées, de quoi donner le coup de boost nécessaire pour terminer les derniers kilomètres de sa sortie running.

Ecouteurs pour crossfit et running

Du côté du microphone embarqué, et bien que Plantronics soit l’un des leaders en matière d’oreillettes Bluetooth, il ne faudra pas s’attendre à des miracles. Si la captation se montre correcte dans des environnements calmes, cela se complique un peu plus en extérieur.

Autonomie

La batterie logée au sein de la télécommande offre une autonomie comprise entre 5 et 6 heures selon le volume d’écoute et la source utilisée. Pour une charge complète, comptez environ 2 heures via le connecteur micro-USB.

Pour les sportifs ayant l’habitude d’oublier par la case recharge, les écouteurs pourront également profiter d’une charge rapide offrant 1 heure d’autonomie en les branchant un petit quart d’heure.

Conclusion

Avec les Plantronics BackBeat Fit 305, le constructeur californien confirme une fois de plus son savoir-faire en matière d’écouteurs pour sportifs. Plus légers et confortables que les BackBeat Fit premiers du nom, ils sauront se faire oublier une fois dans les oreilles en apportant un compromis idéal entre confort et maintien.

Malgré une télécommande un brin imposante, les oreillettes restent parfaitement en place, même lors des activités sportives les plus extrêmes. Si l’on pourra regretter l’absence de fonctionnalités supplémentaires pour les sportifs, les amateurs de running et de fitness devraient tout de même y trouver leur compte.

Disponible dès maintenant aux alentours des 99€, il s’agit clairement d’une solution idéale pour s’entrainer en musique. On valide !

Commander en ligne

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *