JBL Flip 3

Une excellente alternative à l'UE Boom 2

Où l'acheter ?

Trouver les meilleurs prix

Points positifs

Un nouveau design plus stylé mais surtout plus résistant (chocs, éclaboussures) accompagne des fonctionnalités nombreuses et des performances sonores très correctes pour un produit qui se veut compact et nomade. L’autonomie supérieure à 10 heures est également un bon point.

Points négatifs

L’absence d’une housse de transport et du NFC sont les seuls points noirs du tableau.

Points clés

  • Enceinte Bluetooth nomade
  • Puissance 16 W
  • Fonctionnalité JBL Connect
  • Autonomie supérieure à 10 heures
  • Résistante aux chocs et éclaboussures

En quelques mots

En améliorant aussi bien son design que ses fonctionnalités, la troisième génération de Flip devrait pouvoir s’imposer rapidement sur le secteur. Ses performances sonores rivalisent avec des produits bien plus chers et elle présente ainsi un excellent rapport qualité/prix.

Notre note

9/10

Commander la JBL Flip 3

Test JBL Flip 3

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre essai complet et imagé

La série d’enceintes Bluetooth JBL Flip connait depuis maintenant quelques années un succès mérité, avec notamment la seconde génération qui avait su s’imposer sur le marché en proposant un produit abordable et performant. Pour cette année 2015, c’est donc avec une toute nouvelle JBL Flip 3 que le constructeur revient sur le devant de la scène. Au programme de cette troisième génération, de nombreuses améliorations du côté du design avec notamment un produit maintenant étanche, mais aussi des fonctionnalités supplémentaires comme la possibilité de connecter plusieurs enceintes JBL entre elles.

Disponible aux alentours des 130€ en France, cette JBL Flip 3 vient se placer en concurrence directe avec un des produits phares du secteur : l’UE Boom, tout en disposant d’un tarif bien plus attractif. Peut-elle réellement rivaliser avec cette dernière ? Réponse dans la suite de notre article.

Enceinte pour Smartphone

Unboxing

Comme les précédentes versions de la JBL Flip, ce troisième modèle est proposé dans une boite relativement classique. La face avant présente une large photo de l’enceinte (de couleur bleue dans notre cas) ainsi que plusieurs pictogrammes reflétant les principales fonctionnalités du produit. On y découvre une autonomie annoncée de 10 heures, la présence d’un microphone ou encore que l’enceinte résiste maintenant aux éclaboussures.

Boite et intérieur JF3

Ces fonctionnalités sont un peu plus détaillées sur la face arrière et les côtés de la boite. L’accent est également mis sur la nouvelle fonction « JBL Connect » permettant de connecter plusieurs enceintes de la marque simultanément. Nous y reviendrons un peu plus tard.

En ouvrant, on retrouve la Flip 3 bien callée dans une protection en mousse, accompagnée par un manuel d’utilisation, un livret de sécurité/garantie et câble USB/Micro-USB pour recharger la batterie. L’intérieur de la couverture annonce la couleur, avec une belle photo probablement prise durant une « Colour Run », bien qu’on reste sceptique sur le fait que l’enceinte puisse réellement animer un tel événement.

Unboxing JBL Flip 3

Design & Look

Comme les précédents modèles, la JBL Flip 3 se présente sous une forme cylindrique. Pour autant, les similitudes en termes de design s’arrêtent à peu près là, puisque le constructeur a totalement repensé celui-ci afin de le rendre un peu plus au goût du jour, mais aussi plus robuste.

Exit donc la grille métallique qui était présente sur la Flip 3, troquée pour un tissu tressé qui s’annonce particulièrement rigide. Une nouvelle enveloppe qui offre au produit une résistante accrue aux chocs et aux chutes, mais qui la protège également des éclaboussures et autres poussières. Un réel avantage par rapport aux versions précédentes, qui pouvaient s’avérer un peu limitées lors d’un usage en extérieur. Dans l’idée, le revêtement est très proche de celui proposé depuis maintenant un bon moment par la Boom ou la MegaBoom de Ultimate Ears.

JBL Flip 3

Comme chez la concurrence, le reste de l’enceinte est lui protégé par un épais caoutchouc (un peu translucide) qui améliore là encore la robustesse du produit. En clair, la Flip 3 est maintenant capable de vous accompagner un peu partout, d’autant plus qu’une dragonne fait maintenant son apparition afin de faciliter son transport.

Enceinte sans fil JBL

Petit point négatif cependant concernant la portabilité, les anciens modèles étaient livrés avec une housse de protection, mais ce n’est maintenant plus le cas. On imagine que le constructeur estime que la nouvelle robe de l’enceinte offre maintenant une protection suffisante.

A l’utilisation, la JBL Flip 3 peut être positionnée soit de manière verticale, soit de manière horizontale. Si la position verticale est évidemment moins encombrante que celle horizontale, on ne saura que vous conseiller de plutôt l’utiliser couchée afin de tirer le meilleur des basses fréquences.

Position verticale ou horizontale

Les commandes sont placées sur l’arrière du cylindrique, avec une partie directement sur la protection en caoutchouc, et d’autres boutons en relief positionnés un peu plus bas sur le revêtement en tissu.

Boutons Power et LED autonomie

La première ligne permet d’allumer ou éteindre l’enceinte, d’activer la fonctionnalité JBL Connect ou encore de constater le niveau d’autonomie restant. Un cache peut également être relevé et laisse alors apparaître la connectique de l’enceinte. On y retrouve une entrée 3.5mm (câble mini-jack non inclus) afin de connecter des appareils en filaire, ainsi qu’un port micro-USB pour recharger la batterie.

Zoom connectique

Les autres boutons permettent eux de réaliser les actions classiques et attendues sur une enceinte Bluetooth. Il est ainsi possible de très facilement activer le mode « Appairage Bluetooth », de gérer le volume sonore, de décrocher un appel téléphonique ou encore de passer d’une piste à l’autre. On apprécie particulièrement le fait qu’il soit possible de choisir ses musiques depuis l’enceinte, puisque de nombreux produits font souvent l’impasse sur cette fonctionnalité (la Sony SRS-X11 ou la Marshall Kilburn en sont de récents exemples).

Zoom boutons de volume

Toutes ces commandes se montrent très intuitives et rapides à maitriser. De plus, des indicateurs visuels et sonores confirment de nombreuses actions, comme la mise hors tension, la confirmation d’une connexion vers un Smartphone ou encore lorsque le volume sonore est à son maximum.

Les deux côtés de l’enceinte sont légèrement biseautées (un rappel aux précédentes versions) et on retrouve un accès direct aux radiateurs passifs. Lors de l’écoute, on peut voir ses derniers vibrer en accord avec les basses de vos titres favoris et il faut avouer que ça fait son petit effet.

Zoom radiateur passif

Concernant le look, la JBL Flip 3 est proposée dans pas moins de 8 coloris, chacun devrait donc y trouver son bonheur. Du bleu au rouge en passant par le violet ou le jaune, l’enceinte se montre bien plus stylisée que sa précédente version. Ses dimensions (64 x 169 x 64 mm) restent compactes et font d’elle un produit vraiment agréable visuellement et facile à emporter un peu partout.

Dernier point, concernant la résistance à l’eau. A la différence d’une UE Roll pouvant être immergée entièrement sous l’eau pendant une trentaine de minutes, la JBL Flip 3 n’est pas certifiée IPX7. Elle résiste cependant sans aucun problème à la pluie ou un passage sous le robinet, permettant ainsi de la nettoyer facilement.

Enceinte sans fil Waterproof

Fonctionnalités & Autonomie

Une des nouveautés faisant son apparition sur cette troisième génération de JBL Flip est la fonction « JBL Connect ». A l’image de ce qui était (encore une fois) déjà proposé par Logitech avec sa gamme d’enceintes sans-fil, la fonction permet de connecter ensemble plusieurs produits JBL afin de démultiplier les performances sonores.

Il est possible de régler tout ça depuis une application mobile (disponible gratuitement sous iOS et Android), et la Flip 3 peut se connecter soit à une autre enceinte similaire, soit avec les autres récents produits de la marque (JBL Xtreme et JBL Pulse 2), afin d’obtenir un son multiplié ou un son stéréo. Un ajout plutôt intéressant, qui pourra également convenir à tous ceux souhaitant enfin disposer d’un son stéréo entièrement sans-fil sur leur ordinateur de bureau par exemple. Notez cependant qu’il est possible qu’une certaine latence apparaisse, pouvant être parfois gênante si l’on visionne un film ou une série.

App JBL Connect

Le reste de l’application est cependant moins complet que celle des produits UE, puisqu’il n’est pas possible de régler l’égaliseur ou encore d’activer une alarme depuis celle-ci.

Comme sur les précédentes versions, l’enceinte dispose également d’un microphone intégré. Il permet alors d’utiliser la Flip 3 comme un kit mains-libres, depuis lequel il est possible de décrocher ou raccrocher des appels téléphoniques sans jamais sortir son téléphone. La fonctionnalité est également agrémentée de la technologie SoundClear, permettant de réduire les bruits extérieurs pendant vos conversations. Si en pratique tout ça fonctionne plutôt bien, il faudra cependant rester relativement proche (moins d’un mètre) de l’enceinte pour que la qualité de votre voix reste acceptable pour votre interlocuteur.

Enceinte Bluetooth à 100€

Pour finir sur les fonctionnalités, notez que la nouvelle enceinte nomade de JBL n’embarque pas de module NFC. Si ce n’est pas un des éléments les plus importants lors du choix d’une enceinte Bluetooth, l’option se montre disponible chez de nombreuses concurrentes.

L’autonomie annoncée est d’une dizaine d’heures. Un chiffre qui varie évidemment en fonction de l’utilisation, et principalement du volume d’écoute. A volume modéré (ce qui est largement suffisante dans la majorité des cas), la Flip 3 tient largement sa promesse avec une batterie (3000mAh) pouvant tenir presque 15 heures en pratique ! De quoi largement suffire pour animer une longue randonnée ou une soirée entre amis. La recharge se fait directement via USB, comptez quelques heures pour la compléter.

Performances sonores

Pour son prix, la précédente version (JBL Flip 2) offrait des performances plus que correctes, avec un son clair et relativement puissant pour sa taille mais des basses un peu faiblardes. On était donc plutôt impatient de tester tout ça sur cette nouvelle génération.

A l’intérieur, l’enceinte embarque deux haut-parleurs de 40 mm offrant une puissance en sortie de (16W, 8W chacun) et une réponse en fréquence de 85 Hz à 20 kHz. Deux radiateurs passifs accompagnent le tout.

Enceinte sans fil portable

Sur ce nouveau modèle, la Flip 3 rivalise avec les meilleurs produits disponibles entre 100 et 150€ (vous pouvez trouver un classement des meilleures enceintes par prix ici). Ses performances dépassent celles de la récente UE Roll, mais reste un peu en dessous de l’UE Boom.

Les basses sont puissantes, avec un effet « boomy » plutôt agréable à l’oreille mais aussi visuellement puisque on peut voir les côtés de l’enceinte vibrer en rythme. La clarté est également au rendez-vous, notamment au niveau des médiums avec des parties vocales bien distinctes et propre.

Les différentes fréquences se montrent plutôt bien équilibrées, et la forme de l’enceinte offre un son plutôt large, presque dirigé à 360°. Evidemment, avec sa taille relativement compact, le rendu final s’approche plus du mono que du stéréo, mais il suffit de connecter deux enceintes pour palier à ce problème.

Enceinte Bluetooth avec dragonne

Concernant la puissance, la JBL Flip 3 se montre étonnante pour sa taille. A elle toute seule, elle peut facilement sonoriser une pièce complète et mettre de l’animation pendant une soirée en extérieur. En poussant le volume à fond, le son peut cependant un peu se détériorer, sans pour autant sombrer dans la distorsion. Pas vraiment problématique, l’écoute se faisant généralement à des volumes plus modérés.

Présentation vidéo

Conclusion

Un peu plus chère que la précédente version (environ 130€ sur Amazon), cette JBL Flip 3 est une excellente évolution d’un produit déjà bien apprécié sur le secteur. En adoptant une nouvelle robe plus robuste et flashy, la nouvelle enceinte de JBL gagne non seulement en résistante mais aussi en look.

A côté de ça, les différentes améliorations, aussi bien en termes de fonctionnalités, d’autonomie ou de qualité sonore sont toutes réussies et offrent au final un produit avec un excellent rapport qualité/prix. Une excellente alternative à l’UE Boom (et la nouvelle UE Boom 2), dont le prix s’approche plus des 200€.

Meilleur-prix

2 Commentaires

Des questions ou un avis ? C'est par ici !
  1. Dentax

    Bonjour, je voulais dire que cette enceinte est vraiment une belle évolution niveau qualité et finitions par rapport armateur flip 2. Très nomade et beaucoup son. Par contre je voulais signaler que depuis la première utilisation la mienne à un problème : au bout de quelques minutes elle redémarre sans cesse à répétitions. Le service de support de la marque m’a dit qu’ils ne connaissaient pas ce problème et après l’avoir ramené au magasin ils m’ont dit qu’elle n’avait rien alors que le problème est toujours là et il n’y a rien à faire. C’est donc un gros point noir pour ma part.

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *